Paquita Toutes a velo 2016 est un moment unique

Paquita a déjà pu se faire des souvenirs extraordinaires à Toutes à Paris. Elle est prête à remettre ça à Strasbourg pour Toutes à vélo 2016.

« C’est un moment que l’on ne peut pas oublier, dans sa vie. »

Je fais du vélo uniquement dans le cadre des sorties hebdomadaires en club ou à l’occasion de séjours organisés, en ma qualité de retraitée.
Dès que j’ai eu connaissance de la manifestation « Toutes à Strasbourg » j’ai été intéressée. J’ai participé à « Toutes à Paris » qui m’a laissé un souvenir extraordinaire.
Toutes à Paris a très vite rassemblé à un grand nombre de personnes. Je n’aurais absolument pas imaginé cela. Une telle envergure, une telle affluence, toutes ces femmes portant ce maillot rose rassemblées sous les pieds de le Tour Eiffel: c’est un moment que l’on ne peut pas oublier dans sa vie.
Jamais sans boisson, sans casque, sans gants ou sans vêtement de pluie en cas de météo incertaine. Je prévois aussi les soucis mécaniques. Je ne pars jamais sans chambre à air de rechange, sans le minimum d’outils pour dépanner une crevaison, sans pompe à vélo. Enfin, par sécurité: jamais sans nourriture pour reprendre des forces, sans mes papiers d’adhésion aux clubs, ni mes papiers d’identité et le numéro de téléphone de la personne à joindre en cas d’accident.
C’est un événement unique. C’est un émerveillement de voir toutes ces féminines réunies autour d’une même passion, il faut au moins l’avoir fait une fois dans sa vie. On ne peut pas ressentir l’émotion du moment sans y avoir participé.
Votre portrait Toutes à vélo
Vous aussi vous participez au prochain événement Toutes à vélo à Strasbourg? Remplissez votre portrait de cycliste!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.