TOP

Vélotaf, c’est tout bénef pour l’employeur

Vélotaf, c’est tout bénef pour l’employeur

Vélotaf, c’est tout bénef pour l’employeur

Inciter les employés à venir à vélo, c’est tout bénef pour l’employé, mais aussi pour l’employeur. Quelques gestes simples pour encourager cette pratique.

Siffler en travaillant

L’employé vélotafeur est joyeux, heureux et en bonne santé. Outre le fait de venir en sifflotant sur son vélo rutilant, il sera jusque 50% plus productif que son collègue automobiliste, stressé dans les embouteillages du matin. Notons que notre ami cycliste, arrivera à l’heure chaque matin, le retard dû aux longues files sur la route ne le concerne plus.
Les voitures s’entassent sur votre parking, plus une once de tarmac n’est disponible pour accueillir vos visiteurs. La solution est simple. Sur une place de parking voiture, on peut y garer 10 vélos. C’est 9 places de libres pour vos clients où une bonne façon d’aménager un parking plus petit et plus économe.

Parlons pépettes!

Pour la France, la loi sur la transition énergétique vient d’être votée le 17 aout 2015. Nous attendons les décrets qui préciseront les avantages qui seront accordés, avant la fin de cette année 2015 .
En Belgique, les investissements réalisés pour favoriser l’utilisation du vélo chez les employés sont déductibles à 120%.
L’indemnité vélo, de 0,22€ est quant à elle exempté de charge ONSS et d’imposition. C’est jusqu’à 400€ par an et par employé de gain pour l’entreprise.
Si l’on considère le gain de productivité et la diminution des jours de maladie d’un employé vélotafeur, rien qu’aux Pays-Bas ou une étude* a été menée, une économie de 27 millions d’euros est réalisée chaque année.

Pensez au confort de votre personnel cycliste

Il a besoin d’un parking protégé et au sec ou il installera son vélo. Après son trajet matinal il devra se changer, quitter son équipement cycliste pour une tenue un peu plus business. Pour cela, mettez à sa disposition des douches et des vestiaires.
Un autre avantage est de mettre à sa disposition un vélo de société, électrique ou non. Il sera déductible et exonéré. Profitez-en pour également équiper votre employé modèle d’un casque, de vêtement de pluie et d’un beau gilet fluo aux couleurs de votre entreprise.
Pour plus d’information, visitez le site de la Gracq ou de Biketowork. Tout y est clairement détaillé.
* source : Biketowork
Vous êtes employeur ? Avez-vous déjà envisagé une solution pour aider vos vélotafeurs ?
 

pub

Commentaires (2)

  • Avatar

    à l’occasion d’un changement d’implantation il y a 8 ans, je connais une entreprise qui voulait faire évoluer les modes de travail et de déplacement de ses employés: pour cela elle a aussi investi dans de bons vélos bien équipés, accessibles à tous et en nombre suffisant,
    qui ont surtout connu depuis du succès auprès de la poussière…

    répondre
    • Avatar

      Rebecca, la Curieuse

      Bonjour ‘t serstevens, merci pour votre témoignage.
      Certainement que les efforts doivent venir des deux côtés: de l’employeur mais du travailleur aussi. Cela peut prendre un peu de temps pour changer ses habitudes mais nous espérons que ce genre d’initiatives va motiver les plus hésitants à se lancer. Affaire à suivre donc…
      A très bientôt sur ellesfontduvelo.com!

      répondre

Ajouter un commentaire