Mécanique vélo au féminin

La mécanique vélo au féminin: des ateliers animés par une mécanicienne pour les femmes cyclistes désireuses de se sentir plus autonomes et plus à même de gérer les possibles réparations de leur vélos.

Le projet d’ateliers de mécanique vélo au féminin a été mené par les Ateliers de la rue Voot avec votre magazine Elles font du vélo qui a servi de support média en relayant les post de notre page Facebook La mécanique vélo au féminin.

Aux ateliers de la rue Voot, cette pédagogie est notre raison d’être.

Fondé par un groupe d’artistes (photographes, sculpteurs, céramistes), le Centre d’Expression et de Créativité des Ateliers de la rue Voot a toujours veillé à réduire l’impact de ses activités sur l’environnement. Lors du premier choc pétrolier en 1973 et de l’avènement des Dimanches sans voiture, c’est donc tout naturellement qu’un atelier pédagogique de réparation et d’entretien de vélos voit le jour.

Dès leur début, les Ateliers de la rue Voot ont le souci de valoriser la transmission des savoir-faire dans une perspective d’autonomie. C’est donc en mettant les mains dans le cambouis, guidés par des animateurs – mécaniciens, que les participant(e)s sont amené(e)s à s’approprier les gestes salvateurs de la mécanique vélo.

Pour mener à bien cette formation, nous avons fait appel à Joëlle, passionnée de mécanique vélo et ‘’touche à tout’’, puisqu’elle a également géré la page Facebook du projet.

La formation mécanique vélo au féminin

Au final, 6 femmes ont suivi la formation mécanique vélo au féminin. Si un programme de base avait été défini, celui-ci a surtout été articulé en fonction des demandes et des questions de chacune. En 8 leçons de 2 heures, elles auront approché l’essentiel de ce qu’il faut connaître pour bien maitriser l’entretien et la réparation de son vélo et avoir la confiance nécessaire pour s’intégrer dans un atelier mixte.

Questionnaire en fin d’atelier mécanique vélo aux participantes

En fin de formation, nous leur avons demandé : si vous étiez une pièce de vélo, laquelle seriez-vous ?

Les réponses ont été représentatives de toutes les matières abordées. Vous trouverez ci-après les témoignages dans une illustration originale des pièces choisies. Ces témoignages seront la conclusion de ce qui fut une très belle expérience, et pour les participantes et pour Joëlle, pour qui cette formation mécanique vélo au féminin représentait une première en tant que formatrice.

Le premier témoignage de l’atelier mécanique vélo au féminin: Audrey

« Chouette ambiance et atmosphère détendue dans cet atelier de vélo au féminin. Ouverture d’esprit, on vient toutes avec notre bagage (ou pas) en mécanique, chacune avance à son rythme et en fonction de son niveau guidé par la patience et l’écoute de Joëlle.

Néanmoins, ce cours est davantage approprié à quelqu’un qui n’a aucune ou très peu de connaissances en mécanique vélo, le rythme est assez lent mais nous gérons maintenant les bases (changer un pneu, positionner la rustine, régler la hauteur de selle, le jeu de direction et le gonflement des pneus, choisir ses outils/équipement…) et, nous avons les clés essentiels pour comprendre des éléments plus approfondis (déceler un éventuel problème, régler les vitesses, dévoiler une roue, savoir quand changer la chaîne/les câbles,…). Si vous réitérez l’expérience, proposer deux niveaux pourrait-être intéressant. »

Un tout grand merci pour ta patience. Au plaisir de se recroiser dans un atelier ou sur la route.

Si j’étais une pièce de vélo? Je pense que je serais l’une des visses de réglage du bon fonctionnement des vitesses. Très discrètes, elles ont pourtant un rôle très important qui peut tout dérégler si elles ne sont pas bien maîtrisées/ajustées.

Dans un prochain article, vous découvrirez les autres témoignages des participantes des ateliers de mécaniques vélo au féminin animés par Joëlle, à Bruxelles


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.