Comment exploiter les données GPS de vos sorties vélo?

GPS Garmin, App Strava, statistiques de Veloviewer, synchro avec Tapiriik… Comment exploiter vos données GPS avec des sites connectés!

GPS ou Smartphone pour enregistrer vos sorties vélo?

GPS pour vélo ou application smartphone: choix n’est pas toujours évident. Il dépend:

  • du budget de chacune
  • de la volonté d’avoir un appareil qui fait tout (ou pas)
Pour ma part, je préfère la précision du GPS et ses fonctionnalités pointues. J’enregistre mes sorties via Strava sur mon Smarpthone que lorsque je suis en vacances, parce-que je n’ai pas mon GPS avec moi.

J’ai choisi les données GPS pour la précision et les fonctionnalités

Parce-que je suis une geek, je ne sors jamais à vélo sans enregistrer ma sortie (même pour une poignée de kilomètres)! Voici comment j’exploite mes enregistrements GPS avec mon matériel Garmin et mes sites connectés préférés…

Mes enregistrements avec Garmin Connect

Le site Garmin Connect et l’application smartphone sont incontournables pour les possesseurs de matériel Garmin. Autre plus: c’est entièrement gratuit!

Ils servent à extraire les données du GPS au retour d’une sortie. Ces outils permettent également d’envoyer au GPS des parcours conçus avec le concepteur d’itinéraires pour se faire guider. Je peux ensuite jeter un œil sur différentes mesures détaillées, y compris celles de mon cardio et de ma fréquence de pédalage selon le vélo que j’ai utilisé.

Garmin Connect

Notez que les fonctions sociales sont vraiment en retrait par rapport à d’autres sites sportifs.

Strava, le site communautaire multi-sport de référence

J’utilise Strava depuis 2014. Je suis rapidement passée en compte Premium pour avoir toutes les fonctions avancées payantes. L’application est devenue si populaire, que Garmin inclut désormais les segments Strava dans ses modèles récents connectés!

C’est le site communautaire multi-sport de référence! J’aime:

  • sa conception simple et claire
  • les informations et toutes les statistiques bien présentées
  • l’ajout des photos sur une sortie
  • son concepteur de parcours puissant et basé sur les routes populaires
  • le masquage d’adresses (domicile, travail)
  • les segments (pour analyser une portion du parcours et gagner ses fameux -QOM- Queen Of the Mountain)
  • les survols (carte animée des déplacements de cyclistes)

C’est une liste non exhaustive… En fait, je crois que j’aime tout!

strava2

Veloviewer, des statistiques à gogo

Quand on aime Strava, on devient vite accro à Veloviewer! Calculez des statistiques de toutes sortes en vous connectant à Veloviewer avec vos identifiants Strava. Il suffit d’autoriser Veloviewer à copier ces données.

Pour ma part, c’est la cartographie en 3D qui m’impressionne le plus, notamment quand le parcours est projeté sur une carte satellite. J’aime également beaucoup le récapitulatif de fin d’année et ses statistiques amusantes…

J’ai découvert q’en 2015, j’ai gravi 3 fois l’Everest en dénivelé et je suis allée jusqu’au Nigeria en distance cumulée! 

veloviewer

Gratuit à ses débuts, le site est devenu payant fin 2014. Mais vous pouvez néanmoins le tester gratuitement sur un nombre de sorties limité.

Tapiriik, le roi de la synchro

Tapiriik me permet de synchroniser mes deux comptes Garmin et Strava (mais pas uniquement). C’est très simple d’emploi et c’est gratuit: vous indiquez vos identifiants pour les deux comptes à synchroniser, le jour ou la période et vous laissez faire Tapiriik!

Par exemple, j’ai pu exporter à partir de Garmin connect toutes mes sorties depuis 2011 dans Strava, lorsque j’ai créé mon compte dans ce dernier en 2014.

tapiriik

Et concrètement, ça fonctionne comment?

Vous avez vos deux comptes Garmin et Strava, il y a 3 possibilités pour exploiter vos sorties.

1. Le GPS est connecté à l’ordinateur.

gps-1 2. Le GPS est connecté au smartphone.

gps-2 3. Le smartphone enregistre la sortie. Il suffit de lancer l’application Strava et de démarrer l’enregistrement. N’oubliez pas d’activer l’acquisition satellite de l’appareil au préalable!

Protégez votre vie privée pour éviter d’être « tracés » par des voleurs ou autres personnes mal intentionnées.

Lorsque la sortie est publiée sur le net, n’importe qui ayant un compte Strava peut voir le trajet effectué sur une carte Googlemap. Il est donc nécessaire de protéger sa vie privée. Relisez l’article de Laura et ses conseils pour vous protéger.

Alors mesdames, on se lance dans les statistiques en exploitant les données GPS? Rejoignez EFDV sur Strava.

Étiquettes : , ,


Un commentaire à propos de “Comment exploiter les données GPS de vos sorties vélo?”

  1. Jean-Pierre Rondeau dit :

    Merci Muriel pour tous cet avis éclairé et pertinent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.