TOP

Audrey Cordon-Ragot, le jour de gloire est arrivé

Audrey Cordon-Ragot championne de France

Audrey Cordon-Ragot, le jour de gloire est arrivé

pub

Des années qu’elle attendait ça. Audrey Cordon-Ragot est devenue championne de France de la course en ligne, samedi 22/08/2020 à Grand-Champ. Sur ses terres, la Bretonne a vécu le plus beau jour de sa carrière.

Un torrent de larmes, et un cri. C’est ainsi qu’Audrey Cordon-Ragot a franchi la ligne d’arrivée, terrassée par l’émotion. La coureuse de l’équipe Trek-Segafredo voulait à tout prix effacer la déconvenue de la veille, où elle avait été battue de quelques secondes par Juliette Labous (Sunweb), au contre-la-montre. Et surtout, la jeune femme était à domicile. Depuis le temps qu’elle attendait ça ! Quatre fois titrée dans l’effort solitaire, la rouleuse se savait attendue, et surveillée.

Le matin de la course, à l’hôtel, son ami Pierre Rolland (coureur chez Vital Concept) lui avait donné ce conseil : “la tête froide et le coeur chaud”. Ces sept mots, Audrey Cordon-Ragot les a répétés dans sa tête toute la journée. Difficile de ne pas commettre d’impair quand on n’a pas de coéquipière sur qui compter. Et pourtant. A deux tours de l’arrivée, la Morbihannaise a senti qu’il était temps de prendre les choses en main. Une attaque, suivie par suffisamment d’éléments pour que le peloton soit battu. Face au surnombre des FDJ Nouvelle Aquitaine Futuroscope et de la Team Arkéa, celle qui est connue pour son franc-parler a su attendre le bon moment pour évincer ses adversaires.

L’interview d’Audrey Cordon-Ragot émouvante d’après-course :

Les derniers kilomètres ont été un pur bonheur pour la locale de la course, qui connaissait ainsi le circuit sur le bout des doigts. Sa famille, son mari (ancien excellent coureur amateur) étaient présents sur la ligne pour l’accueillir avec émotion, et bonheur.

Audrey Cordon-Ragot a toujours rêvé de ce maillot tricolore. A 30 ans, c’est désormais chose faite. Une consécration pour celle qui s’est toujours battue en faveur du développement du cyclisme féminin. A Grand-Champ, elle a fait l’unanimité. Le jour de gloire, était arrivé.

pub

Ajouter un commentaire