TOP

Test exhaustif du VAE Achielle Odette sur 1 mois

Test exhaustif du VAE Achielle Odette sur 1 mois

pub

Aujourd’hui, je vais vous faire découvrir le fabricant belge Achielle, dont j’ai testé le VAE haut de gamme Odette. C’est une bicyclette en acier de style hollandais et au look vintage.

J’ai eu le vélo durant 1 mois pendant lequel j’ai parcouru 381 kilomètres.

Présentation du fabricant Achielle

C’est une histoire familiale qui commence en 1946, lorsque le fondateur Achiel Oosterlinck se lance dans la conception de cadres en acier faits main dans son atelier.

Rapidement, il rencontre le succès et fonde en 1963 la société Diia qui se spécialise dans la production de cadres. Rejoint par son fils Jan, ils déménagent en 1976 vers le site actuel dans la commune de Pittem (Egem) et ouvrent en 1986 leur atelier de peinture Oostcolor.

Au milieu des années 2000, la concurrence devenant de plus en plus redoutable, la société change d’orientation et cesse de construire des cadres pour d’autres marques. A ce moment, ils lancent leur propre marque: Achielle, à l’esthétique véritablement vintage.

Aujourd’hui, Jan et ses enfants Peter & Tom, puisent leur inspiration dans les modèles du début du siècle dernier, tout en y intégrant les progrès technologiques actuels.

VAE Achielle Odette marque

Les cadres sont donc produits dans leur propre fabrique et c’est ce qui rend Achielle si unique: du tube d’acier à l’assemblage du vélo complet, tout est effectué dans un seul atelier.

Ainsi, Achielle propose des vélos vintages uniques, haut de gamme, et personnalisables à souhait: du cadre à la couleur, en passant par le choix des composants, construisez votre bicyclette en fonction de votre projet et de votre goût.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

𝑳𝒆𝒕 𝒕𝒉𝒆 𝒔𝒖𝒏𝒔𝒉𝒊𝒏𝒆 𝒊𝒏. More than ever, the bicycle, and in particular the ebike, seems to be the ideal way to move around the city, to work, to go shopping, but also as leisure and to keep in shape. With Odiel we have an ebike in our range that not only looks very good, but is also built with the very best components (strong engine, big range, strong brakes, …) and can be completely built to your own taste. :: Meer dan ooit lijkt de fiets, en in het bijzonder de ebike, de ideale manier van verplaatsen te zijn door de stad, naar het werk, om te gaan winkelen, maar ook als ontspanning of om in vorm te blijven. Met Odiel hebben we een ebike in ons gamma die er niet alleen heel goed uitziet, maar die ook met de allerbest componenten is opgebouwd (sterke motor, grote actieradius, sterke remmen,…) en dan nog eens volledig naar eigen smaak opgebouwd kan worden. :: :: #achielle #velo #fiets #bicycle#artisans #artisan #handmade #handmadeinbelgium #hibambassadeur#erkendambacht #certifiedcraft #ikkoopbelgisch#bikeporn #bicycleporn #vintagelifestyle #shimano #shimanosteps #stepsE6100 #ebike

Une publication partagée par ACHIELLE (@achielle) le

Le design du VAE Achielle Odette

C’est une jolie bicyclette Odette, que je trouve coquette avec ses pneus couleur crème et ses accessoires en cuir.

Son look résolument vintage lui donne un cachet élégant. Ses tubes tout en finesse accentuent son style rétro-chic.

Oui, je suis déjà sous le charme… mais voyons la suite.

Outre la potence plongeur propre aux vélos anciens, ce VAE dispose d’une transmission high-tech des plus modernes, qui ne gâche en rien son esthétique. Ma curiosité est d’autant plus attisée.

Les garde-boue en bois (optionnels) sont superbes et sont assortis à tous les accessoires en cuir qui équipent Odette. Achielle a le sens du détail.

