TOP

Test du nouveau cuissard femme OZIO DIVA

Test du nouveau cuissard femme OZIO DIVA

pub

J’ai eu en test le cuissard féminin Ozio DIVA haut de gamme. Je vous dis tout après l’avoir porté durant 500km, à l’intérieur sur home-trainer et à l’extérieur.

Ozio se veut être un véritable coach textile au service de notre activité cycliste, qu’elle soit sportive ou de loisirs. Chaque produit est pensé avec une attention minutieuse pour nous accompagner dans la pratique de notre passion. J’ai testé pour vous le cuissard féminin Ozio DIVA.

Petit rappel de qui est Ozio?

En 2016, Christian Dauvergne a fondé la marque pour offrir aux cyclistes des produits techniques de haute qualité à prix abordable, spécialement pensés pour leur pratique.

J’avais déjà testé une tenue femme Ozio complète l’été dernier, n’hésitez pas à y jeter un oeil.

Spécifications techniques du cuissard femme OZIO DIVA

  • sans bretelles,
  • remonte suffisamment haut dans le dos pour ne pas laisser le dos à l’air en position mains en bas du cintre,
  • annoncé avec un excellent maintien malgré l’absence de bretelles, sans compression excessive à la taille,
  • élastique d’ajustement à la taille,
  • large bande silicone aux cuisses pour assurer un très bon maintien du cuissard lors du geste de pédalage,
  • composé de 2 tissus italiens, dont un gaufré pour assurer un très bel effet,
  • tissus respirants, résistants à l’abrasion,
  • peau Endurance3 de chez Elastic Interface (qui est la même que celle utilisée depuis 3 ans avec succès chez les modèles hommes), en version anatomie femme longues distances, pour des sorties jusqu’à 7 heures de selle,
  • nom de la marque en vinyle irisé et réfléchissant sur la cuisse gauche, logo réfléchissant à l’arrière,
  • un seul coloris: noir.

Le cuissard est fabriqué en Italie.

Le prix annoncé est de 95 €

Premières impressions du cuissard femme OZIO DIVA

Ma première impression est qu’il est joli.

La sobriété habituelle de la marque me plait. Sa couleur noir ira très bien avec tous mes maillots.

Je note ensuite la qualité de fabrication, avec des coutures bien finies:

Le tissus est aéré avec ses micro-perforations, la bande ventrale large est engageante au niveau confort au premier coup d’oeil:

Les bandes en silicones au niveau des cuisses sont extra-larges, ce qui laisse à penser que le cuissard ne devrait pas remonter:

La peau est dessinée pour s’adapter à notre anatomie féminine:

cuissard femme OZIO DIVA et sa peau de chamois

Test en e-Cycling du cuissard femme OZIO DIVA

Confiante, je l’ai utilisé immédiatement sur une sortie virtuelle longue distance de 161km avec 2500m de D+, pour décrocher le badge « The Uber Pretzel » de Zwift (les connaisseuses comprendront).

Je l’ai porté durant 7h 42mn (pauses de l’activité incluses).

C’est un test redoutable pour un cuissard, car l’effort sur home-trainer est plus traumatisant, car on est plus statique que si l’on roule en extérieur.

Même si je me mets en danseuse sur mon setup connecté à Zwift, je ne marque pas d’arrêt aux intersections qui m’obligent à mettre pied à terre, je fais moins de pauses qu’en groupe, etc. Donc c’est à mon avis le test ultime sur de la longue distance indoor pour évaluer le confort et la tenue.

Mes impressions ont été les suivantes sur cette activité exigeante physiquement:

  • excellente respirabilité, avec une bonne évacuation de la transpiration dans de telles conditions (attention, le cuissard était tout de même mouillé, mais sans la sensation d’être dégoulinante),
  • peau ultra confortable durant 7h 01mn de pédalage, sachant que je ne mets pas de crème anti-échauffement,
  • excellent tenue générale du cuissard, il reste parfaitement en place, les larges bandes de silicone remplissement leur fonction d’autant plus avec la transpiration,
  • matière qui ne glisse pas sur la selle, qu’elle soit sèche ou humide,
  • bandes élastiques vraiment agréables, aucun compression au niveau de la taille et qui ne laissent aucune trace sur ma peau,
  • aucun ressenti des coutures, lesquelles ne laissent pas de marque sur ma peau.

Tests en vélo de route du cuissard femme OZIO DIVA

Je suis partie à plusieurs reprises sur des sorties d’environs 3 heures avec dénivelé.

Le cuissard s’est révélé toujours aussi confortable et agréable.

Sa tenue impeccable s’est confirmée alors que j’étais plus active sur le vélo que sur mon home-trainer. Il n’a pas bougé lorsque je descendais & montais du vélo au moment des pauses, ou durant les longues séquences de pédalage.

Sa respirabilité n’a pas failli durant les efforts à gravir les bosses du ruban d’asphalte de la Vallée de Chevreuse.

Entretien du cuissard femme Ozio DIVA

Je l’ai passé à la machine à laver une huitaine de fois, toujours à l’envers et avec de la lessive douce au savon noir. La couleur n’a pas passé, les élastiques n’ont pas bougé et je n’ai relevé aucune déformation du vêtement.

D’ailleurs, n’hésitez pas à relire mes trucs et astuces pour conserver longtemps vos tenues préférées.

Mon avis sur le cuissard femme OZIO DIVA

C’est un parcours sans faute pour ce cuissard, qui remplit le job.

Je le valide à 100% pour de la longue distance:

  • respirabilité parfaite des matières et de la peau,
  • peau ultra confortable, je n’ai eu aucune blessure ni échauffement,
  • excellent tenue générale, il reste parfaitement en place, que ce soit pour des activités indoor ou outdoor,
  • matière qui ne glisse pas sur la selle,
  • bandes élastiques sans aucun compression,
  • aucun ressenti des coutures, lesquelles ne laissent aucune marque sur ma peau,
  • cuissard sobre et qui se mariera avec de nombreux maillots.

Conclusion

Il est beau, bien coupé, confortable!

Que demander de plus à ce cuissard? D’être abordable? Mais il l’est, car à 95€ je ne vois pas mieux! Allez vite découvrir le cuissard femme OZIO DIVA sur le site OZIO!

Et vous mesdames, allez-vous craquer pour une belle tenue Ozio? D’autres marques à suggérer avec un excellent rapport qualité/prix? Bien à vélo!

pub

Ajouter un commentaire