TOP

Comment choisir ses premières chaussures de running?

Choisir vos premières chaussures de running

Comment choisir ses premières chaussures de running?

Vous vous mettez au running? 3 critères sont essentiels pour bien choisir vos chaussures de running: votre pratique, votre foulée, le type de terrain.

Travail musculaire, amélioration de l’endurance, gain de temps: autant de raisons d’allier vélo et course à pied dans le cadre de l’entrainement croisé!
Alors, prêtes à chausser vos runnings? Retour sur les 3 essentiels pour bien choisir vos chaussures de running: votre pratique, la nature de votre foulée, le type de terrain que vous allez rencontrer.

Bien choisir vos chaussures de running en fonction de votre pratique

Choisir vos chaussures de running implique de bien connaître votre pratique. À commencer par vos objectifs de course et le nombre de kilomètres effectués lors de vos sorties.

  • Occasionnelle (0 à 5km): se maintenir/remettre en forme. Privilégiez le confort et le maintien du pied.
  • Régulière (5 à 10km ou plus): améliorer son endurance et préparer sa saison sportive. Maintien du pied, souplesse et dynamisme sont les critères essentiels. Optez pour une chaussure offrant également un bon amorti à l’arrière du pied.
  • Intensive (5 à 10km ou plus): développer ses performances et participer à des courses. Choisissez une chaussure avec un double amorti pour vous sentir à l’aise au niveau de vos appuis. Privilégiez la légèreté et le dynamisme lors de la relance en course.

La morphologie compte aussi!
Lorsqu’on court, notre corps doit soutenir entre 3 et 5 fois notre poids! D’où l’importance de bien tester l’amorti de votre chaussure, quitte à rajouter une semelle pour en améliorer l’amorti.

Votre foulée: universelle, pronatrice ou supinatrice?

Vous pouvez déterminer la nature de votre foulée en consultant un spécialiste ou en analysant l’usure de vos chaussures:

  • uniforme sur toute la semelle ou le milieu de l’avant-pied: foulée universelle (équilibrée et stable)
  • bord interne de l’avant du pied: foulée pronatrice (appuis intérieurs excessifs)
  • bord externe de l’avant pied: foulée supinatrice (appuis extérieurs excessifs)

N’hésitez pas à consulter également un podologue qui vous conseillera sur votre éventuel besoin de semelles. De bonnes semelles adaptées peuvent vous aider à corriger des erreurs de postures pendant vos courses: on diminue ainsi le risque de blessures, au dos et aux genoux notamment.

Vous portez déjà des semelles orthopédiques?
En ce cas, on conseille généralement de choisir des chaussures universelles pour ne pas sur-corriger votre foulée. Demandez l’avis de votre spécialiste!

Le type de terrain, routes ou chemins?

Sur route, vous aurez besoin d’un bon amorti pour compenser la dureté de l’asphalt. Pour les chemins de fôret, privilégiez une chaussure stable avec une semelle qui accroche mieux le sol. En général, vous n’aurez pas besoin semelles crantées, sauf si vous pratiquez le trail.
Lorsque l’on court sur route, les chaussures ont tendance à s’user davantage que sur chemins. En moyenne, on considère qu’il faut remplacer ses chaussures de course lorsqu’elles ont atteint entre 500 et 1000 kilomètres parcourus.
Un test simple permet de mesurer l’état de votre chaussure: pliez-la entre vos mains et regardez où se fait la pliure. Plus elle est proche des orteils, meilleur est son état. En revanche, si la pliure se fait au milieu de la chaussure, c’est qu’il est temps de changer vos baskets! Un autre indice consiste à regarder l’usure de vos semelles: si vous constatez une usure anormale à certains endroits, c’est le moment de partir en quête d’une nouvelle paire!

Un dernier conseil pour la route?
Achetez vos chaussures de running en fin d’après-midi: c’est le moment où vos pieds se rapprochent le plus de leur « morphologie de course ». Le pied a en effet tendance à gonfler pendant l’effort, d’où l’intérêt de faire vos essayages au moment où votre pied est « fatigué » de sa journée. Pour la même raison, on conseille de  prendre 1/2 à 1 pointure au-dessus de votre taille de ville.

Et vous, vos chaussures de running, vous les aimez comment?

pub

Ajouter un commentaire