Les grips Brooks en cuir (Slender grips Honey, optionnels) apportent une touche de raffinement supplémentaire, mais aussi une prise en main agréable.

De plus, la housse en cuir Achielle de la batterie (optionnelle), vient apporter la touche finale à l’élégance de ce VAE. Je n’avais encore jamais vu de batterie avec ce type d’accessoire. Je trouve l’idée excellente, pour conserver au maximum l’effet vintage recherché par Achielle.

Qui dit look ancien, dit selle Brooks, en cuir bien sûr (B67s Miel lady, optionnelle). Les fans de cette marque de sellerie anglaise apprécieront.

VAE Achielle Odette selle brooks

Enfin, la trousse à outils en cuir Brooks (optionnelle), pour aller jusqu’au bout du style vintage. C’est joli et original.

La finition du VAE Achielle Odette

Beaucoup de soins ont été apportés pour la construction du cadre et l’assemblage du vélo.

Le moindre câble est soigneusement fixé. Il y a un stabilisateur de direction, qui comme son nom l’indique, évite d’avoir la roue qui tourne sur un côté lorsque le vélo est à l’arrêt au feu, ou parqué à son emplacement.

Les personnes pointilleuses trouveront sans doute que les soudures, de la structure qui soutient le moteur, manquent de finition sans polissage…

L’assistance électrique du VAE Achielle Odette

VAE Achielle Odette cintre

Le poste de pilotage se compose d’un petit tableau de bord amovible et de 2 jeux de commandes électroniques filaires.

La console est suffisamment grande pour être parfaitement lisible. Les boutons de commandes sont bien positionnés, ils sont faciles d’accès pour chaque main. Ceux de gauche contrôlent la console, ceux de droite les vitesses et le mode du dérailleur électrique Shimano Di2.

Il y a 4 modes d’assistances:

  • High: assistance maximum. Je l’ai utilisée sur les fortes pentes ou lorsque j’avais beaucoup de vent de face.
  • Normal: assistance intermédiaire, pour trajets variés sans grosses difficultés, les pentes douces, si vous êtes un peu fatiguée…
  • Eco: puissance minimum et pour une assistance économique. Idéale pour trajets relativement plats ou avec beaucoup de descentes, les sorties longues. Je l’ai également utilisé sur des grimpettes les jours où j’avais envie de pédaler plus que d’être assistée. Ce mode est étonnamment efficace si le Shimano Steps est configuré sur le mode de conduite « sportive ». L’autonomie de la batterie atteint sans problème 120km (voir mes stats plus bas).
  • Pied: pour pousser le vélo. Je ne l’ai pas utilisé, je préfère pédaler 😉

Le moteur

Odette est équipé du moteur Shimano Steps e6100.

Le Steps E6100 est un système de composants haut de gamme et présenté comme le plus polyvalent de Shimano. Il a été conçu à partir des toutes dernières technologies développées sur leur célèbre système pour VTT à assistance électrique, qui fait office de référence sur le segment.

Il pèse 2,88kg seulement, il est compact. Installé avec un dérailleur électrique Di2, il rétrograde automatiquement en cas d’arrêt, pour un redémarrage plus facile.

Je l’ai trouvé souple, agréable dans les reprises et relativement silencieux. Le pédalage est fluide et harmonieux.

Je n’entendais qu’un léger sifflement lorsque l’assistance se mettait en route.

Je l’ai testé dans les 2 configurations possibles:

  • Confort: par défaut, pour une conduite paisible et progressive
  • Sportive: pour une conduite plus dynamique (je trouve le terme inadapté)

La console

La console se retire et se remet facilement. C’est pratique notamment lorsque vous attachez Odette dehors, car dissuasif contre le vol puisque le VAE devient inutilisable.

La console est facile d’emploi, les boutons sont évidents et les menus intuitifs.

Plusieurs informations différentes s’affichent à l’écran selon votre choix avec le bouton de gauche de la console ou la manette de gauche en roulant.

