TOP

Test de la montre multi-sports Polar Grit X

Test de la montre multi-sports Polar Grit X

pub

Destinée à de nombreuses activités outdoor et aussi en intérieur, la montre multi-sports Polar Grit X est un appareil très haut de gamme pour la pratique sportive pluridisciplinaire.

Je l’ai testée pour vous durant 10 semaines, en enregistrant 86 activités pour 815 kilomètres.

Cette montre est un véritable concentré de technologies, de fonctionnalités et d’assistants. On s’y perdrait presque… mais heureusement non!

J’ai testé la plupart de ses fonctionnalités, même si je me suis concentrée plus sur celles qui collent à mes activités et à mes besoins.

Ne pouvant plus faire de course à pied momentanément, j’ai confié cette partie à Fred, un sportif régulier de mon entourage, qui est un habitué de la marque Polar depuis très longtemps. Je lui ai prêté la montre pendant une semaine, vous pourrez lire son debriefing dans le bilan en fin d’article.

1/ Les fonctions de la montre multi-sports Polar Grit X

Les fonctions sont très nombreuses, et devraient pouvoir satisfaire les personnes les plus exigeantes.

      • Hill Splitter: données précises en montées et descentes
      • Assistant de ravitaillement personnalisé FuelWise
      • Training Load Pro: mesure de la fatigue pendant l’entrainement
      • Running Index: estimation de la VO2max
      • Guide d’itinéraire: téléchargement d’itinéraire et guidage en temps réel
      • Planification d’itinéraires avec Komoot
      • Programme de course: suivez un programme d’entraînement évolutif et adapté à votre profil et à vos objectifs
      • Compteur personnalisé de calories 
      • Mesure avancée de la fréquence cardiaque au poignet grâce à la technologie de fusion des données de capteurs Precision Prime™
      • Météo: consultez en temps réel les prévisions pour les deux prochains jours, directement sur la montre 
      • Bénéfice de l’entraînement: consultez un compte rendu décrivant les bienfaits de votre entraînement 
      • Suivi de la fréquence cardiaque continu: cette fonction fournit une vue d’ensemble du comportement de votre cœur pendant la journée 
      • Guide d’entraînement FitSpark™: entraînements quotidiens clé en main, adaptés à votre niveau de récupération, à votre condition physique
      • Nightly Recharge™: surveillez vos phases de sommeil et obtenez des informations détaillées sur la qualité de votre nuit 
      • Exercice de respiration Serene™: exercice de respiration guidée
      • Profils sportifs: la montre fonctionne avec plus de 130 sports différents. Ajoutez vos disciplines préférées avec l’appli Polar Flow
      • Puissance en course à pied
      • Test fitness: testez votre condition physique en seulement 5 minutes 
      • Données de natation: la montre détecte automatiquement votre fréquence cardiaque, votre style de nage, la distance parcourue, votre allure, vos mouvements des bras et les temps de récupération
      • Sources d’énergie: répartition de la consommation d’énergie entre glucides, lipides et protides, durant votre séance d’entrainement
      • Notifications téléphone: recevez des alertes pour les appels entrants, les SMS, les e-mails, les événements de votre agenda, etc. 
      • Strava Live Segments: recevez des alertes sur les segments des alentours, consultez vos performances en temps réel, puis vos résultats une fois le segment terminé

2/ Les spécifications techniques de la montre multi-sports Polar Grit X

Toutes les spécifications techniques issues du site du fabricant:

