Apprendre à faire du vélo (2): Petites roues / draisienne: le match!

Vélo à petites roues ou draisienne: lequel offrir à un jeune enfant?

Autant le dire tout de suite : le vainqueur est la draisienne. Et pourtant le vélo à petites roues latérales a eu longtemps un succès fou. Pour une raison mauvaise mais simple : il résolvait le problème principal du vélo, c’est-à-dire l’absence d’équilibre. Il était donc plus facile de faire monter un enfant dessus. Pas fou l’enfant! Il n’avait pas envie d’apprendre à faire  du vélo si celui-ci risquait de tomber!!! Hélas, hélas, hélas, dès qu’on retirait les petites roues, c’était le drame, la chute, l’incompréhension, le dégoût. Il fallait recommencer l’apprentissage du vélo du début. Pourquoi?

La draisienne, le sens de l’équilibre

Parce qu’il y a deux choses difficiles dans le vélo: l’équilibre et les pédales. Le vélo à petites roues résout le problème de l’équilibre pour initier facilement au pédalage. Mais c’est l’équilibre qui est le plus difficile à acquérir pour le jeune enfant. Il faut donc commencer par initier l’enfant à  garder l’équilibre. Et pour cela: la meilleure solution est la draisienne! Une fois que l’équilibre sera acquis, l’acquisition du pédalage sera plus simple.

Et vous comment apprenez-vous à vos enfants à faire du vélo?

Étiquettes : ,


3 commentaires à propos de “Apprendre à faire du vélo (2): vélo à petites roues ou draisienne?”

  1. BamBinou dit :

    Chez BamBinou, on est également fan des draisiennes qui contribuent en effet à développer l’équilibre de bébé à partir de 18 mois environ.

  2. Michelle Biet dit :

    Beaucoup mieux que les stabilisateurs il parte plus vite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.