Claudine, un Toutes à vélo 2016 itinérant à travers champs

Pour Claudine, le Toutes à vélo 2016 est l’occasion d’un voyage itinérant à travers la campagne entre copines. Ambiance exploration et bonne humeur!

« Il faut franchir le pas! C’est une fabuleuse aventure. »

C’est ma pratique sportive mais aussi le moyen de déplacement doux quotidien pour retrouver copains et copines. Le monde du travail étant derrière moi, je ne pense qu’aux loisirs! Mon vélo me permet aussi d’aller voir mes enfants d’une façon sportive (à 150 km de chez moi pour les uns, et 350 km pour les autres).
Depuis ma retraite, j’en profite pour découvrir de façon plus intensive la France à vélo. Du coup, le Toutes à vélo 2016 est une belle occasion pour moi! J’organise un voyage itinérant pour mes copines afin qu’elles puissent elles aussi découvrir la beauté de notre belle France. Une autre motivation est de retrouver des têtes connues, des relations qui se sont faites à travers le vélo. C’est également partir entre copines (et copains) dans un esprit de convivialité, de bonne humeur. Lors de ce voyage, nous allons louvoyer à travers la campagne: Strasbourg est à 550 km de chez nous, mais nous ferons un peu plus de 700 km pour y arriver, nous visiterons les sites BPF de notre fédération. C’est enfin l’occasion de faire le tour des amis qui se trouvent plus ou moins loin de mon itinéraire.
Oui, j’ai participé au Toutes à vélo Paris en 2012. Je suis revenue chez moi à vélo alors que mes copines sont revenues en minibus!
À vélo, pour un voyage itinérant, je ne pars jamais sans un minimum de confort, même si cela alourdit un peu le vélo. Donc dans les sacoches, on peut trouver: la glacière, la trousse de secours, des vêtements de pluie, des vêtements chauds en cas de temps frisquet et des plus légers en cas de grosse chaleur. Ne pas oublier non plus les cartes routières, même si j’ai un GPS.
Pour celles qui hésitent à se lancer dans ce périple, je peux leur dire qu’il faut qu’elles franchissent le pas! Qu’elles ne seront jamais seules, qu’il y aura toujours quelqu’un pour les aider, les soutenir psychologiquement. C’est une fabuleuse aventure. Je peux aussi les rassurer en leur racontant le voyage à Paris d’une copine du club: ce voyage lui paraissait difficile à réaliser mais il lui a donné confiance et maintenant elle est la première à demander de nouvelles aventures.
Votre portrait Toutes à vélo
Vous aussi vous participez au prochain événement Toutes à vélo à Strasbourg? Remplissez votre portrait de cycliste!

Étiquettes : , , ,


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.