      • Dimensions: 47 x 47 x 13 mm
      • Poids :64 g avec bracelet, 44 g sans bracelet
      • Matériaux: Boîtier en acier inoxydable ultra résistant (avec revêtement de carbone amorphe [DLC] sur la version de couleur noire).
      • Fond en polymère renforcé à la fibre de verre.
      • Affichage: Écran tactile couleur avec affichage permanent.
      • Verre stratifié de type Gorilla Glass avec revêtement anti-traces de doigt, protégé par un cadran en acier inoxydable forgé avec cosses.
      • Dimension: 1,2 pouce, résolution 240 x 240.
      • Batterie: Batterie Lithium-Polymère 346 mAh. La batterie dispose d’une autonomie jusqu’à 40 heures en mode entraînement (GPS et fréquence cardiaque au poignet), ou de 7 jours en mode montre avec suivi de la fréquence cardiaque continu. Différentes options d’économie d’énergie disponibles
      • GPS et baromètre GLONASS, Galileo, QZSS et GPS intégrés. GPS assisté pour un réglage rapide de l’heure.
      • Altitude barométrique, pente, dénivelé+ et dénivelé-.
      • Connectivité Bluetooth basse consommation.
      • Câble USB adapté pour recharger et synchroniser les données.
      • Montre Heure et date.
      • Alarme avec répétition.
      • Langues de l’interface utilisateur Français, anglais, allemand, chinois (simplifié), danois, espagnol, finnois, indonésien, italien, japonais, néerlandais, norvégien, polonais, portugais, russe, suédois, tchèque, turc.
      • Capteurs Compatible avec tous les capteurs standard Bluetooth basse consommation de fréquence cardiaque, de cadence et de puissance en course, ainsi que les capteurs de vitesse, de cadence et de puissance de pédalage.
      • Bracelets En silicone robuste et confortable. Taille : S : tour de poignet 130-190 mm M/L : tour de poignet 145-215 mm Compatible avec les bracelets de montres à ouverture rapide standard de 22 mm.
      • Résistance Température de fonctionnement: de -20 °C à 50 °C. Les températures inférieures à -10 °C peuvent réduire l’autonomie et les performances.
      • Tests de conformité aux normes militaires (MIL-STD-810G).
      • Étanchéité Étanche (WR100)
      • Boussole de type magnétomètre disponible en mode entraînement (pas besoin de GPS).

3/ Premières impressions sur la montre multi-sports Polar Grit X

Le packaging est bien conçu, pas de plastique à tout va, mais bien du carton recyclable. C’est très bien pour commencer.

La montre est livrée avec son câble USB propriétaire et un guide de démarrage rapide papier en différentes langues, dont un en Français bien évidemment. Suffisant à mon sens, le reste étant consultable sur le site du fabricant, pas de gaspillage papier.

Un support vélo est disponible en option au prix de 19,90€ sur le site du fabricant.

montre multi-sports Polar Grit X le pack

Au niveau finition, le boîtier en acier inoxydable rend la montre esthétiquement très belle et accentue son aspect haut de gamme. Cela conforte cet aspect de solidité et de résistance aux chocs.

Le bracelet en silicone est agréable au touché, et le modèle blanc que j’ai en prêt fait suffisamment féminin à mon goût.

4/ Prise en main et paramétrage très simples

En tant que débutante sur la marque Polar, j’ai décidé de me contenter du guide de démarrage rapide, pour voir si la prise en main est facile.

Je confirme que c’est bien le cas. Je n’ai rencontré aucune difficulté à connecter la montre à mon iPhone après avoir installé l’application Polar Flow et créé mon compte. La liaison avec d’autres plateformes, comme Strava notamment, s’est également faite aisément depuis mon navigateur web habituel.

montre multi-sports Polar Grit X avec mobile

Tout est évident, y compris la navigation dans les menus de la montre, même si je suis habituée à deux autres marques de montres multi-sports depuis plusieurs années. La manipulation est intuitive, et j’ai très vite retenu le rôle de chacun des 5 boutons de la montre.

L’écran en couleurs est bien lisible. Le rétroéclairage de l’écran se met en route si besoin automatiquement, ou en pressant le bouton idoine.

Le bracelet ne bouge pas, et il est inutile de le serrer de manière excessive. Je l’ai porté 24h/24h durant toute la période de test, sans aucune gène y compris la nuit.

5/ Capteurs Polar Precision Prime™ de la montre multi-sports Grit X

La Grit X mesure la fréquence cardiaque au poignet avec la technologie de fusion de capteurs Polar Precision Prime™.

Cette innovation en matière de fréquence cardiaque, combine mesure de fréquence cardiaque optique et mesure du contact avec la peau, écartant ainsi toute perturbation du signal de fréquence cardiaque

montre multi-sports Polar Grit X dos

Polar indique que cette technologie permet de suivre la fréquence cardiaque avec précision même dans les conditions et lors des sessions d’entraînement les plus difficiles.

6/ Fonctionnement de la montre multi-sports Polar Grit X

A partir des boutons:

Chaque bouton a une fonctionnalité particulière selon l’écran affiché sur la montre. On comprend très vite leur usage.

A partir de l’écran tactile:

  • Appuyez sur l’écran pour choisir des éléments dans les menus
  • Faites glisser votre doigt vers le haut ou vers le bas pour parcourir les écrans
  • En vue horaire, balayez l’écran vers la gauche ou la droite pour afficher différents cadrans, ou vers le bas pour des accès rapides, ou vers le haut pour les notifications
  • Durant l’enregistrement d’une activité, l’écran tactile est désactivé, vous devez utiliser les boutons pour faire défiler les écrans et les informations.