Vous pouvez changer la couleur de l’affichage, ce qui est utile selon les conditions de luminosité, exemple de l’écran avec le calcul de l’autonomie restante en fonction du mode d’assistance, qui s’avère fiable cela dit au passage:

VAE Achielle Odette modes

Un appui long sur le bouton de gauche permet d’entrer dans la configuration de la console uniquement (mais pas du Steps e6100 qui nécessite l’application):

Vous trouverez par ici la documentation complète en Français, qui est très bien faite, si vous souhaitez affiner certains réglages comme la gestion du passage automatiques des vitesses, l’allumage automatique des lumières, la vitesse de rétrogradage à l’arrêt (4 par défaut), etc.

J’ai notamment modifié le moment du changement de vitesse automatique. Je préférais pédaler souple plutôt que légèrement en force (réglage par défaut) lorsque je l’utilisais sur les secteurs plats. J’ai rapidement trouvé l’ajustement qui me convenait.

Remarque: lorsque vous allumez la console, vous ne devez pas avoir de pied sur une pédale. La moindre pression détectée sur le pédalier durant l’initialisation du capteur de couple ne peut pas se faire, et la console affiche l’erreur « W013 ». Si comme moi, cela vous arrive de temps en temps au début, il suffit d’éteindre la console puis de la rallumer avec les deux pieds à terre 😉

La connectivité

Shimano disposent d’outils pour connecter le système Steps avec le smartphone:

  • E-tube Project: pour paramétrer le système Shimano Steps (assistance, console, boutons, etc.), mettre à jour les micro-logiciels.
  • E-tube Ride: pour obtenir les informations de votre console sur votre Smartphone.

Évidemment la geek que je suis n’a pas pu s’empêcher de jouer un peu avec tout cela soigneusement.

Il faut créer un compte utilisateur, qui est le même pour les deux applications. Il faut d’abord enregistrer votre Shimano Steps dans E-tube Projet pour pouvoir utiliser E-Tube Ride qui dispose de fonctionnalités intéressantes en plus de celles de la console.

Même si la finalité de cet article n’est pas de décortiquer ces deux outils, voici une présentation sommaire, afin de vous faire une idée de ce qui pourrait vous être utile ou pas.

E-tube Project

Onglet Mettre à jour. C’est le centre gestion des mises à jour des micrologiciels des composants du Shimano Steps. J’ai testé avec succès cette possibilité, car il y avait deux mises à jour à effectuer:

Onglet Personnaliser. Vous pouvez paramétrer les manettes, la console, etc.

J’ai notamment changé le mode d’assistance. J’ai passé la conduite de « comfort » à « sportive » :

 

Onglet Entretien. Rien de particulier à tester par ici pour moi, le VAE étant flambant neuf.

E-tube Ride

Vous trouverez la documentation complète de cette application par ici.

Je la trouve pratique, notamment si vous n’avez pas de GPS. En effet, l’application enregistre vos trajets, les transfère à Strava si vous avez un compte sur ce réseau social sportif, ou encore vous guide vers une adresse précise. Elle est également intéressante pour voir en temps réel le degré d’assistance de votre pédalage. Tous les écrans sont configurables à votre guise.

Pour économiser la batterie du smartphone, vous pouvez paramétrer l’extinction de l’écran quand l’application est lancée, si seul l’enregistrement de vos activités vous intéresse.

Voilà Odette, en mode hyper-connectée durant mes tests:

VAE Achielle Odette connectivité

La manipulation de la batterie

Vous pouvez recharger la batterie en la laissant sur le vélo ou en la retirant, un adaptateur supplémentaire est fourni dans le second cas.

La batterie se retire après l’avoir déverrouillée avec sa clé. Vous n’avez pas besoin de cette dernière pour remettre la batterie en place. Elle se manipule très facilement (sans la housse en cuir) et d’une seule main. La preuve en images, car je prends les photos moi-même en ôtant et remettant la batterie.

