Cela fait quelques mois que je teste une tenue cycliste ASSOS mi-saison.  Le printemps est capricieux et ma tenue n’est pas encore rangée au placard!

Après la tenue (maillot et cuissard) d’été que j’ai eu la chance de tester en octobre sur l’EV6 et dont je vous ai parlé ici, j’ai eu le plaisir de tester (et approuver!) la tenue automne/printemps proposée par Assos, le spécialiste haut de gamme de l’équipement des cyclistes.

Le pack se compose d’un cuissard long (HL Tiburu s7 Lady) d’un sous maillot manche longue (LS.Skinfoil spring/fall) d’une veste zippée (iJ.intermediate) et d’un coupe vent très fin (sj.blitzfeder).  Je ne peux plus me passer de cet ensemble et je vais vous expliquer pourquoi.

Le cuissard long :

Sur les chemins en VTT comme sur la route en vélo de course, j’ai trouvé un vrai confort dans ce cuissard. Il est léger et en même temps il protège complètement en cas de températures pas très élevées (je dirais entre 8 et 15°C, c’est parfait!). En VTT, j’apprécie qu’il me protège des plantes ou autres orties pas hyper agréables. Evidemment comme sur le cuissard court testé précédemment, le confort de la peau de chamois est parfait. J’ai également particulièrement apprécié les bandes réfléchissantes au niveau des mollets.

Seul bémol : je n’ai pas choisi la bonne taille. Les cuissards sont très ajustés et cela peut surprendre, surtout quand le cuissard est neuf. J’avais alors bêtement choisi une taille au-dessus. Erreur ! J’ai eu tendance à le perdre un peu à la taille en fin de sortie parce que la coupe est assez ample, finalement. Mieux vaut donc être un peu serrée au début et surtout essayer en magasin en demandant conseil aux vendeurs 🙂

Le sous maillot manche longue :

Ce sous-maillot n’est pas spécifique femme mais il est parfaitement cintré. En taille 0, il a vraiment joué un rôle de seconde peau pour moi. Il n’a aucune couture ce qui explique aussi le confort. Je l’ai également utilisé à la fois pour la route et pour les chemins avec un maillot (avec des poches) par-dessus. Il offre une aération parfaite et en même temps apporte juste ce qu’il faut de chaleur pour les températures non-estivales. Et le meilleur c’est d’avoir l’impression de ne jamais être mouillée.

La veste zippée manche longue:

Indispensable en complément du maillot pour isoler. Cette veste, en plus d’être très bien coupée et jolie, est fonctionnement idéale pour la mi-saison. Je l’ai prise quasiment à chaque sortie, je ne peux plus m’en passer. Une seule fois j’ai dû l’enlever dans la montée d’un col et donc être avec mon sous maillot uniquement. Cela ne m’a pas gênée et quel bonheur de la remettre pour la descente!

La veste fine coupe-vent manche longue:

Cette veste est magique. Je la conseille vraiment fortement à toute. Toute petite (et super légère) et pourtant tellement efficace. Pour moi elle reste dans la poche toute l’année. En cas de petit rafraichissement, hop elle se rajoute sur l’importe quoi. Pas de « flopflop » à la descente, sa coupe est parfaitement ajustée pour éviter l’effet « sac poubelle » que j’ai pu expérimenter avec des vestes similaires mais destinées à la course à pied.

Vous aussi vous avez du mal à vous habiller en ce moment ? Chaud ou froid ? Court ou long ? J’espère que cet article vous aura donné des pistes. 

Crédit photos : Mathilde L’Azou et moi-même.

Étiquettes :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.