Bien choisir son vélo VTC pour une randonnée

Choisir son vélo VTC, c’est être attentif à la qualité des différents éléments qui le composent. Zoom sur ce que vous devez étudier à la loupe! 

Choisir son vélo VTC: quel budget prévoir?

De 400€ à 5.000€ ou plus, les VTC se vendent à tous les prix. Toutefois, attention aux modèles d’entrée de gamme. En général, des frais sont à prévoir pour les perfectionner ou les réparer. Ce qui revient à multiplier par 3 ou 4 la mise de départ!

À l’inverse, les VTC haut de gamme ne sont pas toujours adaptés à votre manière de pratiquer la randonnée à vélo.

Dans l’idéal, comptez entre 1.000 et 1500€ pour choisir un VTC alliant qualité et confort d’utilisation.

Un VTC au cadre robuste

Les cadres des VTC sont généralement en acier ou en alliage d’aluminium.

L’aluminium est léger et ne rouille pas, c’est un matériau répandu et abordable. Mais l’acier est le cadre idéal pour la randonnée. Confortable, il absorbe très bien les chocs, et lui seul peut être réparer facilement lorsque vous partez faire le tour du monde: il se ressoude sans mal, contrairement à l’aluminium. Il présente aussi une forte résistance à la traction et une appréciable élasticité. Ainsi, en cas d’impact, le cadre ne se casse pas de façon nette. Seul inconvénient: l’acier est sensible à la corrosion. Un revêtement de protection est donc obligatoire.

VTC : une transmission de qualité

La transmission agit directement sur le rendement du vélo. Elle relaie l’effort du pied et entraîne une rotation de la roue arrière.

Les transmissions double plateau et leur pédalier compact, se destinent à une pratique sportive. Relativement légères, elles déraillent moins souvent. Les triples plateaux sont parfaits pour une randonnée en montagne. Elles offrent un meilleur rendement, lorsque les côtes sont plus abruptes.

Les modèles actuels sont généralement de bonne facture, y compris l’entrée de gamme. Veillez toutefois à les entretenir régulièrement… et à ne pas les brusquer!

Choisir son vélo VTC: les roues

Soyez attentif à la solidité des roues de votre VTC.

Dans l’idéal, elle compte entre 32 et 40 rayons, avec une force de tension régulière.

Les roues de 26 pouces s’avèrent souvent un bon compromis car des pneus plus larges s’y fixent aisément. Ainsi, durant une longue randonnée, sur route accidentée, le vélo reste stable. À la clé, moins de fatigue!

À noter: pour une roue confortable, optez pour un rayon long capable d’absorber un maximum de vibrations. Veillez aussi à ce que le croisement soit élevé, traditionnellement par trois – ou quatre si vous avez le moyeux adapté à ce type de rayonnage.

Attention aux freins!

Si vous partez pour un long périple, préférez des freins mécaniques comme un bon VBrake. Les freins hydrauliques sont en effet déconseillés, car il est plus difficile de les réparer dans certains pays.

Pour randonner en toute sérénité, votre vélo VTC doit être à la fois solide et confortable.

Et vous, quels sont les petits « plus » de votre VTC?

Merci aux bons conseils de JiPé, notre expert en choix vélo!

J-P

Après les rondes de la compétition, JiPé décide de rejoindre la mouvance révolutionnaire cycliste de la rue Voot. Là, il apprend à ses contemporains comment bien entretenir leur bicyclette, et ainsi, les fait avancer sur le chemin de la révolution circonvolutionnaire de la roue.

Retrouvez JiPé et ses Ateliers vélo de la rue Voot.

Étiquettes : , , ,


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.