Retrait de la batterie, déverrouiller avec la clé, la tirer un peu vers soi par le haut jusqu’à dégager suffisamment la base pour l’enlever:

 

Elle est pratique à prendre en main, il y a une poignée pour la saisir facilement quand on la transporte:

Mise en place la batterie, poser la base et pousser la batterie jusqu’à entendre le « clic »:

C’est un poil moins pratique avec la housse, au début, mais on prend le coup après plusieurs manipulations, mais il faut les deux mains.

L’autonomie de la batterie

C’est une batterie Shimano d’une puissance de 418Wh, ce qui donne approximativement une autonomie moyenne de 80km.

Temps de recharge constaté lorsqu’il reste 20% (1 barrette/diode): entre 3 et 3.5 heures. La graduation du taux de charge entre la console et les voyants de la batterie est identique, c’est à dire 5 unités (barrettes/diodes). C’est peut être un détail, mais je trouve cela pratique…

L’autonomie est excellente. Ayant eu Odette flambante neuve, la batterie a acquis ses pleines capacités à partir de la troisième recharge.

Voici ce que j’ai pu faire pendant 1 mois et 381 kilomètres:

Le mode « eco » allié au réglage « conduite sportive » du Steps e6100 s’est révélé largement suffisant pour utiliser Odette dans presque toutes les situations, et ce malgré son léger embonpoint (26,5 kg avec toutes les options). C’est une excellente surprise. Le mode « normal » assurait également de grimper des jolies grimpettes à une vitesse moyenne tout à fait correcte. Bref, il est facile de parcourir plus d’une centaine de kilomètres sur circuits pas trop ondulés sans inquiétude en utilisant judicieusement les différents modes d’assistance.

J’ai été un peu trop optimiste sur la fin de la charge n°4… il m’a manqué les 6 derniers kilomètres de mon retour du taf, mais fort heureusement, après avoir passé la redoutable montée de la Vallée aux Loups. J’ai donc terminé mon trajet avec Odette sans batterie, l’assistance s’étant coupée pour me laisser encore de l’énergie pour le passage des vitesses et les informations de la console. Sur le plat, Odette est roulante sans AE une fois lancée. Il faut quand même un peu de puissance musculaire pour démarrer aux feux, mais en sélectionnant une vitesse pour mouliner, ça passe bien. Malgré un léger vent de face et des sacoches chargées, je tenais un bon 18 km/h en vitesse instantanée en jouant avec les vitesses 4 et 5. Excellent!

Ayez toujours à l’esprit que de nombreux facteurs différents impactent sur l’autonomie: le niveau d’assistance, utilisation de l’éclairage, le style de conduite, la résistance au vent, le poids de la personne, le chargement transporté, la pression des pneus et naturellement le profil du terrain.

Je suis une cycliste légère, avec un coup de pédale pas trop mauvais, avec beaucoup d’anticipation et une conduite paisible.

La transmission du VAE Achielle Odette

Le modèle que j’avais à l’essai était équipé de la transmission Alfine 8 Di2 à courroie en carbone.

Le Di2 est le système de dérailleurs électriques de Shimano. Je suis une adepte de cette technologie, car je roule en Di2 Ultegra sur mon vélo de route depuis 2016. C’est fiable, souple à l’utilisation et quasi sans entretien. Correctement réglés une fois, des dérailleurs électriques ne se dérèglent jamais.

La courroie a l’avantage d’être durable et presque sans entretien. Et de plus, c’est ultra silencieux contrairement à une transmission classique à chaine.

Et pas de risque de dérailler avec une transmission de ce type, c’est très rassurant pour les néophytes.

Les 8 vitesses sont dans le moyeu Alfine. Les deux principaux avantages de cette technologie, sont l’entretien réduit et de pouvoir changer de vitesse à l’arrêt. D’où la facilité et l’intérêt du rétrogradage automatique à l’arrêt évoqué un peu plus haut.