L’écran tactile est particulièrement sensible y compris avec des gants, c’est un excellent point. Pas besoin d’avoir les mains nues pour les manipulations tactiles. Parfois, il est même presque trop sensible…

Durant mes vacances, l’écran défilait régulièrement tout seul quand je m’amusais dans la piscine ou les vagues à la plage. Cela vous démontre la sensibilité de la surface tactile, car l’appui de l’eau provoqué par mes mouvements des bras étaient perçus comme une manipulation de l’écran. Cela ne se produisait pas lors de l’enregistrement d’une séance de natation, puisque l’écran tactile est désactivé.

7/ Les cadrans de la montre multi-sports Grit X

Vous pouvez afficher l’heure au format numérique (par défaut) ou analogique. Pour ma part, je trouve plus esthétique le second, sans doute parce que je préfère les montres à aiguilles… C’est la seule chose que l’on peut paramétrer pour l’écran montre. C’est dommage selon mon ami Fred, car la concurrence propose des possibilités supplémentaires. Pour ma part, ça me suffit.

Numérique vs Analogique, choisissez votre version:

Et je trouve même les infos plus lisibles en mode analogique. C’est décidé, je conserve ce réglage!

Il y a 8 écrans différents au total. Il suffit de tapoter sur le cadran pour accéder aux informations dédiées à chacun. L’écran sélectionné reste affiché tant que vous ne le changez pas. C’est pratique selon les besoins et envies du moment.

  1. cadran de base pour l’heure et la date (aucune fonctionnalité en tapotant dessus):



  2. activité journalière:



  3. statut de charge cardiaque:



  4. mesure et suivi de la fréquence cardiaque:



  5. dernières séances d’entrainement:



  6. Nightly recharge, c’est à dire le suivi du sommeil:



  7. FitSpark, c’est à dire les suggestions d’entrainements:



  8. météo locale:

Bouger le poignet pour lire l’heure active le rétro éclairage et le pourcentage de batterie restante. C’est pratique, pas besoin d’utiliser le bouton dédié.

8/ Activités journalières de la montre multi-sports Polar Grit X

Elle ne m’a jamais lâché le poignet, je l’ai portée 24h/24h!

Si je reste assise trop longtemps derrière mon bureau, la Grit X me le rappelle en me priant d’aller me promener. LOL.

A l’inverse, elle ne manque pas de me féliciter lorsque j’atteins mon objectif de la journée.

C’est une montre motivante.

Je peux consulter à ma guise la progression de mon objectif. En balayant la montre jusqu’à l’écran « Activité journalière » et en tapotant dessus, je vois mes statistiques en temps réel:

9/ Pratiquer une activité sportive avec la montre multi-sports Polar Grit X

Durant l’enregistrement d’une activité, l’écran tactile est désactivé, vous devez utiliser les boutons pour faire défiler les écrans et les informations.

Au moment de démarrer un enregistrement, vous avez l’autonomie restante de la batterie. C’est une information indispensable, notamment pour les très longues sorties. Évidemment, il est possible d’allonger l’autonomie en jouant sur les paramètres et en modifiant des fonctions. A chacun.e de trouver les bons réglages.

Par défaut, la Grit X est paramétré avec 14 profils sportifs. Chez Polar, ce qu’on appelle un « profil » est en fait un type d’activité. Chaque activité peut être paramétrée en activant/désactivant les options qui y sont rattachées.

Ainsi, après avoir défini vos profils sportifs préférés dans Polar Flow (pour ne pas à avoir les 14 sports par défaut à faire défiler), il suffit d’appuyer sur le bouton « retour », de sélectionner l’activité voulue via l’écran ou les boutons et de valider. Pour les activités nécessitant le signal GPS, il faut attendre d’avoir le signal au vert et vous pouvez lancer l’enregistrement.

C’est ultra simple, et en voici l’illustration en images:

Vous pouvez faire défiler les différents écrans du profil sportif en cours d’enregistrement, uniquement à l’aide des boutons, l’écran tactile étant désactivé:

Ou simplement afficher l’heure + le chrono du temps écoulé:

Si la pause automatique n’est pas activée, vous pouvez le faire manuellement:

Depuis l’écran de pause, vous avez ensuite accès au menu de paramétrage à partir du bouton « lumière »:

Les options dépendent du type d’activité et de ce que vous avez configuré dans le profil dédié. Voici un aperçu de celles pour le cyclisme:

Quand vous avez terminé votre séance, il suffit d’appuyer longuement sur le bouton « retour » pour finaliser et enregistrer l’activité (si l’auto-pause n’est pas activée, vous devrez d’abord mettre la montre en pause).

