TOP

1936: les congés payés à bicyclette

1936: les congés payés à bicyclette

pub

1936 est une grande année: les ouvriers gagnent une semaine de vacances. Nombreux sont alors ceux qui partent profiter de leurs congés payés à bicyclette.
Le printemps 36 est marqué par de grands mouvements sociaux, avec un mois de grève en France et une dizaine de jours en Belgique. Il s’achève sur une avancée sociale révolutionnaire: les congés payés.

« Le temps leur appartenait »

L’été 36 est le témoin d’un phénomène inédit. Les ouvriers partent sur les routes vers les côtes, pour profiter de leurs 6 jours de congés. La bicyclette est le véhicule qu’ils choisissent pour gagner les plages de Normandie, de la mer du Nord ou de la Méditerranée. On voit même passer des couples en tandem avec les sacoches remplies!
Les autres restent à la maison et profitent des parcs pour des pique-niques ou se rendent des visites.
Comme le dit Danielle Tartakowsky, professeure d’Histoire à l’Université Paris-VIII: « le temps leur appartenait ».
Une belle histoire que vous ont racontée vos grands-parents à propos de 1936 et de leurs congés payés à bicyclette? Partagez-là.

Crédits: flöschen – Creative Commons.

pub

Ajouter un commentaire