TOP

A la découverte du Bois de Vincennes à vélo

Découvrir le bois de Vincennes à vélo

A la découverte du Bois de Vincennes à vélo

pub

Lieu de flânerie incontournable, le Bois de Vincennes est un véritable poumon vert situé à l’est de Paris. Enfourchez votre vélo et partez à sa découverte.

Découvrir le Bois de Vincennes

Vous avez envie de partir à la découverte de l’histoire et des secrets du plus grand espace vert de Paris, le Bois de Vincennes? Enfourchez donc votre vélo et partez sillonner les nombreuses allées du Bois, sa végétation et ses lacs.
Et, si vous êtes amateur de vitesse, un anneau cyclable (fermé aux voitures) a même été aménagé autour des stades de la Faluère et de la Belle Etoile.

Le matos vous manque?

Aucun problème… vous pouvez louer des vélos, tricycles, sièges bébé, tandems et remorques chez Cyclorama, autour du lac Daumesnil. Le service P’tit Vélib’ propose en outre la location de 4 modèles de vélos pour les enfants de 2 à 8 ans.
Et, si vous préférez rouler accompagné, sachez que Cyclorama organise des randonnées à vélo sur le thème Le charme du Bois de Vincennes et les boucles de la Marne.
Vous connaissez de chouettes parcours au coeur du Bois de Vincennes? N’hésitez pas à les partager sur notre blog. 

pub

Commentaires (2)

  • Avatar

    Bonjour,
    Je suis Patrick Omasson, responsable de l’entreprise Cyclorama, pour la location de vélos et promenade en poney à Vincennes.
    Je souhaiterai que vous modifiez, sur votre site Internet « https://ellesfontduvelo.com », (que je trouve par railleurs remarquable 😉 ) l’adresse de mon site Internet que j’ai entièrement refait récemment avec les informations à jour, notamment les horaires d’ouverture et tarifs.
    Ma nouvelle adresse est : http://cycloramaevents.fr
    L’ancienne adresse sera très prochainement desactivée.
    Un grand merci pour votre article me mentionnant : je vous invite à aller voir le nouveau site, nous avons de nouvelles activités , notamment le Trikke (je vous laisse découvrir)
    D’avance merci pour votre aide,
    Patrick Omasson

    répondre

Ajouter un commentaire