10/ Mes activités avec la montre multi-sports Polar Grit X

C’est très pratique d’avoir une montre multi-sports, notamment en vacances, ça évite de se trimballer le GPS ou d’activer Strava sur le smarphone.

D’une manière générale elle capte assez vite les satellites. Je n’ai jamais perdu le signal une fois acquis, même en milieu urbain assez dense, où les immeubles peuvent perturber la réception.

J’aime particulièrement le cadran de la météo, heure par heure. J’ai l’habitude de consulter les prévisions dans l’heure sur mon smartphone, pour le vélotaf et mes déplacements utilitaires urbains. La montre me simplifie la vie sur ce point.

Il suffit de synchroniser la montre avec le téléphone pour avoir la météo locale sur deux jours max. Ces informations sont mises à jour automatiquement selon la géolocalisation quand vous connectez la Grit X à l’application Polar Flow.

J’avais choisi 7 profils pour la montre (elle en gère 20 maximum) avec Polar Flow (appli ou web) :

Ce sont eux qui apparaissent dans la liste du menu « démarrer un entrainement » lorsque vous commencez à enregistrer une séance avec la montre.

On peut choisir l’ordre d’affichage dans la liste de la Grit X, il suffit de bouger les icônes dans Polar Flow. La synchronisation mettra les informations à jour.

Vous pouvez choisir les données qui apparaissent dans les 8 vues maximum d’un profil. Certains paramètres ne sont disponibles qu’en fonction des capteurs utilisés:

Je trouve la gestion des profils plus ergonomique et agréable via l’application du smartphone que par la version web.

Dans les données enregistrées, j’ai particulièrement apprécié la découpe automatique des parcours selon la topographie (montée, descente, plat), c’est la fonctionnalité « Hill splitter » :

Vélo

J’ai principalement utilisé la Grit X en vélotaf, en vélo de route et durant tous mes déplacements utilitaires/loisirs en vacances cet été. En parallèle, j’ai enregistré mes sorties en vélo de route avec mon GPS Garmin Edge 1000 et ma ceinture cardio Wahoo Tickr, afin de comparer les mesures de la montre.

Exemple sur une petite sortie du 12 juillet, en Vallée de Chevreuse.

Données mesurées par la Grit X:

Données mesurée par mon Edge 1000 et ma Tickr:

Les données topographiques sont quasi identiques, seulement 2m d’écart pour le D+ et 3m pour le D-. C’est excellent!

Idem au niveau fréquence cardiaque, entre la montre et ma ceinture, les données sont quasiment identiques, sachant qu’une ceinture cardio sera toujours plus précise que n’importe quelle mesure au poignet.

L’auto-pause n’était pas activée pour le profil Cyclisme de la Grit X (oubli de ma part au début de mes tests), contrairement à mon GPS. Donc légère différence normale sur le calcul de la vitesse moyenne et sur la distance totale. Par contre, il est clair que mon GPS s’est emballé sur la vitesse max, sur ce coup là, je suis persuadée que c’est la montre qui a raison!

Je trouve les données plus intéressantes et mieux mises en forme sur Polar Flow, que sur Garmin Connect. C’est une bonne surprise pour moi qui découvre cette marque. La fonctionnalité « Hill Splitter » est vraiment géniale. J’apprécie notamment de connaitre la distance totale que représente le D+ sur l’ensemble de la sortie.

Randonnée pédestre

J’aime bien enregistrer mes longues balades à pied estivales. Et ce qui me fascinera toujours sur un montre multi-sports, c’est la boussole! Ne rigolez pas, car lorsque j’étais gamine, mes grands parents et moi partions randonner à pied pour la journée dans les Monts du Lyonnais. On utilisait toujours la boussole magnétique avec la carte papier pour s’orienter sur les sentiers lorsqu’ils n’étaient pas balisés. J’adorais ça…

J’ai donc activé la boussole dans le profil Randonnée.

et je m’en suis servie lors d’une petite balade durant mes vacances:

elle sert aussi pour le retour au point de départ:

Elle est précise, et bien plus que celle de ma montre perso. Notez qu’il est important de bien suivre la procédure de calibrage, d’ailleurs très bien faite.

Et il faut calibrer régulièrement la boussole de la Grit X si c’est une fonctionnalité que vous utilisez beaucoup.

Natation (en piscine)

La montre compte les longueurs, les mouvements des bras et reconnait le type de nage, analyse vos données. Gestion classique pour cette activité.

