TOP

Faire le tour du monde à vélo: comment bien se préparer?

Faire le tour du monde à vélo: comment bien se préparer?

Faire le tour du monde à vélo: comment bien se préparer?

Un tour du monde à vélo, ça ne s’improvise pas. Organisation, budget, matériel… Voici toutes les réponses à vos questions.
Cette fois, vous voilà décidée à partir. Mais comment? Seule ou en groupe? Six mois ou un an? Avec quel budget? Et quel itinéraire vélo prévoir? Quelques éléments de réponse…

Bien voyager à vélo autour du monde: les questions à résoudre

Avec qui? Voyager à vélo en solo, c’est plus de liberté, mais moins de sécurité.
Où et quand? Décidez en fonction de votre budget et de votre endurance (durée des étapes, profil et dénivelé de l’itinéraire). Comptez 10-15 000 euros pour une année autour du monde. Si votre budget est serré, visez les pays où le coût de la vie est le moins cher.
Anticipez! Une fois votre itinéraire vélo choisi, renseignez-vous sur les vaccins nécessaires, le type d’assurance à contracter, les possibilités d’hébergement et de transport sur place… Prévoyez la casse! Inutile de partir avec un moyeu Rohloff si vous ne pouvez pas trouver de pièces de rechange au fin fond de la Mauritanie …
Faites le nécessaire pour optimiser votre absence: prévenir famille et employeurs sans oublier les démarches administratives (changement de domiciliation, résiliation du bail, ligne téléphonique etc).

La check-list de la globe-trotteuse

Il vous faut avant tout un vélo robuste et confortable. Regardez surtout les roues (jantes double paroi, pneus semi-slick, rayonnages) et le cadre (le must: léger et en acier CrMO).
Pour être sûre de ne rien oublier, faites-vous une check-list :

  • Accessoires: sacoches étanches, antivols, garde-boues, éclairage, remorque si besoin.
  • Bagages: côté vêtements, n’emportez que le strict minimum (hauts techniques, coupe-vent, baskets), ainsi que de quoi vous orienter (cartes, boussole, etc.). Pour le matériel de bivouac, faites vous conseiller par un professionnel.
  • Papiers: passeport (avec visas pour voyager à vélo dans certains pays), permis international si besoin. Pensez à en faire des copies et à les séparer des originaux dans vos bagages, en cas de perte.
  • Trousse médicale: antiseptiques, bandages, compresses, médicaments classiques et couverture de survie.

Pour financer cet investissement, vous pouvez faire appel à des bourses (Guilde Européenne du Raid, subventions communales etc.). Vous pouvez également recourir aux sponsors, ou aux dons via le crowdfunding (ex: Kickstarter), en échange d’un témoignage sur votre itinéraire vélo. Dans ce cas, pensez à garder un peu de place pour emporter le matériel nécessaire (photo, caméra …).
Pour transporter le tout, deux solutions: sacoches ou remorque. Les premières restent plus pratiques au quotidien pour se faufiler dans les transports.

Préparer votre tour du monde à vélo: liens utiles

Alors, prête à vous lancer dans l’aventure ?

pub

Commentaires (3)

Ajouter un commentaire