casque briko lunette briko

Casque BRIKO, lunettes BRIKO, après un mois d’utilisation intensive, voici les résultats du test : look, confort, ergonomie…tout est passé au crible! 

J’avais déjà livré mes premières impressions sur le casque et les lunettes BRIKO. Après plus d’un mois d’utilisation et notamment pendant une compétition de triathlon, voici mes conclusions sur les différents modèles.

Le Casque BRIKO

Il a un look vraiment différent des autres, plus rond, plus profilé, plus aéré. Personnellement, j’aime ses courbes arrondies, moins sévères.

Le haut du front est dégagé et permet de bien prendre l’air. Lorsqu’il fait chaud en été, c’est agréable d’avoir cette sensation de liberté, presque comme si je ne portais pas de casque! Les 11 ouvertures permettent également une bonne ventilation, mais j’aime porter ma casquette elles font du vélo en dessous, à cause des abeilles ou insectes volants qui viennent parfois se nicher dans le casque! De plus, lorsqu’il pleut ou lorsqu’il fait soleil, la visière permet de se protéger.

L’arrière du casque BRIKO est facile à régler, tout comme la sangle sous le menton. J’ai les cheveux longs et j’ai souvent des difficultés pour faire une couette à l’arrière mais là je ne suis pas gênée. Il n’y a pas d’emplacement spécifique, cela peut donc être délicat pour les cheveux très longs. L’ouverture par clip magnétique est un vrai plus. On prend rapidement le coup de main et la fermeture se fait toute seule de manière presque automatique. Le système est bien verrouillé si on tire dessus. Pour autant il s’enlève facilement dès que l’on souhaite enlever le casque.

Il existe de nombreux coloris qui pourront plaire au plus grand nombre. En revanche, je prendrais une couleur plus voyante car elle permet une meilleure visibilité par les autres automobilistes et c’est aussi plus fun!

L’intérieur du casque BRIKO est confortable et moelleux.

Les lunettes BRIKO

J’avais réussi à faire tenir mes loupes à l’intérieur, cfr mon article précédent! Les premiers tests étaient réussis et les lunettes BRIKO tenaient bien. En revanche, dès que la température extérieure augmente (plein été par exemple), ou en situation de compétition lors de mon Frenchman (Ironman à Hourtin), il y a de la buée à l’intérieure et mes cils touchent la lunette. Elles ne sont donc pas pensées pour une utilisation de ce type (avec des loupes).

Si on enlève les lunettes de vue, il y a un espace agréable entre les yeux et le verre. Les lunettes BRIKO sont également assez grandes et permettent une vue confortable même positionnée en position « sport » (plus allongée sur le vélo).

Il existe différents verres qui pourront satisfaire tous les besoins. J’ai adoré le verre bleu qui donne une impression de vacances ensoleillées sur le paysage.

Les branches ne me serrent pas, ce qui permet d’oublier que je les porte parfois!

En conclusion, j’ai apprécié le confort du casque BRIKO et des lunettes BRIKO. Ils permettent d’oublier qu’on les a sur la tête ou le nez!

Et vous les femmes, avez-vous déjà essayé le casque et lunettes Briko? Racontez-nous!

Étiquettes : , ,


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.