La passion du vélo se vit au quotidien pour Vélizienne! Du menu du restaurant à la pub d'ameublement, voici quelques exemples où le vélo est omniprésent!

La passion du vélo se vit au quotidien pour Vélizienne! Du menu du restaurant à la pub d’ameublement, voici quelques exemples où le vélo est omniprésent! 

Quand on aime le vélo, beaucoup, passionnément ou à la folie, il y a ces petites choses de la vie quotidienne qui montrent combien vous pouvez être une vélo-addict. Voici un petit tour d’horizon du vécu de mon addiction. Testez, vous aussi, si vous êtes touchée par cette maladie sympathique.

15 situations vécues qui révèlent mon addiction pour le vélo

  1. Cela commence par vendre la seconde voiture de la famille qui ne sert presque plus depuis qu’on s’est mise au vélotaf, pour ensuite se payer des beaux vélos.
  2. Puis on voit du jargon cycliste là où il n’y en a pas, par exemple en découvrant le menu du restaurant et penser instinctivement à «freins» en lisant «cocotte».
  3. Au rayon pêche d’un magasin, découvrir que Shimano fabrique du matériel pour cette activité et regarder avec curiosité les moulinets, tout en se demandant quel pourrait être l’équivalent des gammes XT et Ultegra. (Shimano est  une marque japonaise d’équipements vélo, pêche, aviron et snowboard)
  4. Un matin, réaliser subitement que le vieux radio réveil qui est dans la salle de bain depuis des années, porte le même nom qu’une célèbre marque de vélo.
  5. En plein effort sur le rameur de la salle de sports, se demander de quelle marque pourrait bien être la chaîne de la machine.
  6. Lire le trigramme SPD sur une plaque d’immatriculation d’un véhicule, et penser immédiatement aux pédales de ce type.
  7. Pendant un épisode de sa série préférée, focaliser son attention sur le vélo qui est à l’arrière-plan, plutôt que sur l’action d’une scène cruciale de l’enquête.
  8. En feuilletant le magazine TV, tomber sur le film Bullitt avec le beau Steve McQueen, et penser au vélocargo du même nom. Voir également ce vélocargo utilisé dans une pub chez Ikea, et se dire, que même dans un magasin de meubles, on est poursuivi par le cyclisme

    ikea
    Pub avec un Bullitt au point retrait du magasin.
  9. Mal lire un mot dans une phrase du journal, ce qui en change complètement le sens: le président américain mettra son « vélo » au lieu de « veto » à toute loi… Ou lire la «vélorution» au lieu de révolution….
  10. Lire systématiquement vélo à la place de love!
  11. Acheter un objet dont on n’aura jamais besoin juste parce qu’il y a un vélo dessus ou qu’il en a la forme.
  12. Mettre son VTT comme visuel de sa carte bancaire, le laisser au renouvellement de celle-ci après l’avoir vendu avec regret, et se faire du mal en le revoyant à chaque paiement électronique.
  13. Rêver la nuit qu’on a eu un grave problème mécanique sur son vélotaf, et vérifier au moment de partir le matin que tout va bien quand même. Sachant que ledit vélo a son coin dédié dans la chambre alors qu’il pourrait être dans la cave privative.
  14. S’émerveiller devant un étale inattendu de sonnettes et pouêts au milieu du rayon cuisine d’un grand-magasin parisien, et se sentir encore une fois poursuivie par sa passion.
    Au milieu du rayon cuisine d'un grand magasin...
    Au milieu du rayon cuisine du Printemps de Vélizy II.
  15. Enfin, se réjouir que cette addiction est transmissible à vos enfants, en observant que votre fille de 10 ans pendant les vacances au camping, commente les gamins qu’elle voit passer à vélo: «selle trop basse», «mouline trop», «pneus mal gonflés», «celui-là ça va»…

Allez mesdames, à votre tour de nous raconter vos anecdotes de passionnées de vélo!


2 commentaires à propos de “Pensez-vous trop au vélo?”

  1. Amandine dit :

    Moi mon grand délire c’est de me demander dans les magasins ,quel vernie irais bien avec mon Meta HT SX Rose super flashy :3

  2. Cornélie dit :

    Chouette article, merci!
    En bonne vélo-taffeuse je maitrise a peu près pneus + chaine mais pourriez-vous faire un article sur les freins? (comment resserrer le cable, changer les plaquettes etc)
    D’avance un très grand merci,
    Cornélie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.