VAE Achielle Odette transmission

Enfin, l’étendue d’indexation des vitesses permet d’affronter les circuits les plus pentus sans peine et sans forcément sélectionner le mode « High » de l’assistance. J’ai pour ma part beaucoup roulé sur les vitesses 4/5/6 (j’aime pédaler souple, comme mentionné plus haut).

Le confort du VAE Achielle Odette

Odette est très confortable, les pavés de la Capitale se font presque oublier et les secteurs un peu chaotiques de mon trajet vélotaf sont efficacement estompés.

Les qualités mécaniques de l’acier, font que le cadre absorbe une très grande partie des irrégularités de la route. La souplesse de ce matériau noble joue naturellement son rôle d’amortisseur. De plus, les gros pneus Schwalbe Big Ben qui sont montés sur ma Odette, sont réputés pour assurer un confort optimal.

Ainsi, cadre en acier et pneus grosse section, forment un excellent duo pour assurer un utilisation confortable maximale à la cycliste urbaine.

Pour ce qui est de la selle Brooks, sans surprise et malgré une persévérance d’environ 90km, j’ai fini par la retirer. J’ai installé une de mes selles personnelles. C’était moins vintage, mais une fois assise sur le vélo, impossible à deviner 🙂

La marque Anglaise, pourtant plébiscitée par tant de personnes, ne me convient malheureusement pas. Et comme c’est quelque chose de très personnel, j’ai préféré la remplacer le temps de mes essais, pour ne pas me faire une idée erronée du confort global du VAE.

Le comportement sur la route du VAE Achielle Odette

Habitant à Vélizy-Villacoublay, mon terrain de jeu est très varié pour essayer les vélos. Je suis aux portes de la Vallée de Chevreuse et ses somptueuses routes. Le tissu urbain de ma banlieue est dense et ondulé. J’ai à quelques centaines de mètres de chez moi, la grande forêt domaniale de Meudon et Versailles. Enfin, je ne suis qu’à 22/25 km, de Paris selon l’arrondissement où je me rends. Bref, les conditions sont idéales pour tester tous les profils de trajets et mettre à l’épreuve tous les types de vélos que j’ai à l’essai pour le magazine.

VAE Achielle Odette vue latérale

Maniabilité et tenue sur la route

Odette est un vélo fait pour rouler paisiblement tout en étant efficace grâce à l’excellent Shimano Steps e6100. Même si ce VAE ne fait pas partie des modèles pas trop lourds, cette bicyclette est paradoxalement roulante.

La forme du cintre aide à se faufiler entre les voitures sans difficulté. La position très relevée et droite de la géométrie type hollandaise, permet de prendre en main facilement ce vélo et d’avoir une vue dégagée pour anticiper la conduite citadine.

Le VAE est relativement maniable pour passer les protections anti 2RM des pistes et passerelles. Le vélo est long et a besoin d’un peu plus de place qu’un vélo classique pour un éventuel demi-tour serré, mais Odette s’en sort honorablement. Si vous connaissez la méthode du « freiner-rouler » (les vététistes comprendront), ça permet de faciliter certaines manœuvres un peu serrées.

Les freins

Vous l’aurez compris, j’accorde une énorme importance à la qualité du freinage d’un vélo. Je croise également trop souvent des automobilistes qui me coupent la priorité en fin de journée quand je rentre chez moi… il faut que je puisse m’arrêter sur la distance la plus courte possible.

Ma Odette est équipée des freins à disques hydrauliques Shimano bl-mt200. Ils font partie de la gamme Alivio. Là, je suis déçue sur ce choix par Achielle. Car du Deore serait justifié et bienvenu. On s’attend franchement à mieux vu le prix élevé du vélo…

Ces freins ne sont pas super puissants et manquent clairement de rendement sur les descentes longues. Certes, ils font le job. Mais à condition d’adapter sa conduite, notamment si vous devez enchainer rapidement plusieurs pentes successives.

