TOP

Itw de participantes à la première édition cyclocroisière EXPLORE CORSICA

Cyclocroisière explore corsica

Itw de participantes à la première édition cyclocroisière EXPLORE CORSICA

La cyclocroisière EXPLORE CORSICA est dans sa deuxième édition et je suis très contente de représenter ELLES FONT DU VELO sur cet événement en juin 2018. J’ai interviewé deux participantes pour savoir comment elles ont vécu ce qu’il me semble une expérience unique et inoubliable.

L’article a été rédigé par Tamara K, nouvelle contributrice EFDV. Bien à vélo!
Un grand merci à Morgane, alias iron.momo sur INSTAGRAM qui a répondu à mes questions sans être cycliste, et Manon, alias adventmount sur INSTAGRAM, qui l’a adoré tellement qu’elle reviendra avec deux copines !!
Toutes les infos sur la cyclocroisière Explore Corsica!

MORGANE de la cyclocroisière EXPLORE CORSICA 2017


1. Pourquoi avez-vous participé à la cyclocroisière Explore Corsica 2017?
On m’a proposé d’être bénévole sur cette course j’ai tout de suite accepté !!
2. Vu l’enthousiasme sur votre Instagram pour l’événement , j’imagine que vous le recommanderez ?
Bien sûr, c’est une super expérience !!!! Tout est très bien organisé ! En 2017 c’était 4 étapes magnifiques .
Il y avait plein d’événements sur le bateau après les courses avec des stands, des boutiques, des animations le soir, des restaurants. On a pu partager des moments avec des athlètes professionnels très accessibles, il y avait des remises des récompenses et des maillots (jaune, vert …) tous les jours après les étapes….
En plus il y avait des vidéos magiques et les photos de la journée en ligne lors de la cérémonie des récompenses chaque jour. Et bien sûr une super ambiance avec que des personnes passionnées de vélo !
Pour tout le monde il y avait des massages bien appréciés après.
Les points de ravitaillements étaient nombreux et de la qualité, avec des produits corse, instaurant une bonne ambiance tout au long de la course.
Seulement certaines portions sont chronométrées permettant ainsi hors de ces portions aux participants de relâcher un peu et profiter du paysage et même les 1er s’arrêtaient au ravito !
Il y avait aussi l’assistance Mavic en cas de crevaison ou de problème sur le vélo.
Bref je n’ai que des compliments à faire sur ces 5 jours que j’ai passé à l’EXPLORE CORSICA ! Le seul point regrettable pour moi personnellement est le prix qui ne me permettrait pas actuellement de pouvoir y participer.
3. Vous n’êtes partie ni en cycliste ni en accompagnateur ?
J’étais bénévole je n’ai donc pas participé aux étapes. Mais même comme cycliste, l’avantage c’est que vous pouvez décider de participer à une ou 2 étapes sans forcément faire la totalité. Il y avait un accompagnateur avec les derniers concurrents pour leur apporter des conseils et son soutien pour finir les étapes ! Une voiture balai suit également si besoin si on décide d’abandonner. Il ne faut surtout pas avoir peur que les étapes soient trop dures !
Si vous étiez accompagnateur (il y avait effectivement beaucoup de familles) des activités vous sont proposées sur le bateau ou en dehors pendant que les cyclistes faisaient du vélo. Vous pouvez visiter la ville et revenir à l’heure prévue.

