VTT au féminin

Prendre la poudre d’escampette, se perdre au coeur de la nature sauvage avec son vélo, loin des chronos et des compétitions. Voici comment Lucy Paltz et Lisa Marie perçoivent le vélo. VTT au féminin.

Les 2 créatrices de la web série de VTT au féminin

Ces deux «girls next door» passionnées d’enduro viennent de sortir le premier épisode d’une web série de VTT au féminin, judicieusement nommée «Poudre d’Escampette».

Du VTT enduro naturel, libre, presque sauvage ! Ce ne sont pas des pilotes pro, juste des filles comme toutes les autres : Lisa est monitrice de VTT sur Tignes, tandis que Lucy travaille pour la presse outdoor.

Elles ont eu envie de donner envie aux autres filles de se mettre au VTT au féminin en créant des vidéos inspirantes, accessibles et esthétiques.

Découvrez le 1er épisode de la web série de VTT au féminin

Les filles avaient choisi la Rosière, une station encore un peu secrète, avec des paysages d’alpages magnifiques, et une vue en balcon.

Si la Thuile (le versant italien, bien connu du fait des Enduro World Series) est souvent mise en valeur, la Rosière est peu fréquentée, et recèle pourtant de jolis tracés, dont certains de plus de 1000 m de dénivelé. Les remontées mécaniques facilitent un peu la tâche, mais il faut aussi pédaler un peu pour aller chercher les plus beaux itinéraires

Un style bien différent du «bike porn» habituel qui donne envie de quitter les sentiers battus pour les singles sauvages de montagne !

Lisa : «Les vidéos de VTT sont souvent toutes un peu les mêmes : des mecs, qui roulent vite, sautent des gars énormes, avec un style agressif. C’est bien souvent une compilation d’images toutes plus engagées les unes que les autres auxquelles les filles ne s’identifient pas. C’est trop loin de ce qui les touche, de ce que représente pour elles le vélo.

Nous avons donc eu envie de sortir de cela pour aller vers quelque chose de plus réaliste, qui correspond à la pratique de la majorité des filles (et même des garçons) qui pratiquent. Il s’agit simplement de découvrir la montagne, de profiter de la nature, tout en prenant beaucoup de plaisir à rouler sur des trails sauvages, au naturel. Le VTT alpin, ce n’est pas uniquement les bikeparks, c’est aussi et surtout les chemins piétons, les GR, le freeride, bref, l’enduro sauvage !»

Découvrez le 2ieme épisode de la web série de VTT au féminin

Lucy : « C’est pour cela que nous avons choisi le pays Toy, une vallée des Pyrénées, à quelques kilomètres de Lourdes, où le VTT est très peu pratiqué. Nous avons tourné cet épisode fin novembre 2016, sur les alpages saupoudrés de neige, ce qui donnait une magnifique ambiance, très particulière. Le terrain humide était très joueur et hormis quelques bergers, nous étions seuls au monde. Lisa blessée à la clavicule, c’est donc seule que j’ai découvert les jolis trails naturels des Pyrénées, dans ce deuxième épisode.

L’année prochaine, nous comptons bien vous emmener à nouveau rouler des spots secrets et sauvages ! »

On adore.  On attend les prochains épisode de leur web série VTT au féminin avec impatience. Allez les filles, on partage un max pour en faire profiter les ami(es).  Bien à vélo!


Un commentaire à propos de “Poudre d’Escampette, une web série de VTT au féminin!”

  1. très beau reportage – une belle initiative

    de la part de Denis Jusseret
    concepteur de la transardennaise à vtt – cool et sportive
    bientôt un nouveau site internet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.