J’aurais aimé des freins plus réactifs dans les descentes que j’emprunte le matin en vélotaf, surtout que ce VAE est loin d’être un poids plume. Ce serait bien que ce composant soit accessible via le configurateur en ligne. Espérons que mon message sera entendu 🙂

Heureusement, Odette reste fidèle à sa trajectoire quand je freine au maximum des capacités de ce modèle de freins. Elle guidonne un peu sur freinage très appuyé, ce qui je pense, vient de la forme du cintre si particulière au style Hollandais.

La manipulation du VAE Achielle Odette

Odette a beau être coquette avec des lignes fluettes, elle n’est pas la plus légère des bicyclettes que j’ai eues à tester. Comme tout VAE, si vous n’avez pas besoin de soulever le vélo pour le parquer chez vous ou dans votre cave, c’est un détail qui n’est pas très important. Avoisinant les 26,5 kg avec ses composants en option et tous les accessoires ajoutés dans la configuration en prêt, je parvenais quand même à la soulever pour gérer le demi-étage accédant à l’entrée de mon immeuble.

Sinon, elle se montre « docile » pour passer l’enchainement un peu compliqué des portes exiguës de l’immeuble où je travaille.

VAE Achielle Odette vue d'ensemble

Sa béquille robuste permet de la parquer n’importe où, et le stabilisateur a toute son utilité pour garder la roue avant immobile:

VAE Achielle Odette pédale

Les équipements de série du VAE Achielle Odette

La configuration de base est à 3010€ . Vous pouvez la modifier en ligne directement sur le site de Holland Bikes.

  • Moteur Shimano Steps e6100
  • Transmission: Alfine 8 Di2 à chaine
  • Couleur: Noir brillant
  • Logo Achielle: Badge en métal
  • Lumières: —
  • Cintre: Guidon de confort (Jules)
  • Grips: Poignées en cuir Miel
  • Sonnette: Cloche Widek Chroom
  • Béquille: Hebie foldREX avec stabilisateur de direction
  • Garde-boues: GB peints
  • Porte-bagages arrière: —
  • Porte-bagages avant: —
  • Pare-chaine: Shimano Chainring
  • Anti-vol de cadre: —
  • Pneus (50-622): Schwalbe Fat Frank Marron-Crème
  • Selle: Brooks B17 Miel (homme)
  • Trousse à outils: —
  • Batterie: 418 Wh – sans housse (KBTE6010)
  • Pédales: Pédales en alliage

Poids: environs 23 kg

Les options du VAE Achielle Odette

Le VAE que j’avais en prêt chiffrait à 4285€ avec presque toutes les options haut de gamme (en vert dans la liste):

  • Moteur Shimano Steps e6100
  • Transmission: Alfine 8 Di2 à courroie en carbone
  • Couleur: Beige crème
  • Logo Achielle: Badge en métal
  • Lumières: BUMM IQ-XS (avant) – Supernova E3 (arrière)
  • Cintre: Guidon de confort (Jules)
  • Grips: Brooks Slender grips Honey
  • Sonnette: Crane Gold Bell
  • Béquille: Hebie foldREX avec stabilisateur de direction
  • Garde-boues: GB en bois
  • Porte-bagages arrière: PB peint
  • Porte-bagages avant: —
  • Pare-chaine: Shimano Chainring
  • Anti-vol de cadre: AXA Click
  • Pneus (50-622): Schwalbe Big Ben Cream
  • Selle: Brooks B67s Miel (lady)
  • Trousse à outils: Brooks Challenge Toolbag Honey
  • Batterie: 418 Wh418 Wh – with leather Achielle cover Honey (KBTE6010)
  • Pédales: MKS Touring
  • Autres options: panier avant Brooks Hoxton in frame color (fixation CLICKfix) et sacoches Brooks Roll-Up Panniers Grey

Avec toutes ces options, le poids d’Odette est dans la tranche haute des VAE. J’ai constaté 26,5 kg sur ma balance.

Présentation des autres options du VAE Achielle Odette

Voici un tour d’horizon des autres options qui équipaient ma Odette, en plus de celles déjà mentionnées plus haut dans l’article.

