TOP

Simulateur Road Grand Tours: un futur concurrent pour Zwift?

Road Grand Tours

Simulateur Road Grand Tours: un futur concurrent pour Zwift?

Road Grand Tours: un des 2 concurrents potentiels à Zwift. Ils apparaissent progressivement sur le marché florissant du vélo indoor. Je vous parle aujourd’hui d’un simulateur actuellement gratuit.

Aujourd’hui, je vais vous présenter Road Grand Tours, RGT, simulateur actuellement gratuit et en version bêta.
Voici mes tests et mon ressenti sur l’état actuel du logiciel.

Présentation Road Grand Tours

Disponible uniquement pour OSX et Windows (64b), ce logiciel d’entrainement indoor sur home-trainer connecté en réseau, est pour le moment gratuit (version bêta 21.18 en juin 2018). L’interface est en Anglais.

Tout comme pour Zwift, il vous faudra un dongle et des capteurs ANT+ (puissance, cardio et cadence), un home trainer (connecté ou non) et une connexion internet.
Road Grand Tours
Je l’ai testé sur mon iMac (voir configuration dans mon premier article sur Zwift) et avec mon home-trainer connecté Bkool Smart pro 2, avec l’affichage répliqué via airplay sur ma grande télévision pour une immersion totale.

Premières impressions du Road Grand Tours

Connaissant déjà d’autres simulateurs (Zwift, BKool et Kinomap), j’ai très vite trouvé comment utiliser RGT. Le principe reste identique :

  1. j’ai créé facilement mon profil utilisateur, en renseignant bien les informations indispensables (taille, poids, genre, âge), et je l’ai lié dans la foulée avec mon compte Strava pour le transfert automatique des activités,
    Road Grand Tours

    Le launcher du simulateur

  2. puis la liaison des capteurs ANT+ et de mon home-trainer connecté a été un jeu d’enfant, il a tout reconnu immédiatement:
    Road Grand Tours
  3. je personnalise, ensuite, mon vélo et mon avatar, peu de choix pour le moment, mais c’est suffisant:
    Road Grand Tours
  4. enfin, sélection d’un parcours parmi les 6 existants, avec des variantes de points de départs, les détails pour chaque, l’activation ou non des segments Strava:
    1. Cap Formentor
    2. Passo Dello Stelvio
    3. 8Bar CRIT
    4. Canary Wharf
    5. Mont Ventoux
    6. Pienza
Road Grand Tours

L’interface est soignée et intuitive


Donc, ça commence plutôt bien.
Je continue en démarrant le ride et en enfourchant mon vélo, pour gravir le grand chauve précédemment sélectionné. Je commence à pédaler, et environ 2 à 3 secondes plus tard, mon avatar en fait autant.
La première différence évidente entre Zwift et RGT, c’est que ce dernier a opté pour des paysages réalistes. Ne cherchez pas un circuit semblable à Watopia, vous n’en trouverez pas ici.
Road Grand Tours
 
Ensuite, je n’aime pas mon avatar. Je le trouve moche, sa physionomie n’est pas harmonieuse et ses mouvements ne sont pas suffisamment naturels (il guidonne, les jambes en dedans)…. Et puis sur la plupart des vues, ça me gêne d’avoir constamment mon prénom et mon drapeau au-dessus de sa tête: je sais bien que c’est moi qui suis en train de rouler… J’ai bien trouvé une option pour supprimer ce cadre: non ça ne change rien (bug?), je dois le subir dans mon champ de vision ce qui gâche le décor.
Road Grand Tours

Mon avatar avec ce cadre perpétuellement au dessus de sa tête


Je pédale, avale les kilomètres et le dénivelé. Bonne surprise, la gestion de la résistance du HT est excellente. Je n’ai pas de sursauts désagréables et ni de latence, ce qui rend réaliste ma sortie virtuelle durant les efforts que je déploie. Les informations à l’écran sont faciles à appréhender et je prends très vite mes repères pour consulter ma vitesse, puissance, D+, % de la pente, etc.
Il n’y a pas de système de points pour les kilomètres parcourus, ni de challenges ou défi qui rapportent des bonus pour décrocher des kits vestimentaires ou des accessoires pour le vélo. On sent que RGT n’est pas orienté jeu comme Zwift, donc pas de vélo Tron en vue par ici pour récompenser les accros au D+ par exemple.
Road Grand Tours
J’aimerais bien prendre la roue d’un autre cycliste pour tester le rendu sur RGT… pas de chance pour moi, le coin est presque désert aujourd’hui. Dommage…
Je finalise ma sortie, en l’enregistrant et en laissant RGT faire le transfert automatique sur Strava.
Road Grand Tours
Le simulateur est stable sur OSX, je n’ai pas eu à essuyer de crash qui m’auraient fait perdre les kilomètres roulés. Seuls des bugs d’affichages et des lags parfois assez agaçants ont entaché mes activités.

Les plus du Road Grand Tours

  • jolis graphismes qui compensent les couleurs parfois un peu ternes,
  • prise en charge des capteurs ANT+ (cadence, cardio, puissance),
  • de nombreux home-trainers connectés compatibles ANT+, respectant le protocole FC-E pour l’adaptation de la résistance au dénivelé, sont reconnus (seuls ceux qui ne le sont pas sont listés ici),
  • choix intéressant de parcours, demi-tour automatique à la fin,
  • positionnement au dernier point d’arrêt d’un parcours d’une précédente activité si on le souhaite,
  • interface soignée et intuitive,
  • affichage des infos de l’écran paramétrables,
  • gestions des segments Strava,
  • transfert automatique des activités sur Strava.

Les moins du Road Grand Tours

  • interface uniquement en Anglais, ce qui rebutera les non-anglophones,
  • nécessite un ordinateur avec une configuration assez musclée pour avoir les graphismes en qualité maximum,
  • pas de possibilité d’utiliser un HT non connecté sans capteur de puissance, puisque les capteurs de vitesse ANT+ ne sont pas pris en charge, car RGT ne calcule pas la puissance, il a besoin de recevoir l’information d’un capteur de puissance,
  • l’affichage saccade et se fige régulièrement, même dans une résolution graphique medium (lors des changements de vue auto, au passage des rares cyclistes que je croise…), c’est une version bêta, cela sera sans doute amélioré prochainement,
  • les mouvements de l’avatar ne sont pas suffisamment réalistes,
  • pas de compatibilité Bluetooth (mais c’est prévu),
  • pas d’application tierce pour smartphone ou tablette afin de contrôler le simulateur plus facilement,
  • impression de rouler dans des endroits fantômes (Canary Wharf) malgré de beaux graphismes, ce qui est terriblement ennuyant.

Conclusion du Road Grand Tours

Il faut laisser le temps à ce simulateur de murir et de construire sa communauté, car il n’y avait qu’une poignée de cyclistes à chaque fois que je l’ai utilisé. Les ajouts de plans d’entrainements, de courses (elles sont prévues) et pouvoir rouler en groupe seront vraiment un plus.
Je pense qu’il sera une alternative intéressante à Zwift, surtout s’il reste gratuit.
Mais j’avoue que j’ai du mal à imaginer qu’un simulateur puisse rester 100% gratuit sur le long terme, notamment pour arriver à la hauteur du succès et la popularité de Zwift, et offrir les mêmes fonctionnalités ou mieux encore, pour inciter ses abonnés à changer définitivement de plateforme. À suivre donc. Bien à vélo!

Ajouter un commentaire