MANON H de la cyclocroisière EXPLORE CORSICA 2017

Groupie 📷 @lolotte_morel #explorecorsica

A post shared by Manon.H (@adventmount) on


1. Pourquoi avez-vous participé à la cyclocroisière Explore Corsica 2017?
Un copain avec qui je roulais beaucoup en avait entendu parler. Comme on connaissait déjà le Paris Nice Challenge, le concept de dormir sur le bateau nous a bien plu, donc on s’est inscrit.
C’était surtout l’aspect sportif de cette expérience et le partage d’un bon moment entre amis qui nous ont plu.
2. Vu l’enthousiasme sur votre Instagram pour l’événement , vous le recommanderez alors? Et pourquoi ?
Je recommande vivement cet événement. Le concept est original et pratique (pas besoin de faire ses affaires tous les soirs) c’est la chambre qui bouge avec nous. L’organisation était très professionnelle la première année. Le personnel de bord était informé sur le bateau. Sur la course les ravitos étaient bien situés et très bien fournis, les motos et voitures Mavic étaient bien présentent pour les ennuis mécaniques, le road book était bien fait. À part un petit problème de chronométrage avec ma puce le premier jour rien à dire.
3. L’aspect compétition vous a inspiré et vous l’avez aussi senti ?
Le départ était groupé avec de la musique, des banderoles, un speaker, il y avait même un drone. C’est vrai qu’il y avait l’ambiance de compétition mais dans l’esprit cyclo au top ! Les secteurs chronométrés permettent de se donner à fond sur certaines parties et de profiter le reste du temps. J’ai adoré le concept !
4. Comment vous vous êtes préparé physiquement ?
Je roulais 2 fois par semaine depuis 1 an auparavant (en moyenne 150km/semaine). Je préparais l’IronMan 70.3 de Aix qui était un mois avant. J’avais une bonne forme physique. Les parcours ont pas mal de dénivelés, les étapes peuvent être longues avec la chaleur et le vent. J’étais 4e des femmes en moyenne donc je jouais un peu la course. Enfin j’essayais de suivre mon ami aussi ! Rester en groupe est important car seule, les kilomètres peuvent être long…
5. Quel était le contenu de votre valise ? A quoi faut il penser quand on prépare son vélo / ses affaires vélo ?
Pour le vélo j’avais un kit de réparation (chambre à air, cartouche de gaz, rustine). Dans la chambre on avait pris une pompe : c’était vraiment utile pour éviter de faire la queue au gonflage le matin !
J’avais également une tenue par jour (4 cuissards, 4 maillots, 4 paires de chaussette, un coupe vent), le casque (obligatoire), 2 bidons, des barres de céréales, des épingles à nourrices, de la crème solaire, des lunettes de soleil, etc.
Pour après, j’avais pris des tongs, un short/ jogging et un outfit casual pour le soir. Bien sûr j’avais aussi pris la serviette de bain et le maillot pour se baigner ! Les draps et serviette de douche étaient fournis.
6. Quel était le meilleur et le plus stressant moment du séjour ?
A la ligne de départ le matin, le stress monte, est ce que j’ai rien oublié, j’espère que je vais tenir la journée, ne pas avoir de pépin mécanique etc. On a le cœur qui bat !
Le meilleur moment : la ligne d’arrivée !
7. Peut-on encore améliorer le concept ?
Plus de massages haha ! Peut-être les repas plus variés sur le bateau mais c’était pas quelque chose de très gênant.
On était 4 dans la cabine dont 3 en tant que concurrent (mon ami, son papa et sa maman). Sa maman était accompagnatrice, elle s’est peut-être un peu ennuyée car les activités organisées ne l’intéressaient pas trop.
La cabine est petite mais au final on y est que pour dormir. La douche et les WC sont dans la même pièce et ce n’est pas très grand, c’est l’ambiance camping mais ça change du quotidien ! On a eu de la chance car on a été surclassé nous avions une salle de bain et WC dans la chambre !
Le petit déjeuner était très bien fourni avec une plage horaire large pour ceux qui voulaient déjeuner tôt pour digérer.
Les ravitos sont nombreux et bien fournis, j’ai du utiliser une fois ma propre barre de céréale. Le midi, on pouvait manger jusqu’à 16H quand on arrivait tard après une longue étape. Je conseille de ne pas prendre la pension complète et de diner en ville le soir ! ça fait sortir du bateau et diner en ville c’est cool !  J’ai tellement adoré que je reviens cette année ! Cela dit tout, non ?
Merci les filles pour votre interview! On vous suit maintenant sur Instagram.  À bientôt sur la cyclocroisière EXPLORE CORSICA!
 

pub

Ajouter un commentaire