TOP

10 trucs auxquels les femmes pensent quand elles roulent à vélo

10 trucs auxquels les femmes pensent quand elles roulent à vélo

10 trucs auxquels les femmes pensent quand elles roulent à vélo

pub

À quoi les femmes pensent quand elles pédalent? 10 trucs qui nous ont toutes traversé la tête alors que nous étions à vélo.

1. Dans mes souvenirs, ça montait pas si fort.

À pieds ou en voiture, ce chemin a l’air totalement plat.
En fait, non. Et vos mollets vous le rappellent rapidement.

2. Faut que je pense à acheter un rimmel waterproof.

Aller au travail à vélo, c’est chouette et ça entretient la forme. Mais pire que la pluie, le vent froid qui fait pleurer les yeux. Et qui vous fait débarquer au bureau avec des yeux de pandas. Retouche maquillage obligée avant d’entamer la journée!

3. D’où vient le vent? Pourquoi je l’ai TOUJOURS de face?

Et même en sens inverse, il semble avoir tourné.
(merci à Brigitte!)

4. Ça fait combien de calories, un pain au chocolat?

Rouler à vélo, c’est une source de bien être pour soi et pour la planète. Très poétique mais avouons-le si on a l’occasion de brûler les calories de nos fringales de la veille, on ne s’en porte que mieux.

5. Je sens mes muscles qui travaillent, là. Ou alors, c’est une crampe.

Faire du vélo, c’est travailler les muscles de ses cuisses. Mais Rome ne s’est pas faite en un jour, il va falloir être patiente et persévérante pour voir le résultat.

6. Je n’aurais pas du mettre ce troisième pull.

Quand on voit la météo, on se dit qu’une couche supplémentaire ne serait pas de trop. Mais attention attention à la surchauffe 😉

7. Si je continue à pieds, c’est la honte?

On pensait pourtant pouvoir la faire en un seul coup, cette montée…

8. Je vais mourir.

… et au final, on l’a fait! On se sent au bord de la syncope mais on l’a fait! (pourvu qu’il n’y en ai pas une deuxième)

9. Je vais prendre par là, je devrais retomber dans la bonne rue.

Et c’est rarement vrai. Mais c’est un des avantages de rouler à vélo, on explore les environs et on découvre de nouveaux itinéraires!

10. C’est fou ce que ça fait du bien!

… et ça, on ne le dira jamais assez!

Et vous Mesdames, à quoi vous pensez quand vous roulez à vélo?

pub

Commentaires (15)

  • Avatar

    Gaud'

    Criant de vérité ! Mis à part pour le rimmel, je partage ces sentiments aussi ^^

    répondre
  • Avatar

    Brigitte

    La 6 et la 10 !
    Et surtout « d’où vient le vent ? Pourquoi je l’ai TOUJOURS de face ? « 

    répondre
    • Avatar

      Déborah

      Hahaha… Je ne partageais pas la moitié des propositions de l’article… Mais celle-ci TOTALEMENT ! 🙂

      répondre
  • Avatar

    au bout d’un certain temps, avec un beau soupir : « Le vélo c’est bien ! »

    répondre
  • Avatar

    Yugo

    Et le numéro 3, il est passé où ?

    répondre
      • Avatar

        Yugo

        Ça tombe bien, il est très juste, le 3 🙂

        répondre
  • Avatar

    Anne Lessard

    Sujet futile, article sans intérêt et truffé de stéréotypes sexistes, comme si les cyclistes masculins ne pensaient pas, eux aussi, aux côtes à grimper ni à la bonne direction à suivre pour se rendre à destination… Plutôt nunuche comme « réflexion »…

    répondre
  • Avatar

    anouk

    je suis d’accord avec Anne Lessard… Article très décevant et truffé de clichés faux et sexistes. L’humour a le droit d’être plus subtile et plus intelligent (si si) . Y’a encore du chemin à faire …

    répondre
  • Avatar

    Michelle Biet

    Moi c’est le 6 et le 9 et aussi râler que le chemin que j’ai pris en partie était trop boueux et mon vélo est tout sale et j’ai du faire demis tour

    répondre
  • Avatar

    Bonjour,
    Chaque fois que je reprends mon vélo (et c’est hélas pas très souvent depuis que j’ai ouvert le Vélo Bar, comble du paradoxe) et comme j’habite à la campagne, je me dis que c’est encore peut-être aujourd’hui, comme ça m’est arrivé plusieurs fois, que je vais me retrouver « nez à nez » avec un chevreuil car il ne m’aura pas entendu venir…
    Ou alors, je rêve aux paysages et aux luminosités que je vais rencontrer et qui vont me conforter une nouvelle fois dans mon choix du vélo comme meilleur mode de déplacement pour être dans la contemplation de ce qui m’entoure…
    Mais il m’arrive aussi de penser aux 10 trucs ci-dessus quand mon esprit reste très terre à terre !

    répondre
    • Avatar

      Rebecca, la Curieuse

      Merci Louise pour votre partage! Le vélo, toujours un bon moment d’évasion pour le corps et l’esprit… Bien à vélo!

      répondre
  • Avatar

    Brigitte

    Quand je roule à vélo en ville et que ma route est semée d’embuches je pense à tous les courriers que vais écrire pour signaler l’absence de panneaux qui indiquent les routes possibles pour les vélos, les chantiers qui nous barrent la route, les magasins qui n’ont pas prévu d’arceaux à vélos pour que nous puissions garer nos vélos pendant que je fais mes courses, etc.
    je rédige toutes mes lettres à partir de mon vélo.

    répondre

Ajouter un commentaire