TOP

Vélo en ville: 5 tips pour gérer la circulation

Vélo en ville: 5 tips pour gérer la circulation

Vélo en ville: 5 tips pour gérer la circulation

Faire du vélo en ville n’est pas toujours de tout repos: voici quelques conseils pour rouler en sécurité.

1. L’observation, votre meilleur atout face à la circulation

Roulez avec vos yeux et vos oreilles pour pouvoir anticiper les mouvements de la circulation. N’oubliez pas d’être aussi attentives aux piétons qui ont tendance à traverser « à l’oreille ».
Bannissez mp3, Ipod: la musique vous coupe de l’extérieur et vous rend beaucoup moins vigilantes.

2. L’anticipation, la clé du vélo en ville

À vélo on est parfois tentée de considérer que, puisqu’on sait où on va, les autres le savent aussi. Or, ce n’est pas parce que le vélo permet une conduite spontanée qu’il faut oublier le reste de la circulation. Au contraire. Adoptez un comportement clair sur vos intentions et bannissez les changements brusques de direction et autres louvoiements sur la chaussée.
Pratiquez l’art de la signalisation (car oui, quand il faut tendre un bras et tenir le guidon de l’autre tout en gardant son cap, j’estime qu’il s’agit d’un art). L’absence de clignotant ne vous abstient pas de prévenir le reste du monde de vos faits et gestes. On conseille généralement de tourner en 3 temps: d’abord on observe derrière soi si la voie est dégagée, ensuite on tend le bras pour prévenir de notre intention, puis on se déporte pour tourner.

3. Faites-vous une place sur la chaussée

Par réflexe, on a tendance à serrer à droite, dans l’espoir d’éviter un contact rapproché avec les véhicules en circulation. Or, c’est une erreur. Premièrement parce que vous vous exposez à une rencontre désagréable et brutale avec la portière d’un véhicule en stationnement. Deuxièmement parce que vous perdez en visibilité et que, plus vous cédez d’espace, moins on vous en accordera.
Il est donc conseillé de rouler à bonne distance du trottoir. Prenez par exemple comme repère l’endroit ou les voitures posent leurs roues de droite. Bien évidemment, ceci est valable pour les routes sans aménagements prévus pour les cyclistes.

4. Misez sur la visibilité

De jour comme de nuit, portez des vêtements clairs qui vous rendront facilement repérable par les automobilistes.
Ne faites pas non plus l’impasse sur l’éclairage: avec les journées qui se raccourcissent, l’éclairage est indispensable pour améliorer la visibilité quand la luminosité est faible. Et puis, vous ne serez jamais à l’abri d’un apéro ou d’un repas improvisé qui vous obligera à rentrer de nuit sur votre 2 roues…

5. Préparez votre itinéraire

Un bon moyen de rouler sereinement à vélo en ville est de préparer son itinéraire à l’avance: repérez les éventuelles pistes cyclables, les petites rues qui vous permettront de contourner un carrefour dangereux…Vous serez plus confiante si vous savez ce qui vous attend.
Enfin, n’oubliez jamais que vous avez votre place sur la chaussée. Si jamais vous sentez que la situation vous échappe, n’hésitez pas à vous ranger sur le côté quelques minutes. Prévoyez aussi quelques tickets de transport pour le cas où vous rencontriez un problème technique.

Un dernier conseil? Pour vos premiers trajets, n’hésitez pas à vous faire accompagner par un ami ou un collègue habitué à pratiquer la ville à vélo.

À lire aussi: « Travail à vélo: rester belle même sur la selle » et « Aller au travail en vélo et arriver fraîche comme la rosée du matin?« .

Et vous, quels sont vos conseils pour rouler sereinement et en sécurité en ville? 

pub

Commentaires (3)

  • Avatar

    Bernard

    Diminuer sa vitesse augmente les chances de survie, surtout au début
    N’ayez pas peur de vous klaxonner, ça prouve qu’on vous a vu

    répondre
  • Avatar

    Tom

    Excellent résumé: l’essentiel en quelques règles simples et claires. A encadrer devant chaque local à vélo !

    répondre
  • Avatar

    Anonyme

    Très bons conseils ! N’hésitez pas à investir dans un bon rétroviseur ! C’est très sécurisant et confortable mais dans certaines situations le coup d’oeil en arrière est indispensable.

    répondre

Ajouter un commentaire