La montre est capable de mesurer votre fréquence cardiaque au poignet dans l’eau. C’est une découverte pour ma part et une excellente surprise.

Petite déception… on ne peut pas configurer une longueur inférieure à 20 mètres (ma montre perso le permet). Bon vous me direz, je ne vois pas les triathlètes nager des longueurs inférieures pour s’entrainer, mais quand même…

Et pas de bol, durant mes vacances, la piscine du camping mesurait 17.5 mètres… donc mes stats sont quelque peu erronées. Ceci dit, la montre ne s’est pas trompée sur le nombre de longueurs. Ouf!

Donc, pour mes 30 longueurs comptées correctement, la distance réelle est de 525m. Voici néanmoins les statistiques:

Natation en eau libre

Je suis une piètre nageuse, et ma séance de test dans l’océan, relevait plus du jeu de vagues que de la pratique sportive. Mais là encore, la montre me géolocalisait avec précision. Mes performances étant sans intérêt, je vous épargne mes statistiques 🙂

Standup Paddle

Je suis passée par le profil Canoë, car étonnamment, cette activité populaire n’existe pas dans la looooongue liste proposée dans Polar Flow… La demande d’ajout est lancée par mon article, j’espère qu’elle sera entendue 😉

Cardio vélo

Pourquoi ce profil ajouté pour mes tests de la montre me demanderez-vous?

Et bien cette activité a un paramètre intéressant. C’est la diffusion de la fréquence cardiaque pour qu’elle soit visible par d’autres équipements… Là c’est votre dévouée Maman Zwift qui a tout de suite vu l’intérêt avec le e-cycling. Malheureusement, Zwift ne reconnait pas cette montre.

Qui de Zwift ou Polar doit faire le nécessaire, je ne sais pas. Tous mes essais ont échoué pour récupérer le broadcasting de la FC de la Grit X. Incompatibilité confirmée par les informations techniques que j’ai trouvées suite à mes recherches. Dommage, surtout quand on sait que d’autres types équipements Polar fonctionnent avec Zwift…

Espérons que la connexion entre la Grit X et les simulateurs populaires se fera à court terme, car des montres de la concurrence diffusent déjà leur FC à ces derniers…

11/ La fonction ravitaillement de la montre multi-sports Polar Grit X

Vous oubliez de boire, vous ne vous alimentez pas assez pendant que vous pédalez ou quelque soit votre activité sportive? Utilisez FuelWise!

La Grit X va être une alliée précieuse, que ce soit pour vous hydrater ou gérer vos apports glucidiques.

Lorsque vous utilisez la fonctionnalité ravitaillement, la séance d’entraînement est démarrée à partir du menu « Ravitaillement » et non pas « Démarrer entrainement ». Après avoir réglé votre rappel & divers paramètres demandés par la montre, sélectionnez « Suivant », et vous accédez directement au mode pré-entrainement où vous retrouvez ensuite l’affichage habituel de démarrage d’une activité.

Je l’ai testée et c’est super pratique, surtout pour moi qui suis un vrai chameau: j’avais programmé les rappels pour boire plus régulièrement. Extra.

12/ Le guidage avec la montre multi-sports Polar Grit X

Le guidage fonctionne sur un tracé linéaire, c’est à dire sans cartographie. Vous êtes symbolisé par la flèche, et le but est de suivre la ligne pour parcourir l’itinéraire.

La montre indique la distance restante en même temps que le parcours défile au fur et à mesure de votre progression…

La planification des parcours est compatible avec la plateforme Komoot, car Polar Flow peut être lié directement à celle-ci pour récupérer vos itinéraires.

Je n’entrerai pas dans les détails sur la manière de créer des traces avec Komoot. Mais pour l’avoir utilisé pour la première fois en même temps que Polar, j’ai trouvé la plateforme très bien conçue. De plus, une carte de région est offerte lors de la création d’un compte, j’en ai donc profité. En effet, il faut acheter des cartes pour pouvoir créer vos itinéraires. Bref, je vous invite à consulter le site web si vous souhaitez en savoir plus.

J’ai lié mon compte Komoot à mon compte Polar Flow via le web:

Puis j’ai activé la liaison dans Polar Flow via l’application du Smarphone:

J’ai ensuite créé un parcours de randonnée pédestre de 11km en repartant d’une activité existante de mon Strava:

Je l’ai envoyé vers la Grit X en synchronisant Komoot via la plateforme web de Polar Flow:

Après synchronisation de la montre, la trace est disponible pour mon profil lors du démarrage d’une séance, via le menu des paramètres de l’activité:

Ensuite, j’ai deux options: démarrer le guidage au point de départ ou en cours de route si je sais que je me trouve sur le parcours.

