TOP

Evelyne: la récidiviste de Toutes à vélo

Evelyne- la recidiviste de Toutes a velo

Evelyne: la récidiviste de Toutes à vélo

pub

Après Toutes à Paris, Evelyne récidive à Strasbourg! Participante du Toutes à vélo 2016, faites connaissance avec cette enthousiaste de la petite reine.

« Tout est dans la tête! »


J’enfourche mon vélo pour « les sorties club », le mardi et le jeudi, pour de magnifiques parcours dans notre belle région de Provence. Parfois, nous faisons des rallyes le samedi ou le dimanche afin de découvrir les alentours. Pendant les vacances, avec mon mari, nous aimons faire des ballades touristiques à vélo. Enfin, tous les deux ans, notre club organise un RAID de 1200 kms environ avec un objectif touristique et amical avec une vingtaine de copains, car être sur un vélo est le meilleur moyen d’être près de la nature et des gens.


Renouveler le plaisir que nous avions connu à Toutes à Paris, c’est notre première motivation. Seulement, cette fois cela se fera en partant de chez nous à vélo avec le plaisir d’effectuer ce parcours avec les « filles » de la région PACA (avec qui nous n’avons pas l’habitude de rouler). Traverser des secteurs inconnus à bicyclette et ressentir la satisfaction d’atteindre le but et la complicité avec ces milliers de femmes: c’est motivant! Elles arrivent de toute la France et même de l’étranger. Enfin, quel plaisir de parcourir les rues de cette magnifique ville de Strasbourg.


Nous étions 10 cyclotes de notre club « FCVD » de CADENET à être montées sur PARIS (en TGV) pour participer à Toutes à Paris. Arrivées le samedi matin (avec la récupération de vélos loués vers le canal St MARTIN dans l’après midi), nous étions, le dimanche matin, aux Pieds de la Tour Eiffel. Nous gardons toutes un excellent souvenir (et de très belles photos) de cette journée ensoleillée et extraordinaire dans une ambiance festive.


Jamais sans on mari …ou mes amies ! J’ai toujours également un petit nécessaire pour réparer, une carte, mon bidon d’eau un petit encas et un vêtement de pluie et mon portable. Le minimum pour faire face à l’adversité.


C’est une expérience unique, un magnifique challenge et un merveilleux souvenir. Cela permet de se créer un objectif avec des résultats bénéfiques pour notre organisme et notre moral. Tout est dans la tête au départ, mais un entraînement régulier et sérieux est cependant nécessaire.


 Vous aussi vous participez au prochain événement Toutes à vélo à Strasbourg? Remplissez votre portrait de cycliste! 

pub

Ajouter un commentaire