TOP

Hommage à Juliette Benedicto

hommage juliette benedicto

Hommage à Juliette Benedicto

Plusieurs contributrices ont voulu rendre un ultime hommage à Juliette. Nous adressons encore toutes nos plus sincères condoléances à sa famille et ses proches.

Sandrine la montagnarde

Chère Juliette

Le nombre de personnes présente hier au Crematorium d’Annecy en dit long sur combien tu étais aimée et combien ta jolie personne a marqué la Terre .

L’émotion était vive et le vide laissée par ton départ était omniprésent.

Prof de musique à tes heures, sportive passionnée,  pianiste confirmée, maman comblée, ta présence d’esprit et ton sourire nous manquerons à jamais….

Je suis reconnaissante que nos chemins se soient croisés…

Les routes de la vallée verte me paraitront livides sans l’espoir de t’y croiser

Les cyclos du coins seront tristes sans y partager la pasta party avec toi

Le thé chaud me paraitra moins réconfortant sans pouvoir le boire à tes cotes au bord des pistes à Solais’

Hier soir, j’ai levé les yeux au ciel, la lune était pleine, c’était beau.

Je terminerai ces quelques mots par les mots de cette belle chanson que tu aimais tout particulièrement :

« Le ciel prétend qu’il te connait , Il est si beau c’est sûrement vrai. »

Arvi Juliette !

 

Gaëtane

Juliette, tu m’as fait rire

Quand je t’ai informée que ton article était publié et déjà partagé sur Twitter, tu t’y es remise à ton Twitter.  Avec humour et modestie.


Tu étais farouche en communication. J’ai dû te montrer des résultats chiffrés pour que tu te lances avec nous, pour devenir contributrice ELLES FONT DU VELO, pour intégrer l’équipe de rédaction.  On se réjouissait toutes, des connections, de la bonne ambiance, des projets et de l’avenir. Sandrine, Catherine, Aude et moi. On était toutes très enthousiaste de te compter parmi nous. Une bonne personne, une battante, un exemple pour la communauté.

 

Je te remercie d’être brièvement passé dans ma vie. Je pense très fort à tes enfants. Je te pleure mais tu n’es plus.

Aussi, j’ai remercié ton frère, Thomas, pour le message du jour. Je l’ai remercié de nous montrer le chemin vers la dignité, pour toi.

Je ne pourrai pas répondre présente ce 23/02.  Par contre, je ferai la « balade Juju » dans mon coin, en pensant à toi, tes proches, tes enfants.

 

Juliette, on est là pour les tiens.

Sache, Juliette, que ELLES FONT DU VÉLO est là pour les tiens. Aujourd’hui, demain ou plus tard.  Nous sommes là.

 

Catherine

Juliette c’est la fille qui honore qu’il faut croquer la vie à pleine dents, la nana qui vie à 2000 à l’heure, la super Women qui rie quand elle parle…

Je me force à croire qu’aujourd’hui tu veilles sur tes enfants d’où tu es pour ne pas penser que la vie est injuste.

J’en suis sure qu’aujourd’hui tu vas faire rire les étoiles.

A bientôt Juliette

 

 

Invitation de Thomas Benedicto

Le message de Thomas est disponible sur son Facebook

Rejoignez-nous pour 1 heure de footing, ou de marche, en souvenir de notre Juju nationale!

RDV: Samedi 23/02 à 11h au stade des Peyrères à Canejan, du côté de Bordeaux
Après la “Balade Juju”, nous avons accès aux douches et aux gradins.

Sportivement,
Les familles Benedicto et Coudert

 

 

 

Fille d’un ancien marchand de vélo, je ne pouvais que tomber dedans toute petite! Le vélo est un mode de vie que je pratique au quotidien sous toutes ses formes: vélotaf / aquabike / vélo de route / vélo voyage à sacoches. Ce que j’aime: les cols, essayer de doubler les vélos électriques en ville et boire une bière après une bonne sortie vélo avec les potes. Ce que je n’aime pas : les marmottes qui traversent les routes des cols sans regarder, les faux plats descendant avec du vent de face et les marques du bronzage cycliste.

Commentaires (3)

  • Avatar

    Pezet Christelle

    Quel si Joli hommage à notre si belle Juliette😢❤💕

    répondre
  • Avatar

    Thomas Benedicto

    Un mois déjà… que tu nous manques ma Juju…

    Merci à vous toutes pour ce bel hommage.
    Pouvez vous entrer en contact avec moi svp?

    répondre
    • Gaëtane

      Gaëtane

      Bonsoir Thomas,

      Volontiers.
      Vous pouvez compter sur nous.
      A très bientôt.
      Gaëtane

      répondre

Ajouter un commentaire