Je choisis de me faire guider jusqu’au point de départ tout en suivant les indications:

Puis une fois l’itinéraire trouvé, le guidage commence. Le tracé à suivre est vert foncé, les routes et sentiers environnants sont en vert clair, et la trace parcourue est blanche. C’est très bien fait et parfaitement lisible. Le haut du cadran indique la prochaine direction:

montre multi-sports Polar Grit X GPS

Quelque soit l’écran affiché, lors des changements de directions, le haut du cadran affiche les instructions le temps nécessaire. Exemple avec l’heure et le chrono affichés:

Si vous décidez de couper ou de changer de chemin, et que vous êtes dans ce cas hors parcours (message « mauvaise direction » de la montre), la Grit X vous indique la distance et l’orientation pour retrouver la trace du parcours. Par exemple, je dois m’orienter à « 2h00 » -comme dirait un co-pilote en avion- et je retrouverai mon chemin dans 60 mètres:

Je n’ai pas testé le guidage avec le profil cyclisme, n’ayant pas de support pour la montre. Mais pour avoir eu il y a fort longtemps un GPS vélo sans cartographie et donc avec un guidage au tracé, c’est à tout à fait utilisable à vélo. Et avec la Grit X, comme les routes et sentiers GR sont matérialisés sur l’écran par des lignes plus claires que le tracé, il est donc très facile de s’orienter en suivant les instructions.

13/ Les exercices de respiration guidée avec la montre multi-sports Polar Grit X

Voilà une fonctionnalité qui a particulièrement attisée ma curiosité: « Serene ».

La montre propose un exercice de respiration guidée, entièrement personnalisable.

J’ai essayé et j’ai bien aimé, car cela détend le corps et l’esprit. La Grit X vous donne les indications. Il suffit de vous caler sur les vibrations de la montre en parallèle des animations d’expiration et d’inspiration, qui sont ludiques:

14/ Suivi du sommeil avec la montre multi-sports Polar Grit X

Si vous utilisez la Grit X pour suivre votre sommeil, cette montre offre un large panel de chiffres.

Je l’ai portée toutes les nuits de la période de prêt.

La montre ne m’a jamais gêné lorsque je dormais. Elle est confortable à porter 24h/24h.

J’utilisais d’ailleurs la fonction réveil, qui est douce et agréable (vibrations puis alarme sonore). Si la répétition est activée, la montre vous somme de vous lever au déclenchement suivant avec une pointe d’humour:

Sans synchronisation, vous pouvez consulter vos statistiques nocturnes directement en tapotant sur le cadran dédié.

Cadran du suivi du sommeil:

Aperçu des statistiques:

Je peux indiquer le ressenti de ma nuit de sommeil:

Après synchronisation, vous pouvez consulter vos données sur Polar Flow (web ou application).

Via l’application du smartphone:

Via le site web de Polar Flow:

J’ai d’ailleurs indiqué avoir bien dormi, et cela a été pris en compte par la montre 🙂

Vous pouvez ensuite jouer avec les statistiques sur la semaine et le mois. C’est très intéressant pour les sportifs.ves qui souhaitent avoir un suivi très précis afin de l’utiliser pour leur temps de récupération.

Notez que l’utilisation du suivi du sommeil a un impact important sur la consommation de la batterie.

15/ Bilan de la montre multi-sports Polar Grit X

Fred et moi vous donnons nos avis 😉

Veuillez noter que j’ai prêté à Fred la Grit X au début de ma période de test. J’avais entre les mains un produit neuf, qui n’avait encore jamais été utilisé par d’autres testeurs. Il faut toujours plusieurs cycles de charge pour qu’une batterie soit pleinement opérationnelle. J’ai vu la capacité de la batterie augmenter au fur et à mesure.

Avis de Vélizienne

Le prêt de la Grit X m’a permis de découvrir le fabricant Polar, aussi bien au niveau équipement et applicatif.

En la testant, j’ai fait un bon de quelques années par rapport à ma vieille montre multi-sports que j’ai depuis 2016. C’est malin… maintenant j’ai hâte que la mienne lâche pour en changer…

Elle ne fait pas massive même si c’est une « grosse » montre, et elle reste esthétique lorsqu’elle est portée par un petit poignet comme le mien.

montre multi-sports Polar Grit X marche

Malgré la couleur, le bracelet n’est pas salissant. Un petit coup de savon et brosse douce régulièrement, le maintient propre et blanc.

