Le VAE en montagne pour un coup de pédale électrique

Franchir les sommets d’un coup de pédale, ça vous tente? Découvrez le VAE en montagne, pour une pratique contemplative et grisante!

Le vélo électrique ou VAE pour les intimes (vélo à assistance électrique) conquiert progressivement ses lettres de noblesse en montagne. Depuis peu, ce sont les VTTAE (VTT à assistance électrique) ou encore les VER (vélos électriques de randonnée) qui occupent le devant de la scène des pratiques estivales.

Gravir les sommets en quelques coups de pédale…

Pédaler sans forcer pour franchir les sommets, c’est la promesse du VAE en montagne. Équipé d’une batterie rechargeable au Lithium et d’un moteur électrique, le VAE permet de réduire l’effort de pédalage pour grimper les cols. Sur le vélo, vous pouvez régler le niveau d’assistance en fonction de l’inclinaison de la pente et votre aisance.

À l’argument que « le vélo électrique, ce n’est pas du sport », on répond que tout ceci est affaire de pratique. Très différent du vélo classique, le VAE a le mérite de transformer une pratique réservée à des sportifs entraînés en une pratique contemplative beaucoup plus accessible. Bien sûr on perd le plaisir gratifiant de l’effort intensif…mais on conserve le plaisir de la découverte sans avoir besoin d’avoir la condition physique d’un grimpeur. Idéal pour une pratique occasionnelle, par exemple.

Sommets enneigés et gîtes cachés au creux des replis montagneux inaccessibles en voiture sont soudain à portée de main…pour tous!

Découvrir la montagne en VAE

La batterie possède une autonomie de 40 à 60 km en montagne (sans compter les descentes, dans lesquelles on peut économiser la batterie). L’autonomie varie cependant en fonction du poids, de la puissance du cycliste, du dénivelé ou encore de la bonne gestion de la batterie.

De plus en plus de stations de montagne propose la location de VAE. En moyenne, le prix est de 30 euros à la journée. Généralement des road books proposant des itinéraires thématiques sont également fournis. Les vélos sont même parfois équipés de GPS que l’on peut synchroniser avec son smartphone, comme c’est le cas au Val-d’Arly (massif du Mont Blanc). Des tours accompagnés par des guides sont également possibles.

Pour un plaisir sans limites, des points de rechargement sont disponibles le long des itinéraires de certaines stations. Le domaine des Portes du Soleil propose ainsi des points relais pour recharger les batteries. Dans d’autres stations comme les Rousses (Jura), certains hébergeurs possèdent également des points de rechargement.

Le VAE en montagne: pour qui?

Vous aimerez découvrir la montagne en VAE si:

  • Vous cherchez une activité accessible pour tous. Le VAE se prête très bien à une pratique en groupe: il permet notamment de rouler avec des personnes de différents niveaux, chacun pouvant facilement adapter sa vitesse pour le plaisir de rouler ensemble. Sur route, on peut combiner le VAE avec une remorque pour enfant. Parfait pour un sortie de famille!
  • Vous pratiquez le vélo occasionnellement et vous rêvez de vous essayer au vélo de montagne mais vous redoutez la difficulté physique. Le VAE est alors une excellente manière de tâter le terrain. Les sensations sont globalement les mêmes que sur un VTT classique même si le VAE est plus lourd. Contemplation du paysage et sensation de liberté garanties!

Découvrez le témoignage de Sylvie sur le VTT à assistance électrique en montagne.

Et vous, le VAE en montagne vous avez déjà essayé?

Étiquettes : , ,


Un commentaire à propos de “Le VAE en montagne pour un coup de pédale électrique”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.