TOP

À la Une du Mag

Avoir un cadenas, c'est toujours une guerre mentale, il faut se souvenir d'où on a mis ses clés ou il faut se rappeler son code. Skylock à la rescousse! Un cadenas sans clé, sans code, sans traquas Grâce aux cerveaux de chez Skylock, le jour où vous vous lèverez du pied gauche ne sera plus une plaie pour savoir ce que vous avez fait de vos clés ou vous souvenir de ce code à 4 ou 6 chiffres qui vous semblait tellement simple. La clé, c'est votre smartphone! Comment cela fonctionne? Vous achetez votre cadenas et vous téléchargez l'application Skylock et par la magie de votre connexion Bluetooth, vous allez pouvoir verrouiller et déverrouiller votre cadenas. En plus, ce petit bijou de technologie vous permet également de savoir si quelqu'un touche à votre vélo - après, s'il le mec qui y touche est plus balaise que vous, j'espère que vous êtes bonne en course ou en muscu ! - Quoi qu'il en soit, c'est une invention qui apporte un peu de fraicheur dans le monde

Une prime vélo-boulot existe pour les entreprises qui veulent encourager la mobilité écologique de leurs employés. En France, une vingtaine d'entreprises, dont Vélogik, société lyonnaise de conseil en développement cyclable, mais aussi la Caisse d'épargne, proposent une indemnité kilométrique à leurs employés qui usent du vélo pour leurs déplacements domicile-travail. L'indemnité s'élève à 25 centimes d'euros par kilomètre effectué, soit par exemple, pour un salarié qui effectue 6 kilomètres/ jour sur une semaine de 5 jours, pas moins de 30 euros que l'entreprise lui verse au titre de ses frais de déplacements. Vélo-boulot: une prime versée par l'entreprise L'indemnité kilométrique se substitue à l'abonnement aux transports collectifs lorsque le vélo n'est pas utilisé en complément à un autre mode de transport (un employé qui prendrait le train puis le vélo pour se rendre au travail), ce qui permet aux entreprises d'obtenir un allégement de leur coût lié à leur participation aux frais de déplacements. Cette aide est destinée à être directement versée par les entreprises impliquées dans cette action responsable pour la mobilité écologique. Une expérience pilote de mobilité écologique Les salariés qui ne disposent pas

Utiliser son gsm/portable à vélo, c'est un peu comme l'utiliser en voiture, c'est dangereux. Alors quelles sont les solutions pour pouvoir le faire? Utilisons les mêmes systèmes que la voiture Et bien oui, les systèmes qui existent aujourd'hui dans les voitures sont tout à fait adaptables aux vélos. Du coup, vous pouvez attacher un kit main-libre-vélo sur votre guidon. Et du coup, votre smartphone peut également vous servir de GPS avec Google Maps par exemple. Pratique, non? Pour celles qui ne sont pas convaincue par le système, vous pouvez toujours utiliser une oreillette Bluetooth. Ainsi, pas de soucis de répondre au guidon, vous pouvez le faire sur votre oreillette - selon le modèle évidemment

Dernière étape pour bien apprendre à faire du vélo: le démarrage. Votre enfant garde l’équilibre à vélo, pédale et roule. Il est temps de passer au dernier apprentissage pour apprendre à faire du vélo: le démarrage. Il n’est pas simple pour tous les enfants car il nécessite à la fois de garder l’équilibre tout en appuyant sur une seule pédale, ce qui risque de déséquilibrer l’enfant et de le faire tomber sur le côté ou de l’entraîner brusquement sur la gauche ou sur la droite. Il faut donc qu’il comprenne qu’il devra compenser avec son corps le déséquilibre temporaire du vélo vers la droite ou vers la gauche. En général cela se fait instinctivement mais il n’est pas inutile de le lui expliquer auparavant. Deux méthodes pour le démarrage à vélo Une fois cela compris, il y a deux méthodes pour démarrer: la première consiste à bloquer les freins, mettre un pied sur une pédale, appuyer sur la pédale et enfin lâcher les freins. L’autre méthode consiste à avancer un peu en poussant sur le

C’est le jour J. Votre enfant va s’élancer sur la route et apprendre à faire du vélo. Comment réussir du premier coup son apprentissage du vélo? Votre enfant a fait de la draisienne ou pas, du vélo à petites roues ou pas. Il est temps de passer aux choses sérieuses: au vrai vélo. Vous l’aurez choisi avec soin, si possible avec votre enfant. Il sera équipé de protections pour les coudes et les genous (elles seviront aussi pour apprendre à faire du roller…). Vous choisirez un moment agréable où tout le monde est détendu

Ce vendredi, j'ai eu l'occasion d'accompagner ma mère pour un voyage à vélo jusqu'au chateau de Gasbeek avec sa classe et ce n'était pas triste! Je me souviens encore du sourire bête que j'ai lancé à ma mère le jour où elle m'a demandé gentiment : " Dis, pour notre sortie jusqu'au chateau de Gasbeek, il nous manque des accompagnateurs, tu peux venir? " Et moi, en temps que fils gentil et modèle - si quelqu'un a quelque chose à redire à ça, le bureau des réclamations est ouvert ! -, j'ai dit oui. - et ma copine aussi du coup.. - Une journée qui commençait bien