Cette année, le Père-Noël est passé 2 fois… La deuxième fois était au mois de février quand j’ai réceptionné ma tenue cycliste hiver ASSOS pour un test.

Même le packaging respire la qualité et présage d’une expérience unique…. Je suis fébrile rien qu’en déballant ma nouvelle tenue. J’ai déjà depuis longtemps un cuissard ASSOS court d’été dont je suis plus que satisfaite, le confort de la peau me permettant de passer largement les 100 km sans sourciller. Mais là…. 3 pièces d’un coup…et pour l’hiver… le moment de l’année où je galère le plus pour me trouver des tenues de vélo.

Je teste donc une nouvelle tenue cycliste hiver

3 éléments de la tenue cycliste hiver ASSOS à tester:

  1. un cuissard long à bretelle LL Pompadour
  2. une veste IJ Habu 5
  3. une sous-couche technique Skinfoil Winter 4.4,

Le cuissard s’enfile facilement

L’enfilage du cuissard est un vrai moment de plaisir, la matière est douce et chaude, compressive juste comme il faut. La coupe est seyante. Je me bats un peu avec l’attache de la bretelle centrale (qui passe entre les 2 seins pour plus de confort) au début car je n’ose tirer fort.

Je glisse mes pieds dans les encoches prévues à cet effet, ainsi le bas du cuissard ne remontera pas sur mes mollets, isolation thermique garantie.

La veste hiver est pensée par des cyclistes

La veste, noire et blanche, est belle est vraiment bien finie: j’apprécie particulièrement les 3 poches à l’arrière dont 2 avec fermeture éclair pour sécuriser mes objets personnels: téléphone surtout mais aussi clés de la maison et ravitaillement.

Poche de la veste cycliste hiver

Poche de la veste cycliste hiver

Il y a une petite poche sur la manche droite dans laquelle on peut glisser un gel par exemple et du côté gauche une encoche pour glisser la branche des lunettes quand on ne souhaite plus les avoir sur le nez.

Tenue cycliste hiver

Tenue cycliste hiver

Un rabat sous la fermeture éclair centrale permet de ne pas se coincer les vêtements en fermant et isole du vent.

La sous-couche, juste au corps

La sous-couche est très ajustée et donc compressive, parfaite! Les manches sont un peu longues pour moi mais j’ai l’habitude. J’ai définitivement les bras courts.

Résultat du test de la tenue cycliste hiver

Une fois habillée, je me mets en selle par 5 degrés et vais tester le matériel sur une sortie de 90km pour commencer.

Petite déception lors d’une escale technique. C’est trop long! Pendant ce temps les garçons avec qui je roule ont déjà repris la route et je galère pour les rejoindre….

Le confort du cuissard est conforme à mes attentes. Parfait! Le tissu galbe la cuisse, le matériau est chaud et extensible bien comme il faut, le dos est bien couvert et le ventre non compressé vu qu’il n’y a pas d’élastique à la taille …

Petite déception lors d’une escale technique. Pour pouvoir baisser le cuissard, il me faut quitter mes gants et ma veste, décrocher la bretelle centrale, ôter mes lunettes et mon casque et faire passer la bretelle par-dessus ma tête. Ensuite recommencer les mêmes gestes dans l’autre sens…. C’est trop long! Pendant ce temps les garçons avec qui je roule ont déjà repris la route et je galère pour les rejoindre….

Tenue cycliste hiver ASSOS

Tenue cycliste hiver ASSOS

Au final après 90 km, je suis toujours confortablement assise, je n’ai pas froid et c’est bien là le principal.

Je n’ai pas froid non plus en haut du corps. L’efficacité thermique de la couche technique est impressionnante. Je suis bien au chaud et si le soleil se montre trop fort j’aurais presque trop chaud. Á mon avis, même par températures négatives, on peut garder le corps au chaud. J’ai d’ailleurs testé cette même sous-couche, la semaine d’après, au ski directement sous ma veste de ski et je n’ai jamais eu froid en dépit du vent.

Quant à la veste de vélo, sa coupe est confortable et la fermeture suffisamment rigide pour que je puisse l’ouvrir et la fermer d’une seule main tout en continuant à rouler, ce qui me permet d’ajuster facilement la température ressentie.

Au final une tenue à la fois belle, confortable et efficace contre le froid. Pourvu que le printemps n’arrive pas trop vite!

La rédaction de Ellesfontduvelo remercie chaleureusement Christine qui a réalisé ce test de tenue cycliste hiver!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.