La Grit X est polyvalente et très facile à utiliser. J’ai rarement consulté la documentation en ligne. Hormis pour comprendre comment récupérer un itinéraire depuis Komoot et vérifier des caractéristiques techniques. Pour tout le reste, les menus et leurs options sont facilement compréhensibles.

De plus, l’ergonomie de l’ensemble montre + application, l’écran tactile couleurs, les fonctionnalités proposées paramétrables et les données compilées par Polar Flow, sont bien conçus et intuitifs. Exemple de l’écran de synthèse d’une journée sur l’application, il suffit d’appuyer sur les objets pour ouvrir les informations correspondantes:

Je trouve la Grit X fabuleuse. C’est un vrai bijou technologique, qui en plus est très jolie et se porte au quotidien. Si vous ne l’utilisez pas en piscine, un bracelet classique la fera passer pour une montre ordinaire. Notez que n’importe quelle marque de bracelet avec barrettes à ressort de 22mn est compatible (sauf le bracelet métallique qui est à proscrire, car cela perturbe le signal GPS).

Ses nombreuses fonctionnalités et son interactivité motivent à être active. Dans mon cas, elle s’est révélée très utile pour ne pas rester des heures d’affilées assises devant mon bureau, car c’est mauvais pour mon dos abimé. Je suivais donc ses excellents conseils et partais me « promener » pour prendre un café 😉

Je suis convaincue que les personnes ayant des besoins pointus pour améliorer leurs performances et pousser le suivi de leur résultats, trouveront leur bonheur avec la Grit X. Elles pourront pleinement exploiter toutes ses possibilités via les programmes d’entrainements et l’assistant de ravitaillement personnalisé. Quant aux mordu.e.s des KOM/QOM, la montre saura vous motiver en plein effort avec la gestion de vos segments Strava favoris définis dans Polar Flow.

Au niveau autonomie je la trouve vraiment pas mal. Durant mes tests, la montre tenait au moins 5/6 jours sans problème, en exploitant constamment plusieurs fonctionnalités. Rappel de mes conditions d’utilisation durant ces 10 semaines, pour une consommation de 85% max de la capacité de la batterie:

  • portée 24h/24h, 
  • suivi du sommeil,
  • suivi de l’activité journalière + mesure de la fréquence cardiaque 24h/24h,
  • exercices de respiration guidée,
  • enregistrement d’activités nécessitant le GPS avec géolocalisation chaque seconde, dont voici un tableau de synthèse:
  • utilisation de l’alarme 4 fois par semaine,
  • consultation régulière de la montre en cours de journée (donc rétro-éclairage qui s’active et utilisation de l’écran tactile),
  • synchronisation Bluetooth au moins 2 fois par jour.

La batterie se recharge rapidement. Notez que vous pouvez acheter d’autres câbles USB pour la Grit X sur le webshop de Polar. C’est un format propriétaire, donc le prix n’est pas donné (24,90€). C’est pratique d’en laisser un au bureau 😉

Je n’ai pas activé les notifications du smartphone sur la montre, c’est un truc que je ne supporte pas, et qui pompe inutilement sur la batterie à mon sens. Et puis j’ai toujours mon iPhone à portée de main, y compris quand je suis à vélo

« Petit » débriefing de Fred

Fidèle à Polar début bien longtemps, fait que je considérais la marque technologiquement supérieure aux autres fabricants de montres sportives. Je suis passé à la concurrence en 2017, car je cherchais une montre qui puisse être portée au quotidien et donc moins typé « sport ».
Polar a je pense rattrapé ce retard, particulièrement avec la Grit X.

J’ai trouvé le tableau de synthèse de la course à pied très intéressant dans le cadre de la préparation d’un trail. La génération automatique des tableaux permet d’avoir de nombreuses moyennes, en descentes, en montées et en phases de plat.

Bonne nouvelle, mes capteurs de vitesse et cadences sont compatibles avec la Grit X! Je vais aussi pouvoir faire un essai vélo avec:

montre multi-sports Polar Grit X vélo

Au niveau de la batterie chargée à 100% le mercredi:

  • portée jour et nuit,
  • synchro quotidienne,
  • mesure fréquence cardiaque continue au poignet,
  • 3 activités sportives: CAP 1h10, CAP 1h40, Vélo 2h11 avec utilisation de 2 capteurs Bluetooth (vitesse et cadence),

Lundi midi la batterie est à recharger, il reste 10%. C’est plutôt pas mal, même si on pourrait s’attendre à un peu mieux sur 5 jours et 5 h d’activités sportives.

