Certaines d’entre vous sont peut-être des adeptes de la mode en plus d’être des adeptes du vélo. Mais comment faire de belles photos avec un vélo dessus?

Si vous désirez faire une photo vélo ayant un cachet mode, vous allez déjà devoir choisir les bonnes armes. Qu’entends-je par là ? Et bien, j’entends qu’on ne peut pas faire n’importe quelle photo avec n’importe quoi parce qu’au sinon, ça ne va pas.

Les bons outils pour les bonnes photos

Toute nouvelle photographe amateur devra se munir:

  • D’un appareil photo de type reflex ou d’un smartphone de type ultra-bon-capteurcela dépend de l’utilisation… – ;
  • Éventuellement d’une source de lumière artificielle – une lampe peut faire l’affaire – ;
  • Un pied photo ;
  • D’une mannequin ;
  • Un vélo. –  joli le vélo!

Mise en situation

Et si nous explorions différentes situations de photos que vous pourriez être susceptibles d’utiliser lors de vos pérégrinations modesque. Nous allons voir deux cas souvent utilisée – même s’il y en a de nombreux autres… –

Vous désirez faire une photo d’une fille assise sur son vélo.

Pour faire ce genre de photo, il vous faudra un moyen de bloquer votre vélo – ou un bon équilibre de la part du mannequin – ainsi qu’un appareil photo de type reflex ou smartphone. Vous pouvez également faire tenir le vélo par le mannequin tout simplement…

Quel que soit l’outil que vous utilisez, il faut que vous puissiez faire des photos plutôt rapidement lorsque votre mannequin tient la pose histoire de ne pas avoir des yeux fermés ou des bouches ouvertes disgracieusement… Si votre éclairage naturel – soleil, lumière du jour – ne suffit pas, n’hésiter pas à ajouter des lumières secondaires.

Attention : Le flash est à bannir!

Vous désirez faire une photo d’une personne qui roule à vélo.

Alors là, ça va être du sport mais c’est faisable. Pour faire ce genre de photo, il vous faut un appareil photo de type reflex, un pied photo, une mannequin super endurante.

Votre mannequin va devoir rouler et faire beaucoup, beaucoup, très beaucoup, de tour de bloc/quartier/champ car pour avoir la bonne photo, vous allez devoir  faire plus d’une vingtaine de photo – si pas plus -. 

Lorsque votre mannequin passe devant vous, vous devez utiliser la fonction rafale et faire une mise au point automatique sur le mannequin. Évidemment, cette personne n’est pas obligée de passer devant vous à fond de balle… Vous pouvez éventuellement utiliser le flash pour figer l’avant plan – votre mannequin donc… –

Et vous, vous avez des bonnes techniques pour faire ce genre de photo ? Vous avez pas envie de montrer vos photos ?

Étiquettes : ,


Un commentaire à propos de “Shooting photo vélosipien #1 : le choix des armes”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.