Courrier de la lectrice: une nouvelle fan du vélo!

Courrier de la lectrice. Découvrez avec nous le message reçu d’une lectrice.  Un moment de plaisir à partager sans modération. Bien à vélo.

Voici en intégralité le courrier de la lectrice que nous vous partageons avec grand plaisir.  Bravo à vous toutes, celles qui débutent, s’essaient et adorent le vélo. Un peu, beaucoup ou à la folie!

Courrier de la lectrice #EFDV, Ellesfontduvelo

Bonjour à vous !

Je ne sais pas trop comment faire pour partager, mais ça me tient à coeur parce que je sais que l’homme qui partage ma vie regarde souvent votre fil d’actu, et aussi parce que je suis contente de moi…

Voilà après quelques ballades en VTC Décathlon cet été, j’ai décidé de m’offrir un beau vélo de route pour pouvoir rouler un peu avec mon chéri (cycliste avec de très belles performances à son actif).

J’ai reçu mon vélo avec une grande joie il y a deux semaines! L’objectif en achetant ce vélo, était de m’entrainer dur pour pouvoir réussir à gravir le Mont Ventoux en juin 2017… jusque là, la côte du village d’à côté de 3km à 3% me paraissait déjà bien difficile…!!

Mon vélo est arrivé juste avant notre départ pour les Pyrénées, où mon chéri devait rejoindre son acolyte pour rouler dans quelques cols mythiques, j’ai donc voulu prendre mon vélo pour me tester un peu en solo (car bien loin de moi l’idée de pouvoir suivre ces fous de la pédale!).

Courrier de la lectrice: une nouvelle fan du vélo!

On est bien ensemble à vélo!

Arrivés là bas, dans ce décor magnifique, je suis montée sur mon vélo pour la 3ième fois, lui et moi faisions encore connaissance, mais nous nous sommes si bien entendu, qu’il m’a porté jusqu’en haut du col du Tourmalet!! Etape mythique du tour de France, pour une émotion à l’arrivée indescriptible!

Et une belle récompense en retrouvant les hommes au sommet, et partager ensemble la vue de ces si beaux paysages! Je vous joins une petite photo souvenir, car comme quoi… même en débutant, on se surprend parfois!! Nous sommes redescendu tous les trois ensemble, et l’après midi, nous nous sommes retrouvés en haut du col d’Aspin !! Je n’avais jamais autant senti mes cuisses, mais j’y suis arrivée!

Moi et mon nouveau vélo!

Moi et mon nouveau vélo!

Le lendemain… nous sommes remontés en selle, et après que les hommes soient montés en haut du Soulor, nous sommes repartis ensemble pour l’ascension de l’Aubisque. Un séjour intense, et magnifique du début à la fin!

J’adore mon nouveau vélo!!! Bonne route à vous!!

Tout savoir pour gravir un col à vélo?


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.