Le "Gravel", c'est un vélo tout terrain capable de nous emmener même sur le gravier! Avec lui, plus aucune route, sentier ou chemin ne nous résistera!

Le « Gravel », c’est un vélo tout terrain capable de nous emmener même sur le gravier! Avec lui, plus aucune route, sentier ou chemin ne nous résistera!

Comme dans tout, il y a des phénomènes de mode éphémères ou qui durent. Après le VTT électrique en plein essor et le Fatbike qui continue son chemin; c’est au tour du «Gravel» de pointer le bout de son nez.

Concept: un vélo polyvalent

Gravel signifie «gravier». Dans l’idée, il s’agit de disposer d’un vélo capable de rouler aussi bien sur du bitume que sur des sentiers, des chemins escarpés, des voies vertes ou de longues routes abîmées couvertes de petits gravillons.

L’esprit «Gravel», très développé aux États-Unis, prône l’aventure, la découverte, l’exploration et les longues distances. Le but n’est pas de tourner sur un circuit mais plutôt d’effectuer un itinéraire plus long en empruntant tout type de terrains. Ainsi, il se différencie de la discipline du cyclo-cross.

Autant dire que les «anciens» du Tour de France étaient des précurseurs!

Zoom sur le vélo « Gravel »

Le Gravel est taillé comme un vélo de route avec une géométrie type endurance, un cadre plus « sloping » et un cintre de course. Le poste de pilotage est plus haut que sur un vélo de route pour avoir une position plus assise.

Voici ses caractéristiques:

  • Il dispose de freins à disques hydrauliques et parfois même d’une légère suspension (30mn de débattement) à l’avant.
  • La plupart des modèles sont équipés de roues de route taille 700 mais conçues pour une pratique plus «tout terrain». Cependant, certaines marques proposent des roues en 650B (moins hautes) mais les chaussent de gros pneus (42c).
  • Les pneus sont plus larges que ceux de nos vélos de route. Un dégagement du cadre au niveau des pneus est prévu afin d’accepter une section jusqu’à 35c (largeur du pneu).
  • Au niveau du braquet on trouve du compact (double plateau) avec une cassette en 10 ou 11 vitesses ou bien du mono plateau (modèle haut de gamme).
  • Pour le poids, il varie entre 7 et 11 kg (en fonction de la gamme…et du budget ).
Côté budget justement, on commence à 1200 euros pour les entrées de gamme et il faudra compter au minimum 4000 euros pour un haut de gamme.

ridley

Le « Gravel », pourquoi s’y mettre?

Avant d’investir dans un nouveau vélo, sachez qu’il est possible de pratiquer cette discipline avec un VTT (semi-rigide avec blocage de fourche). Cependant, le rendement sur la route sera moindre et il sera plus difficile d’effectuer de longues distances.

Le « Gravel » permet de sortir des sentiers battus à la moindre occasion, chose que nous n’oserions pas faire avec notre cher vélo de route par peur de l’abîmer. Pour l’hiver, on peut utiliser ce vélo comme « mulet ». La pratique est assez ludique et évite donc une certaine lassitude.

En ce qui concerne les évènements « Gravel », ils arrivent peu à peu et des groupes d’adeptes se forment. Le premier événement Gravel en France a eu lieu dans les Pyrénées-Orientales en mars 2014 et se composait à 60% de piste, 30% de route et 10% de sentiers pour une distance de 100 kilomètres avec 2400 m de dénivelé positif.

Routes, sentiers, ville; vous l’aurez compris rien n’arrête le « Gravel ».

Et vous, ça vous dit de lessayer? Partagez votre expérience!


3 commentaires à propos de “Le «Gravel» ou le vélo qui aimait les graviers”

  1. DELDYCK dit :

    Bonjour
    Le GRAVEL semble être le vélo qu’il me faut pour une retraite qui arrive
    Au niveau du cintre que choisir, quels critères?
    Droit ou traditionnel?
    Merci de votre éclairage à ce sujet
    Jean Pierre

    1. Rebecca, la Curieuse dit :

      Bonjour Jean Pierre,
      Merci pour votre commentaire. Voici la réponse de Gaëlle, notre rédactrice:
      Le Gravel est un vélo caractérisé par son cintre typé route. C’est un vélo confortable malgré tout puisque le poste de pilotage est plus haut que sur un vélo de route. Cela dit…on reste sur un vélo « sport ».
      Si vous partait sur un cintre « flat » vous pouvez soit choisir un VTC, soit un VTT semi rigide avec pneus slick, soit équiper un vélo de route avec un cintre plat pour un meilleur confort et si vous souhaitez vous rapprocher de la pratique du Gravel. Il faut savoir aussi que le cintre route permet plusieurs positions si vous souhaitez varier les appuis, chose qui n’est pas possible avec un cintre plat.

      Bonne continuation à vous et bonne retraite !

  2. Isabelle dit :

    Bonjour,
    Je mesure 1,61m et je serai ravie d’avoir vos avis pour le choix d’un vélo de gravier adapté à ma morphologie
    Merci pour vos réponses
    Isabelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.