Perdre du ventre à vélo? Essayez un entraînement fractionné!

Vous souhaitez perdre du ventre à vélo? Avec l’entraînement par intervalles, brûlez un maximum de calories, sans vous épuiser! Suivez le guide…

Perdre du ventre à vélo, en pédalant

Le vélo est un allié de choc pour retrouver la ligne. En moyenne, une heure de bicyclette brûle de 400 à 500 calories, voire davantage avec un rythme soutenu.

Une pratique régulière vous permet de perdre du ventre. Mais ce n’est pas tout. Le vélo fait travailler de nombreux muscles, tels que les fessiers et les abdominaux. À la clé: un corps affiné et plus tonique!

Comment perdre du ventre grâce à un entraînement fractionné?

Le fractionné, ou « HIIT » en anglais, c’est un entraînement par intervalles. Par exemple, 30 secondes d’efforts intenses, suivis de 30 secondes de récupération. Le tout, enchaîné de manière répétée.

L’entraînement fractionné permet de tenir un effort maximal pour de meilleures performances. Résultat : vous perdez davantage de poids, sans vous épuiser. Vous avez donc plus de chances de perdre du ventre, que si vous faisiez une simple balade à vélo.

À noter : gardez facilement un œil sur le chrono et contrôlez vos performances en portant une montre cardio GPS.

HIIT: d’autres bénéfices santé

Le fractionné vous aide à perdre du ventre, mais pas que. Ce type d’entraînement améliore vos capacités cardiaques et musculaires.

Au fil du temps, vous travaillez votre technique et vous progressez, en étant plus à l’écoute de votre corps. C’est enfin un réflexe anti-stress. De courtes séances de vélo à forte intensité sont un moyen efficace de faire retomber la tension mentale.

Perdre du ventre: exemples d’entraînement fractionné à vélo 

L’entraînement fractionné est très simple à mettre en place. Vous débutez? Commencez par deux séries de 5 fractionnés de 30 secondes chacune. Récupérez entre 5 et 7 minutes entre les deux. Au bout de quelques semaines, passez à 8 séries d’une minute chacune, avec une récupération de 10 minutes.

N’oubliez pas de vous échauffer. Le travail en fractionné est exigeant d’un point de vue cardio-vasculaire et nécessite une vraie préparation à l’effort.

À noter: pour perdre du ventre, gardez un rythme de deux séances par semaine.

L’entraînement par intervalles est adapté à tous les cyclistes, quel que soit leur âge ou leur condition physique. La clé de la réussite? Débuter par des séances d’intensité faible à moyenne et rester progressif dans son évolution.

Et vous, pensez-vous que le fractionné à vélo est LA solution idéale pour perdre du ventre? Racontez-nous!

Étiquettes : , , , , , ,


Un commentaire à propos de “Perdre du ventre à vélo? Essayez un entraînement fractionné!”

  1. erick dit :

    Vous nous raconterez. Car après plus de 20 ans de vélo (en ville environ 80 km/semaine, en balades et randos plusieurs milliers de km/an) j’observe plutôt l’effet inverse question bedon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.