Le panier avant Brooks Hoxton. Fixé via le système CLICKFix, il s’installe et s’enlève facilement. Il est joli, assez léger, et apporte une touche additionnelle « so vintage ». Je ne suis pas une adepte du panier avant sur un vélo, je l’ai donc peu utilisé.

VAE Achielle Odette panier

La sonnette « Crane Gold Bell », jolie et terriblement sonore. J’adore!

VAE Achielle Odette sonnette

Les sacoches « Brooks Roll-Up Panniers Grey ».

Elles s’enroulent et se déroulent en un tour de main. Fabriquées en coton résistant à l’eau, elles possèdent une finition en cuir. Sur le dessus de la fixation du sac au porte-bagages, elles sont munies d’un élastique croisé permettant de fixer des objets supplémentaires à transporter. Elles sont extras, j’ai vraiment bien aimé. C’est pour moi une option indispensable pour Odette:

Elles sont pratiques, d’une contenance de 15L chacune, elles convenaient parfaitement à tous mes déplacements. En revanche, je n’ai pas testé leur étanchéité, car vu la conception, je pense qu’il faut prévoir quelque chose d’imperméable à mettre dessus. Brooks fabrique peut-être une bâche spécifique? Les jours de pluie, j’ai donc utilisé mes sacoches personnelles 100% étanches (Ortlieb City), car j’ai essuyé de sacrées « draches » les derniers jours de roulage avec Odette…

Les pédales MKS Touring.

Dommage qu’elles soient grises, ça gâche un peu l’esthétique d’Odette. Des pédales toutes noires feraient plus chouette. De plus, elles n’ont quasiment pas de grip quelque soit mes chaussures. Je n’aime pas du tout ces pédales.

L’antivol de cadre AXA Click. Super pratique et relativement discret, je trouve que c’est un excellent choix.

VAE Achielle Odette

L’éclairage avant BUMM IQ-X.

Ce modèle du fabricant allemand Busch & Müller est un phare éprouvé. Avec ses 70 lux, les routes les plus sombres sont très bien éclairées. Comme je vélotafe dès 06h00 le matin, un excellent éclairage est indispensable pour bien voir, car je traverse des parties complètement obscures en bordure de forêt ou de parc.

L’éclairage arrière Supernova E3.

J’ai cherché de longues minutes où était le feu arrière la première fois que j’ai pris Odette pour aller bosser… C’est en allumant l’éclairage, que j’ai trouvé un minuscule équipement de 12 grammes installé au niveau de l’axe de la roue arrière. LOL ! Mais heureusement efficace vu sa taille.

Néanmoins il est placé trop bas sur le vélo, notamment avec l’utilisation de sacoches qui masquent en grande partie sa visibilité latérale: 

Je préfère le feu arrière fixé sur le porte-bagage ou sur les rails de la selle. C’est plus visible et sécuritaire.

Ce que j’aimerais changer sur le VAE Achielle Odette

Je ne trouve pas grand chose à modifier sur Odette au final…

Je changerais l’emplacement de la lampe arrière pour être bien visible, et les freins bas de gamme qui manquent de rendement.

Pour le reste c’est un VAE homogène et bien équipé.

Mon avis sur le VAE Achielle Odette

Derrière son look rétro-chic, Odette cache un véritable concentré high-tech avec le système Shimano Steps e6100. Rouler vintage et avec élégance dans notre monde hyper connecté, n’a plus rien de décalé avec cette bicyclette.

Vous l’aurez sans doute remarqué, j’ai évoqué « ma » Odette à plusieurs reprises dans l’article… Sans doute parce que je l’ai vite adoptée? Ce qui est certain, c’est que j’ai pris beaucoup de plaisir à rouler avec. J’ai également croisé de nombreuses personnes qui ont trouvé ce vélo magnifique.

