Le mini-vélo Gitane des années 70

Avec Motobécane et Peugeot, Gitane a été un acteur incontournable du cycle français dans les années 70 avec des modèles de mini-vélos pratiques et urbains.

Un mini-vélo pour l’ère moderne

Longtemps utilitaire et taillé pour les longues distances, le vélo est touché par la folie des années 70. Il devient alors aussi bien un moyen de transport que l’on doit caser dans le coffre d’une voiture ou dans le compartiment d’un train, qu’un objet de loisir permettant de se promener en famille.

Les constructeurs français proposent donc des mini-vélos très économiques et pratiques. Beaucoup sont pliants, avec une charnière située en avant du pédalier. Le cadre se résume à sa plus simple expression grâce à un guidon à corne qui remonte haut et un tube de selle qui peut sortir largement du support. Une fois replié roue contre roue, le mini-vélo ne prend que très peu d’espace. Au besoin, le guidon à corne peut même être tourné vers le bas. Le dérailleur est en option et ne rend souvent pas les trajets beaucoup plus confortables.

Les mini-vélos Gitane: l’originalité avant tout

Face à Peugeot ou Motobécane à la force de frappe supérieure, Gitane fait montre d’originalité pour se démarquer. Les modèles les plus économiques perdent leur côté pliant. Avec leur vitesse unique, ils ne sont pas taillés pour les grands trajets. Qu’à cela ne tienne, le modèle destiné aux enfants n’est pas plus performant et les applications pour smartphone ne poussent pas encore à la recherche de performances lors des balades dominicales!

Madame et mademoiselle utilisant encore des jupes descendant sous le genou, le cache-chaine est souvent imposant pour les modèles les plus anciens. Quant au porte-bagage, il est d’abord fait de tubes solides souder au châssis, avant de se transformer en un frêle élément ajouté à mesure que les années passent. Le mini-vélo devient en effet un objet de consommation qui n’est pas destiné à durer.

L’empreinte du mini-vélo Gitane

Après avoir abandonné la production de ce type de bicyclettes, Gitane est revenu à une forme de mini-vélo plus pratique. Souvent réservés à un usage urbain, les mini-vélos pliants modernes conservent la selle au tube long et le guidon en corne de vache qui ont fait l’originalité des premières heures de la marque. Néanmoins, les alliages légers prennent la place de l’acier et la cinématique de pliage est plus complexe.

Et vous, fan des années 70?

Étiquettes : , ,


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.