"I had a dream" pour les cyclistes pro féminines : boucler la grande boucle

Un monde où les cyclistes pro féminines bouclent la grande boucle, c’est encore un rêve… Mais ce n’est pas une raison pour fermer les yeux !

Profitons de la Journée Internationale des Droits des Femmes en ce 8 mars 2017 pour prendre le temps de rêver à un monde du cyclisme plus égalitaire entre les femmes et les hommes… rêver oui, mais les yeux bien ouverts !

Je roule fort ce matin.

Il fait déjà chaud très tôt en ce matin de juillet, mais je me sens bien, les jambes tournent rond. J’avale la bosse de la Vacheresse perdue dans mes pensées, quand un ami cycliste m’aborde.

Lui: Hey, salut Vélizienne! Ca va?

Moi: Salut! Bien merci, et toi? Ca fait un moment qu’on ne s’était pas croisé.

Lui: Arf… j’avoue que je passe plus de temps à regarder le Tour De France à la télé qu’à pédaler en ce moment. C’est tellement passionnant!

Moi: Oh que oui!!! Et puis cette année, le niveau tactique des équipes est assez inhabituel, je trouve.

Lui: Carrément, beaucoup se la jouent en solo. Et tu as vu le sprint de folie hier sur l’étape des gars? Ça s’est joué à un demi-pneu!

Moi: C’est clair, Peter Sagan a encore frappé fort. Il faut dire qu’il ne veut pas lâcher son maillot jaune, vu qu’il l’a perdu sur l’avant dernière étape l’année dernière…

Lui: Et Pauline Ferrand Prevot, la semaine dernière. Elle a tenu son échappée de 150km à une allure de folie, c’était risqué vu le profil de l’étape. C’est une sacrée championne.

Moi: Et son exploit au Tourmalet d’hier, c’est une remarquable performance. Je pense qu’elle tient son maillot jaune pour la seconde année consécutive.

Lui: Je pense aussi, même s’il reste encore 5 étapes, les autres filles ne la rattraperont pas, son avance de 15’23 est énorme, malgré le contre la montre de demain, elle ne risque rien.

Moi: Oui, je suis contente, car cette année mes deux idoles vont gagner le TDF. C’est cool.

Lui: Yeees! Bon Véli’, je te laisse. A plus’, rentre bien miss.

Moi: OK. Ciao et bonne route.

DDddrrrrriiiinnnnngggggggggg !!!!! Le réveil sonne. Je me réveille…

Oui mesdames, ce dialogue n’était qu’un rêve. Et en ce 8 mars, Journée Internationale des Droits des Femmes, dans un monde juste parfait, nous devrions pouvoir tenir ce genre de conversation sur le Tour de France, et pour toutes les compétitions vélos qui existent actuellement.

cyclistes pro féminines

Une des photos à télécharger et à poster le 8 mars

Téléchargez librement les photos #EFDV et partagez-les le 8 mars

Quand les organisateurs et les médias arrêteront de ne pas prendre au sérieux nos cyclistes pro féminines, le monde changera peut-être enfin.

Et vous, vous en rêvez aussi de ce cyclisme pro enfin ouvert aux femmes et égalitaire? Le 8 mars, c’est la Journée Internationale des Droits des Femmes, pensez-y!

Crédit photo: Mathilde L’AZOU

Étiquettes : ,


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.