Voyager seule à vélo: conseils et astuces

Voyager seule à vélo demande de l’entraînement et une organisation sans failles. Voici quelques conseils et astuces pour pratiquer le cyclotourisme en solitaire.

Voyager seule à vélo : un défi réalisable

Envie de partir à l’aventure? Le cyclotourisme est une excellente manière de voyager en profitant pleinement de la nature. Les sensations agréables que procurent le sport et les paysages changeants au fil des heures sont de véritables émerveillements. Les femmes peuvent avoir plus d’appréhension que les hommes en préparant leur circuit, on peut par exemple considérer  qu’elles sont plus vulnérables aux agressions humaines. Certaines redoutent des défauts mécaniques qui les obligeraient à intervenir sur leur vélo, d’autres s’inquiètent de leur capacité à aller au bout, à résister malgré les kilomètres… Rassurez-vous, voyager seule à vélo reste réalisable, à condition de prendre quelques précautions.

Bivouac ou hébergement?

Bivouaquer impose de s’arrêter avant le coucher du soleil, de trouver un point d’eau et d’installer sa tente dans un lieu sûr, sans danger. Malheureusement, il est souvent impossible d’avoir la certitude qu’un site est « sans danger ». De plus, les femmes qui s’aventurent en bivouac doivent transporter tout leur matériel: tente, matelas, réchaud à gaz, lampe, savon et vêtements qu’il faut réussir à nettoyer dans un ruisseau. Choisir un hébergement en gîte, chambre d’hôte, hôtel ou camping offre un confort non négligeable. Plus sûr, l’hébergement en dur permet de se reposer efficacement et de profiter des infrastructures proposées pour faire sa toilette et nettoyer ses affaires. Cela évite de plus de transporter ses repas pour le petit déjeuner et le dîner.

Quelques conseils et astuces

Afin de pouvoir répondre à toutes les éventualités, vous pourrez choisir de passer par une ville qui héberge un magasin de cyclisme à mi-parcours. En cas de problème, vous pourrez faire réparer votre vélo ou simplement acheter les pièces nécessaires. Avant de voyager seule à vélo, équipez-vous du meilleur short de cyclisme qui existe, il n’y a rien de pire que de devoir s’asseoir sur des fesses douloureuses chaque matin! Prévoyez un système simple qui ne prenne pas trop le vent à l’arrière de votre vélo pour étendre votre linge qui n’aura pas eu le temps de sécher. Prenez les meilleurs équipements que vous trouverez en fonction de votre budget et ne regrettez rien : une fois que vous aurez goûté à la liberté de voyager seule à vélo, vous deviendrez totalement accro.

Étiquettes : , ,


Un commentaire à propos de “Voyager seule à vélo: conseils et astuces”

  1. Bonjour, je voyage à chaque année avec mon ‘pack sac’ de 20 kilos. J’ai décidée que mon prochain voyage sera en vélo. 2016/08 .. j’ai aucune connaissance en vélo. J’ai 56 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.