Pourquoi ne pas leur faire découvrir votre passion pour le cyclisme et partir en randonnée en famille? Quelques conseils pour qu’elle se déroule le mieux possible.

À condition d’être bien préparée, une escapade à vélo, petite ou grande, leur fera ouvrir de grands yeux sur la nature et profiter de moments simples en famille, ce qui va vous créer des souvenirs inoubliables. Une sorte de mini-aventure.  C’est ce qu’a fait Morgan Brechler, qui à 25 ans part à la découverte du monde dans la nature avec sa fille de trois ans.  Certes, ce n’est pas une cycliste mais pourquoi pas?

L’équipement

Tout d’abord, l’essentiel, surtout avec des enfants, c’est de bien préparer son escapade. Cela commence par un bon équipement. Vérifiez l’état du vélo qui doit être adapté pour porter, tirer ou accrocher une remorque ou accompagner un enfant à vélo. Vérifiez aussi les freins et le gonflage des pneus. Il doit avoir une selle confortable, un éclairage, des vitesses selon le relief du circuit et la taille doit être adaptée à l’enfant. Pour les enfants en bas âge, préférez le confort d’une remorque et « troisième roue » au siège bébé.  Attention, cela ne sert à rien d’acquérir un super siège enfant couteux pour vous garantir la sécurité de votre enfant si le vélo adulte sur lequel il sera fixé n’est pas en parfait état de marche.

Mercredi, la journée des enfants ! #kids #bike #velo #enfant #jouet

A post shared by BTWIN (@btwinglobal) on

Pensez aussi à un petit nécessaire de réparation, à l’antivol ainsi qu’à des lunettes et de la crème solaire, et suffisamment de boissons et de nourriture pour tenir.

Enfin, n’oubliez pas les casques, (surtout en France, devenus obligatoires pour les enfants), voire des gilets réfléchissants et éclairages, surtout si la nuit tombe tôt.</p>

L’itinéraire

Pour une première randonnée, ne surestimez pas vos capacités ni celles de vos enfants. Un parcours court, de 15 à 25 km est déjà un bon début.

Pour des idées de parcours, allez voir le site des Véloroutes et Voies Vertes de France. Ce sera peut-être l’occasion de découvrir des sites touristiques. Les voies vertes et les parcours le long des canaux, idéalement sans voitures, se prêtent bien aux excursions en famille. Si vous vous décidez pour un itinéraire éloigné et que vous vous y rendez en voiture, les porte-vélos d’attelage, comme on en trouve sur le site d’attelage Rameder sont très pratiques.

Quel que soit le type d’itinéraire choisi, partez tôt afin de pouvoir mieux gérer les imprévus. Vérifiez la météo et prévoyez des vêtements de pluie ou des polaires le cas échéant.

Quelques conseils en plus

Il est essentiel de respecter le code de la route, pour éviter amendes et retrait de permis bien sûr, mais surtout les accidents. Prenez garde notamment aux intersections et laissez la priorité aux piétons sur les voies vertes. Ne laissez pas vos enfants rouler sur la route avant l’âge de 8 ou 10 ans.

N’hésitez pas à faire plusieurs sorties test avec les enfants pour vérifier que tout le monde respecte le code de la route et que les enfants savent rouler droit, maîtriser la trajectoire en levant le bras et tournant la tête ainsi que freiner et s’arrêter à un endroit précis. Enfin, faites des pauses toutes les 30 minutes environ pour souffler et réhydrater toute la petite bande.

On insiste sur les tests. Faites toujours un tour d’essai dans votre quartier.  Testez aussi votre attelage vélo afin d’éviter les complications de dernières minutes et le stress inutile. Dans quels sens fixer 3 ou 4 vélos sans qu’ils ne se touchent?  Un casse-tête au début et une habitude par la suite! Bien à vélo.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.