Comme tous les sports, le cyclisme demande également une bonne alimentation pour gagner en performance et découvrir assez rapidement un changement physique.

C’est tellement désagréable de faire du vélo avec un estomac trop rempli, n’est-ce pas? Découvrez nos conseils pour respecter son corps avec une alimentation saine.

Le petit-déjeuner du cycliste

Un bon petit déjeuner est complet mais pas trop sucré. Composez-le d’une portion de féculents (pain complet par exemple ou céréales sans sucre) et d’un laitage accompagné d’une boisson chaude.

Il est également recommandé de consommer un fruit frais, sous forme de jus pressé ou nature. Saviez-vous, par exemple, que la banane (avec 93kCal/100g) a un très fort pouvoir énergétique? 

Le déjeuner et le dîner d’un bon sportif

Pour le déjeuner, une portion de féculents (pommes de terre, céréales, légumes secs,…) accompagnée de légumes et de protéines (viandes, poissons) vous offre un apport énergétique complet. Les féculents ne sont pas à proscrire de l’alimentation des sportifs, au contraire! Consommés raisonnablement, ils sont une riche source d’énergie pour votre organisme.

Et en dessert? Un laitage ou un fruit, pour conclure sur une note sucrée. On privilégiera les yahourts nature (éventuellement accompagnés d’une touche de miel, de confiture ou de sirop d’agave) plutôt que les yahourts déjà aromatisés, souvent très sucrés. Côté fruits, on surveille tout de même l’apport en sucres: 100 grammes de sucre c’est plus ou moins 400 kcal. Donc, si vous avez pris un déjeuner et un repas copieux, prêtez attention au nombre de calories du fruit.

  • le citron (3,75g de sucre)
  • la rhubarbe (5g de sucre)
  • la groseille fraîche en grappe (7,5 g de sucre)
  • le pamplemousse (9g de sucre)
  • la noix de coco (9 g de sucre)
  • la mûre (9,1 g de sucre)
  • la pastèque (9,5g de sucre)
  • la fraise (10 g de sucre)
  • la framboise (10g de sucre)

Quant au dîner, il ne doit pas être copieux. Notez qu’un repas léger (légumes vert, poisson, blanc de poulet, salade,…) favorise un bon sommeil. Après une séance de sport, on peut accompagner d’une portion de féculents (riz complet, quinoa, lentilles…).

L’alimentation cycliste tout au long de la journée

Abusez de l’eau toute la journée (1 à 1,5 litres minimum)Évitez les collations durant la journée. Si toutefois vous ne pouvez vous en passer, préférez un fruit frais, un carré de chocolat noir, voire une barre énergétique. Les fruits secs sont également connus pour leur effet boostant. Croquez par exemple une poignée d’amandes avant une séance de sport pour faire le plein d’énergie!

Enfin, évitez de manger des féculents juste avant de vous mettre sur les pédales. Il faut en moyenne prévoir un délai de 2 à 3 heures entre la fin du dernier repas et le début de l’effort. 

Et vous? Avez-vous d’autres conseils pour adopter une alimentation saine et équilibrée?

Photo credit: Marschupp via photopin cc

Étiquettes : ,


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.