Compter les pavés: une expression cycliste qui désigne un coureur qui roule à une allure lente car ses réserves physiques et mentales sont épuisées.

Compter les pavés: une expression cycliste qui désigne un coureur qui roule à une allure lente car ses réserves physiques et mentales sont épuisées. 

Les expressions imagées qui vous donnent le sourire, le cyclisme n’en manque pas. Qu’on soit amateur ou professionnel, elles ne sont pas toutes agréables à vivre.

Compter les pavés avant les moutons

Après un effort intense, après lequel on explose, comment ne pas se sentir au bout de sa vie. L’expression cycliste « compter les pavés désignent » désigne les coureurs au ralenti, qui préfèrent regarder le sol et admirer la texture du bitume plutôt que l’horizon, par crainte de finir sous antidépresseurs.

Effort mal dosé, manque de motivation, petite fringale, les causes sont variées. Le résultat est, quant à lui, le même: on n’en peut plus.

Utilité pour la pratique amateure: à surveiller

Si pour le professionnel, compter les pavés signifie souvent la voiture balais ou l’abandon, l’amateur peut toujours baisser le tempo et profiter du paysage.

Découvrez nos autres expressions cyclistes

Et vous Mesdames, comment réagissez vous face à ces coups de mou ?

Crédit photo: Helmut RecCreative Commons.

Étiquettes :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.