Avant de prendre possession d’Odette, je m’attendais à un VAE un poil plus léger en voyant les tubes fins de son joli cadre en acier. Malgré son poids, Odette est une bicyclette absolument agréable à rouler. L’assistance électrique performante vient gommer son embonpoint créé par l’ajout du poids des différentes options séduisantes. Elle n’a rien à envier à des vélos à assistance électrique plus légers.

Longtemps délaissé au profit de l’aluminium peu cher, très rigide, vieillissant mal, non réparable et très peu recyclable, l’acier fait son retour en force depuis de nombreuses années. Si un cadre en aluminium sera plus léger, il n’aura jamais les qualités de l’acier, qui sont principalement souplesse, longévité de ses propriétés mécaniques et sa facilité de réparation (oui on peut ressouder un cadre en acier, mais pas toujours en alu).

Si la contre-partie de la souplesse de l’acier pour avoir un cadre confortable, est d’embarquer plus de poids, les amateurs de ce matériau le savent pertinemment. Et justement, on retrouve toutes les qualités du confort propre à l’acier avec Odette, c’est indéniable et c’est l’un des arguments forts de cette bicyclette que je tiens particulièrement à souligner.

Bien que le passage automatique des vitesses atteint vite ses limites sur parcours fortement pentu, j’ai apprécié son utilisation sur les longues portions plates de mes trajets. Mais dans les montées, je préférais la gestion manuelle du passage des vitesses, qui permettait de conserver un pédalage plus agréable et harmonieux.

Enfin je n’ai relevé aucun défaut d’étanchéité de l’assistance électrique et du Di2, car j’ai roulé sous de très fortes averses sur mes derniers trajets de vélotaf.

Les +

  • design vintage au look résolument élégant
  • bicyclette très confortable
  • finition et assemblage très soignés
  • système Shimano Steps e6100 excellent, silencieux et paramétrable facilement
  • console amovible, dissuasive contre le vol, car le VAE devient inutilisable sans elle
  • gestion automatique des vitesses du Di2, intéressante sur circuit plat
  • rétrogradage automatique sur la vitesse de son choix lors des arrêts
  • la transmission à courroie, qui est vraiment l’option à ajouter si vous avez le budget
  • l’excellente autonomie avec seulement 418 Wh

Les –

  • freins qui manquent de rendement, on s’attend à un modèle plus puissant dans cette gamme de prix
  • lumière arrière mal positionnée,
  • pas d’éclairage dans la version de base
  • attache rapide de la roue avant, propice au vol
  • les pédales qui n’ont pas de grip

Conclusion de mon test du VAE Achielle Odette

Avec Achielle, le vintage high-tech n’est plus un oxymore.

De plus, ce ne sont pas de simples vélos qui sont fabriqués chez Achielle, mais VOTRE vélo. Chaque Achielle est fabriqué sur commande selon vos goûts et vos besoins parmi les choix proposés.

Même si le cadre en acier et les équipements raffinés ont un coût sur la balance et pour le porte-monnaie, Odette saura satisfaire une clientèle exigeante, en termes d’image rétro-chic et de confort.

Cette jolie bicyclette vous accompagnera aussi bien au quotidien que pour de très longues balades de loisirs. Avec Odette, la vie est encore plus chouette!

Et vous mesdames, connaissiez-vous le fabricant Achielle?


Enfin, je tiens à remercier Holland Bikes Paris 5ème pour sa confiance, sa patience (tests perturbés à cause d’une vilaine entorse), avec le prêt de ce très joli VAE. Vous pouvez retrouver la catégorie dédiée au fabricant Achielle sur le site de Holland Bikes directement par ici.

  • Crédits photos: Vélizienne
  • Applications testées sur iOS 13.7 et 14.0.1
  • E-tube Project version 4.0.0
  • E-tube Ride version 1.1.0
  • distances et D+ enregistrés par mon GPS Garmin Edge 1000

Et j’en profite pour mentionner l’accueil fort sympathique de Juan, qui a pris soin d’Odette:

pub

Ajouter un commentaire