On connait tous ce moment précis où l’on s’interroge sur notre avenir. Quand il faut choisir le rôle que l’on souhaite mener dans ce monde. Pour mieux réfléchir, il faut parfois savoir prendre du recul.

C’est dans un de ces moments qu’Angèle a pris ses cliques, ses claques, son vélo et un billet d’avion pour l’Amérique Latine.

Le vélo comme symbole de liberté

Esquisses Soundary Cycle

Soundary cycle

Depuis qu’elle est enfant, le vélo est pour Angèle synonyme d’évasion. À chaque fois qu’elle partait sur sa bicyclette, elle pouvait enfin aller où elle voulait, et échappait un peu à la supervision de ses parents. Face à une éducation un peu stricte qui souhaite protéger la femme, le vélo aura été son passeport pour la liberté et son outil d’émancipation.

L’idée d’un rêve à vélo

Depuis ces années Angèle se laisse bercer par des rêves à bicyclette. Appuyé par la lecture du livre de Kristelle Savoye qui a arpenté les routes du monde en solitaire, une idée germe. Une idée un peu folle au début…

De la folie au concret, après avoir voyagé à travers le monde pour son emploi, Angèle décide finalement de partir de vivre sa grande aventure à vélo et en solitaire.

Du rêve à la réalité et de la réalité au rêve

soundary-cycleLes voyageurs ont tendance à affirmer que la route est la meilleure école de la vie ; et c’est profondément vrai.

Partie d’un période difficile de sa vie, Angèle a su se retrouver à travers ce voyage de la Colombie à lIle de Pâques.

Tout cela est arrivé à travers de petits gestes: monter sa tente, gravir des côtes, braver la météo capricieuse, résister aux moments de peur. Une manière d’affirmer au monde entier et surtout à soi même que non seulement une femme peut voyager seule à vélo ; mais surtout qu’elle même est capable d’accomplir ses propres rêves…

De la réalité à l’entreprise Soundary cycle

Ainsi, à son retour en France, Angèle prend les rênes d’une nouvelle aventure en créant une marque « Made in France » d’accessoires vélo pratiques et design pour les cyclistes et piétons, dont elle vient tout juste de lancer la campagne Kickstarter: Alias Soundary Cycle.

Une marque née de la conviction que l’on peut agir à échelle locale en créant des projets innovants et incitant la population à agir pour l’environnement. Une volonté de créer des outils faciles d’accès et design pour inciter au développement de villes apaisées et à la sécurité des usagers.

Mais surtout, suite à sa propre histoire, Angèle souhaite surtout -par l’intermédaire de Soundary Cycle– permettre à tous de faire du vélo simplement, quelque soit son sexe ou son origine !

Allez faire un tour sur son site et dites nous ce que vous pensez de ce projet ?

La cocotte de Soundary cycle

Soundary cycle

Étiquettes :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.