TOP

Bristol, la capitale verte européenne et la ville du vélo

Bristol, la capitale verte européenne et la ville du vélo

Bristol, la capitale verte européenne et la ville du vélo

Après Nantes en 2013 et Copenhague en 2014, Bristol remporte le prix de la capitale verte de l’Europe pour l’année 2015.

La sixième ville de Grande-Bretagne peut être fière de ses technologies urbaines, vertes et créatives, offrant un environnement agréable aux citadins et aux touristes. Considérée comme la ville du vélo, Bristol est une ville où il fait réellement bon vivre.

La ville du vélo en perpétuelle quête d’un air plus sain

Bristol ne pouvait qu’être récompensée pour ses plans d’investissement dans l’amélioration des transports et de l’énergie. La plus grande cité du sud-ouest de l’Angleterre, avec ses 432 000 habitants, a fourni d’énormes efforts en matière de développement durable. La ville du vélo mettra tout en œuvre pour que d’ici 2020, son efficacité énergétique et les énergies renouvelables fassent fonctionner la métropole. Déjà dotée de 450 parcs, Bristol est un véritable poumon pour les citoyens. La ville mène déjà avec frénésie une politique de renouvellement urbain et de redynamisation de quartiers. 

Une ville candidate exemplaire

Bristol a été reconnue par un jury international comme étant la candidate idéale pour:

  • sa contribution locale au changement climatique mondial, 
  • ses espaces verts, 
  • ses transports, 
  • sa biodiversité, 
  • son engagement dans une consommation d’eau raisonnée, 
  • sa très grande performance énergétique, 
  • sa qualité de l’air et de l’environnement sonore, 
  • le traitement des déchets et des eaux usées, 
  • l’emploi durable,
  • la gestion de l’environnement par les autorités locales. 

Il est donc tout naturel que les cyclistes soient de plus en plus nombreux à enfourcher leur bicyclette. En deux ans, leur nombre a même été multiplié par deux. La ville du vélo compte bien doubler ce chiffre pour 2020.

Le vélo, un moyen de transport sûr et bon pour la santé

Bien que Bristol soit une ville densément peuplée se développant rapidement, elle cherche à populariser le vélo pour en faire un mode de transport accessible à tous le monde. La ville du vélo compte bien réduire de 80 % les émissions de gaz à effets de serre d’ici à 2050 afin de préserver l’environnement et offrir un cadre de vie sain et dénué au maximum de pollution. Pour cela, Bristol démontre que le vélo est un moyen tendance et moderne pour se déplacer. 

Une conscience écologique

Les citoyens prennent de plus en plus conscience de leur impact sur l’environnement et par conséquent, sur leur santé. La ville du vélo doit donc les rassurer au sujet de l’insécurité. Il est vrai qu’affronter un trafic hostile n’est guère engageant. Or, l’instauration de nouvelles limites de vitesse et le réaménagement de l’espace routier permettent aux cyclistes d’apaiser leurs craintes, quel que soit leur âge.

Vous avez envie de visiter cette ville moderne respectueuse de l’environnement et de ses citoyens ? Exprimez-vous à travers vos commentaires ! 

pub

Ajouter un commentaire