TOP

Entraînement VTT: les bons gestes

Entraînement VTT: les bons gestes

Entraînement VTT: les bons gestes

Pour votre entrainement VTT, avant de vous lancer à l’assaut des sentiers, adoptez les bons réflexes, pour votre sécurité et celle des autres usagers.

L’entrainement VTT: zoom sur l’équipement

Pratiqué hors piste en montagne ou en forêt, le VTT est un sport plutôt casse-cou. Premier geste pour votre sécurité, optez pour un casque adapté. Il doit parfaitement épouser la forme de votre crâne, sans obstruer votre vision ou vous gêner au niveau des oreilles. Complétez votre équipement d’une paire de gants ou de protèges tibias.
Dans votre sac à dos, en plus d’une bouteille d’eau, emportez une mini trousse de secours et un kit anti-crevaison. Si vous partez pour plusieurs heures, il peut être judicieux de prévoir un K-WAY et des vêtements de rechange. Après plusieurs sorties, pensez à assurer votre vélo et à souscrire éventuellement à une assurance complémentaire.

Le VTT, un entrainement crescendo

Lors de vos premières sorties, pas question de vous risquer seule sur les pistes les plus dangereuses. L’idéal pour commencer: démarrer avec un cycliste d’expérience. Plus qu’un guide, il vous apporte les bons conseils et vous mettra en confiance.
Commencez avec un entraînement léger et augmentez progressivement l’intensité. Au fur et à mesure, vous sorties seront plus assurées, plus longues et surtout plus fun! En parallèle, pratiquez des exercices de musculation ciblés, entraînez votre rythme cardiaque et votre endurance.

Respectez les panneaux de signalisation…

… et la nature de façon générale. Pas question de laisser les traces de votre passage en forêt. Soyez attentive aux indications des garde chasses et ne laissez pas traîner vos déchets. Apprenez les règles de partage de la route avec les piétons et les cavaliers.
Et vous, quelles sont vos bonnes pratiques pour l’entraînement VTT?
Crédit photo: Richard Masoner/Cyclelicious.

pub

Ajouter un commentaire