TOP

L’Alpe d’Huez, la Montagne des Hollandais

L’Halpe d’Huez, la Montagne des Hollandais

L’Alpe d’Huez, la Montagne des Hollandais

Pourquoi l’Alpe d’Huez est-elle surnommée la Montagne des Hollandais? Une histoire de passion cycliste intimement liée à celle du Tour de France.

Après l’article sur l’Alpe d’HuZes, sorte de téléthon hollandais à vélo, une petite présentation de ce col mythique s’imposait.

8 victoires hollandaises sur 29 arrivées au sommet

L’histoire d’amour entre les Pays-Bas et cette montagne est d’abord due aux résultats. On y compte 8 victoires hollandaises dans les années 70 et 80 sur le Tour de France: Joop Zoetemelk (1976, 1979), Hennie Kuiper (1977, 78), Peter Winnen (1981, 1983), Steven Rooks (1988) puis Gert-Jan Theunisse (1989).

Depuis, les supporters « oranje » envahissent les virages à chaque passage du Tour: hommes, femmes, déguisements et camping-cars, notamment dans le virage 7 où l’ambiance est complètement folle. Pour vous en persuader, jetez un oeil à cette vidéo.

L’ascension de l’Alpe d’Huez

la Montagne des Hollandais, c’est:

  • 13,8km reliant Bourg-d’Oisans à l’Alpe d’Huez
  • 7,9% de pente de moyenne
  • 21 virages numérotés en ordre décroissant par des panneaux qui ont fait sa légende
  • 300 cyclotouristes en moyenne par jour qui se lancent dans son ascension

 Amatrices de cyclisme, il ne vous reste plus qu’à surveiller le passage du Tour de France, ou à vous inscrire à l’Alpe d’HuZes.

Crédits: René Wouters – Creative Commons.

pub

Ajouter un commentaire