La grande force de Polar, à mon avis, reste la simplicité de paramétrage des fonctions sports, tout se fait avec Polar Flow sur le smartphone, notamment la définition des profils sportifs (choix et paramétrages des écrans par sport). Pour moi, c’était « Cyclisme » et « Course à pied ». Les écrans sont biens lisibles durant la pratique sportive.

Les tableaux de synthèses sont également intéressants. La sortie est automatiquement découpée par les tours définis dans le profil sportif mais également automatiquement suivant la sortie: plats, descentes, montées.
Ce qui est vraiment très instructif.

Les fonctionnalités « sommeil » sont pas mal, dans la norme je pense, mais j’y apprends que je dors mal… (la qualité de sommeil), intéressant!

Les fonctions d’entrainement et de niveau de forme et de recommandations mériteraient d’être testées sur une plus longue durée, donc difficiles à évaluer pour ma part.
Dommage, qu’il n’y ai pas de possibilité de paramétrage plus complet des écrans de la montre, seul le format peut être changé pour un affichage analogique ou numérique, la concurrence propose plus de possibilités à ce niveau. A l’inverse, La Grit X est au dessus des autres marques pour le paramétrage des écrans d’entrainement.

Polar devrait également mettre un petit coup de jeune de l’interface de Polar Flow qui n’a pas évolué depuis plus de 5 ans.

Esthétiquement, c’est une très belle montre.

Conclusion sur la montre multi-sports Polar Grit X

A 429,90€, cette montre offre un panel de fonctionnalités impressionnant.

Certes, elle n’est pas accessible à toutes les bourses, mais les plus exigeantes y trouveront leur compte. C’est un investissement qui se justifie pour exploiter les fonctionnalités avancées que propose cette montre. Elle est la compagne idéale au quotidien et durant les activités sportives.

Les +

  1. Simplicité de prise en main et facilité d’utilisation.
  2. Accroche des satellites rapide, je n’ai jamais perdu le signal.
  3. Altimètre barométrique précis.
  4. Lisibilité des écrans excellente et menus intuitifs.
  5. Écran tactile très réactif, y compris avec des gants.
  6. Confortable et légère, parfaite tenue du bracelet, il ne s’est jamais décroché.
  7. Esthétiquement réussie, elle ne fait pas massive y compris sur un petit poignet comme le mien, elle n’est pas typée sport pour le port au quotidien. Matériaux de qualité, elle ne fait pas « plastoc ».
  8. Excellente précision du capteur cardio de la montre en comparaison avec ma ceinture cardio.
  9. Large paramétrage et choix des activités que l’on pratique.
  10. Rapports et statistiques détaillés de Polar Flow, qui permettent de connaitre les bénéfices des entrainements, l’état de récupération, la qualité du sommeil etc. Ces outils sont utiles pour les personnes suivant des programmes d’entrainement pointus, ou soucieuses de leur santé pour améliorer leur bien être.
  11. Guidage très bien fait.
  12. Compatibilité avec les anciens capteurs Polar.
  13. Application mobile Polar Flow pratique et bien conçue. Elle permet de paramétrer les profils sportifs de la montre si facilement!
  14. Vous pouvez mettre tous types de bracelets utilisant des barrettes à ressort de 22mm (sauf ceux métalliques pour ne pas perturber le signal GPS), la procédure est par ici.

Les –

  1. Écran un peu salissant et insuffisamment traité contre les traces de doigts.
  2. Paramétrage de la longueur de la piscine limité à 20 mètres minimum (firmware 1.2.5).
  3. Pas de diffusion de la fréquence cardiaque avec les simulateurs pour le e-cycling (firmware 1.2.5).
  4. Site web de Polar Flow vieillissant (selon Fred).

Et vous mesdames, êtes-vous déjà adeptes de Polar? Quelle montre multi-sports utilisez-vous ou pensez-vous acquérir? On attend vos commentaires!


Sources photos: Vélizienne, Fred (montre sur support vélo) / Illustration: Polar (utilisation des boutons)
Conditions des tests:

  • dernier firmware testé: 1.2.5
  • Polar Flow installé sur: ordinateur sous OSX 10.15.5, iPhone 8 Plus iOS 13.5.1,
  • activités vélo: comparaison des mesures de distance et D+ avec mon GPS Garmin Edge 1000
  • cardio: comparaison avec ma ceinture Wahoo Tickr.

montre multi-sports Polar Grit X

pub

Ajouter un commentaire