TOP

Rapha Women’s 100 Lyon: 19 cyclistes motivées au départ de la ride

rapha women's 100 lyon crédit alex ortéga

Rapha Women’s 100 Lyon: 19 cyclistes motivées au départ de la ride

Rapha Women’s 100 Lyon. Ce 15/09/2018, Laura et moi-même, contributrices #EFDV, avions organisé une Rapha Women’s 100 sur Lyon. Une super sortie vélo femmes avec des filles qui n’avaient jamais fait un 100 km! BRAVO!

Rapha Women’s 100 Lyon, le concept

Rapha Women’s 100 est un événement cycliste mondial qui invite les femmes de différents pays à travers le monde à rouler 100 km le même jour. Arrivée la première et avec un bon quart d’heure d’avance au point de RDV choisi par Laura, je ne tarde pas à rencontrer les 2 premières cyclistes qui vont participer à cette sortie.

Pardonnez-moi les filles, dans la suite de ce petit récit, je ne vais pas pouvoir vous citer toutes personnellement car je suis assez mauvaise pour retenir les prénoms…

Certaines viennent de loin pour la Rapha Women’s 100 Lyon

À ma grande surprise, ces 2 premières participantes arrivent de Valence et de Saint-Etienne… Je suis épatée… Quel honneur d’avoir réussi à motiver des filles à rouler venant d’aussi loin…Bon, ce ne sont pas des débutantes, elles avaient envie de rouler avec d’autres filles. Elles me disent avoir essayé sans succès de motiver quelques copines à les accompagner…dommage les copines ont raté une belle sortie conviviale sous le soleil.

19 filles au départ de la Rapha Women’s 100 Lyon

Laura donne quelques explications sur l’esprit de la sortie et je fais le briefing de parcours… et nous voilà parties.

Rapha Women’s 100 Lyon départ tout en douceur

On roule cool sur les quais de Saône jusqu’à Fontaines, puis on commence à grimper un peu par les petites routes. C’est sympa, tout le monde a l’air de tenir le rythme… ça papote, fait connaissance, l’ambiance est détendue.

Pour ma part, je découvre 2 triathlètes en herbe qui vont bientôt faire leur premier triathlon format M, coachées dans un programme offert par la société où elles travaillent. Je trouve ça vraiment cool moi de travailler dans un grand groupe qui offre à ses salariés autre chose que un bureau, un PC, des mails et des réunions à rallonge… C’est leur première sortie de 100km, un peu de foncier avant le jour J ne nuit pas.. et aussi le plaisir de franchir la barre psychologique des 100 j’imagine.

Après une escale technique à Anse, et une chute à petite vitesse d’une fille qui s’est quand même bien incrusté le pédalier dans le mollet mais qui par la suite n’a pas bronché … on monte à Lachassagne, la première petite bosse de la sortie… Je donne le rythme, tranquille, mais tout à coup je me fais doubler par quelques filles qui ont l’habitude de rouler… je commence par lâcher l’affaire… je ne suis pas là pour en découdre mais pour mener le groupe…mais en même temps c’est trop tentant et Laura ferme la marche… du coup cette montée qui devait être cool se fera de plus en plus vite pour moi pour rattraper les premières et se terminera au sprint !

Première pause à la Rapha Women’s 100 Lyon

Le groupe se rassemble, remplissage des bidons et on repart pour les autres petites bosses du jour, toujours sous le soleil et dans la bonne humeur. Nous arrivons ensuite à Charnay où la mairie en pierres dorées est propice à une photo de groupe que nous organisons….

Jusqu’à ce qu’un photographe professionnel qui est, par hasard, sur place, nous propose de faire une photo professionnelle justement.. et en plus son métier c’est de photographier les sportives féminines… si c’est pas une bonne coincidence… Merci à Alex Sport Ortega d’avoir immortalisé cette belle sortie vélo !

Suite de la Women’s 100 de Lyon

La suite du parcours est assez vallonnée, Catherine essuie une crevaison que Laura et Priscillia, expertes en la matière aident à réparer, on remonte à Marcy…

Les premières filles se tirent la bourre dans la montée du village… je résiste et ne suis pas… je suis un peu perdue dans le village, depuis le départ mon Garmin refuse de me donner le parcours que j’ai consciencieusement chargé hier et je ne reconnais pas la route… mais bon il n’y avait pas de quoi s’inquiéter… au détour d’une maison la route était là et mon Garmin enfin décidé à m’aider dans le guidage…

Après être redescendues à Anse nous voilà sur la deuxième partie presque parfaitement plate. Sur 80% de la sortie, j’ouvre la route et je suis contente d’être rejointe par des cyclistes qui viennent papoter avec moi, des filles dont je fais la connaissance (Solène triathlète également, Anne Laure contributrice EFDV) ou des copines de presque longue date (Sandrine, Claire Sophie).

Il y a du vent… même en essayant d’imprimer un rythme accessible à toutes, ce n’est pas de tout repos. Après avoir roulé dans la Dombes, attendu celles qui avaient moins l’habitude de rouler longtemps et que Laura accompagnait, fait une dernière pause remplissage de bidons, nous voilà arrivées à Miribel… je laisse le guidage à Laura car je suis une banlieusarde et je ne connais pas le secteur et du coup je passe à l’arrière du groupe…

Passage du cap des 100 km à vélo lors de la Women’s 100 de Lyon

Et là, j’ai la chance de vivre le passage des 100 km de 2 filles (Camille et Patricia) qui décomptent précisément le passage… 99,7 ; 99,8 ; 99,9… 100… ça me fait marrer et tellement plaisir !

Fin de la ride Women’s 100 à Lyon

On se sépare peu de temps après, non sans avoir accompagné une autre crevaison… je roule à fond (au début avec Anne Laure et Catherine) jusqu’à la maison… il est déjà 16h… et j’ai FAIM… Comme je suis blonde, j’avais pris la ration pour une sortie de 100 km sans penser qu’elle serait plus longue que d’habitude… et franchement manger 500 calories en 8h30 en ayant roulé 100 bornes .. c’est un peu léger

 

Merci et Bravo à toutes les participantes ! C’était vraiment sympa d’avoir honoré le RDV et si j’ai bien compté, vous étiez 5 à franchir la barre des 100 km pour la première fois et cela fait vraiment plaisir !!

Commentaires (1)

  • Olivia

    Merci pour cette fidèle retranscription ! À bientôt sur les routes et/ou sur des triathlons !

    répondre

Ajouter un commentaire