records du monde Jessica Bélisle

Jessica Bélisle est une étudiante en master de mathématiques un peu particulière. Agée de 27 ans, elle s’est attaquée à deux records du monde sur home-trainer pendant sa semaine de vacances scolaires. Elle s’est prêtée au jeu de l’interview et nous raconte son aventure…

Comment t’es venue l’idée?

Une nouvelle concernant le record du monde avait été publiée sur Facebook. Ayant plusieurs amis cyclistes, j’ai reçu un grand nombre de messages me demandant si j’allais essayer de le  battre. Comme ce genre de défi est dans mon créneau, j’ai été interpellée immédiatement. J’ai ainsi commencé à mettre le plan en œuvre tranquillement.

Comment t’es-tu préparée pour ces deux records du monde ?

J’ai choisi d’aborder le défi d’une façon sage. Il faut dire que la saison dernière a été marquée par plusieurs déceptions et blessures, alors j’avais le souci de bien faire les choses pour un retour en force. J’ai commencé par une initiation à l’ultra distance sur home trainer en me donnant comme objectif de pédaler le plus de kilomètres possibles pendant 5 jours consécutifs du 2 au 6 janvier.

Mon résultat? 1689 kilomètres, soit 59% de la distance visée par le record! Cela m’a permis d’expérimenter toutes sortes de douleurs qui m’étaient inconnues jusque-là, dont un mal de fesses étant donné la position assise et la difficulté à changer de position sur le vélo. J’ai aussi eu de la difficulté à m’alimenter et à boire, car je n’avais pas bien calculé les besoins que j’aurais pendant ce genre d’efforts. J’ai donc raffiné ma planification et ai annoncé mon intention de battre le record en mars, durant ma semaine de congé.

Quels sont tes records et comment ont-ils été validés?

Mes 2 records du monde

  • 1905.5km en 62 heures sur home trainer
  • 128 heures à pédaler, pour atteindre 3109.1km sur Zwift!

J’ai mesuré les kilomètres parcourus grâce à un capteur GPS relié à un capteur de puissance Pioneer ainsi que par le logiciel Zwift qui était relié à mon Wahoo KickR. J’ai donc utilisé deux outils pour valider les kilomètres parcourus.

Par qui étaient détenus les précédents records du monde?

Le premier record que j’ai battu était détenu par une ultracycliste britannique renommée, Jasmjin Muller qui avait franchi 1878 kilomètres en 62 heures quelques semaines à peine avant que je débute mon aventure. Le deuxième record était détenu par Pascal Pich, un Francilien spécialiste des épreuves d’endurance qui avait réalisé 2878 kilomètres en 128 heures.

Quel équipement particulier avais-tu préparé ?

Le plus important pour ce défi est d’avoir une selle confortable (que j’ai recouverte d’un couvre-selles en gel), de bons vêtements avec un chamois adapté et plusieurs ventilateurs. Pour mon défi, il était aussi essentiel d’avoir un bon home-trainer et un ordinateur pour le logiciel utilisé.

Après un tel effort, comment récupère-t-on ?

L’épreuve a été d’une longue durée, mais elle a été également d’une intensité régulière. Il y a donc rarement un effort très intense qui gruge toute l’énergie d’un coup. Par contre, le corps s’épuise lentement mais sûrement ! L’essentiel a été de récupérer le sommeil et l’énergie grâce à de bonnes nuits, du repos et de bons repas. Dans mon cas, retrouver le sommeil a pris quelques jours. Mon corps s’était adapté à ne pas dormir et était presque devenu ‘’confortable’’ dans ce rythme de vie.

Quels nouveaux défis t’attendent pour ta saison?

Battre deux records m’a donc donné envie d’en explorer d’autres. J’en ai d’ailleurs déjà un dans le mire, mais je le garde secret pour l’instant! Mon prochain objectif est un défi extérieur : le Tour de ma province, le Québec, sur mon vélo, en autonomie. Le but principal de cette aventure est d’aller à la rencontre des gens qui me suivent pendant mes périples cyclistes. Aussi, de promouvoir WelcomeAthletes, une plateforme d’hébergement solidaire pour sportifs. Je souhaite ainsi motiver les gens à bouger davantage et à se dépasser. Egalement de démontrer que les femmes ont leur place dans le sport de haut niveau ! Un autre de mes défis que j’attends avec impatience : l’Ultra-Revival Tour, une épreuve reproduisant le parcours du tout premier Tour de France de 1903 en faisant vivre aux participants 6 étapes de plus ou moins 400 kilomètres. J’ai bien hâte de pédaler sur le continent européen et d’en découvrir les magnifiques paysages !

Vous pouvez suivre les aventures de Jessica sur son facebook  et son site internet et Instagram!

Merci à Jessica pour sa bonne humeur et sa disponibilité !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.