TOP

Les vélos dans les TER: victimes de leur succès

Les vélos dans les TER: victimes de leur succès

Les vélos dans les TER: victimes de leur succès

pub

Les vélos dans les TER sont de plus en plus nombreux. C’est une bonne nouvelle mais parfois aussi un problème.
Comme nous l’avons déjà expliqué sur ce blog, les vélos peuvent facilement embarquer sur les TER et ceux-ci ont beaucoup de succès auprès des cyclistes. Trop parfois… A La Rochelle, fin juillet, une mini-émeute a éclaté après qu’un groupe d’une vingtaine de  cyclistes ait été empêché de monter dans deux TER successifs, comme le raconte le quotidien Sud-Ouest.

Les vélos dans les TER: un problème de sécurité pour les contrôleurs

Les contrôleurs ont pour consigne d’empêcher un trop grand nombre de vélos de monter dans les rames pour ne pas bloquer les portes. Conséquence: ils doivent parfois refouler des cyclistes même s’il semble rester de la place dans le train. Une même mésaventure est déjà arrivée ailleurs, par exemple à Orléans pour des cyclistes qui voulaient aller à Paris.

Un signe du succès des voies vertes

Point commun entre ces deux incidents: ils ont lieu à proximité de belles voies cyclables aménagées: la Vélodyssée à La Rochelle et la Loire à vélo à Orléans. Ces belles infrastructures sont pour un fois victimes de leur succès et la SNCF parfois dépassée par leur popularité.
La SNCF ne devrait-elle pas en tenir compte davantage dans l’organisation de ses trains?
 
 
 
 
 
 
 

pub

Ajouter un commentaire