TOP

Cycliste d’élite et maman: une question d’équilibre

Photo: Kirsty Baxter Photography

Cycliste d’élite et maman: une question d’équilibre

Ruth Corset, championne cycliste australienne de 37 ans, nous raconte comment elle équilibre famille, vie et vélo.

Maman, épouse et cycliste pro

Mais comment fait Ruth Corset pour combiner son rôle d’épouse, de maman de deux enfants, travaillant à temps plein comme massothérapeute ?
« C’est assez trépidant », dit-elle. « Je me lève tous les matins en semaine à 4 heures pour m’entrainer car je dois être à la maison à 7h30 pour préparer les filles pour l’école ».
Une journée normale pour Ruth est rythmée par son travail de massothérapeute entrecoupée d’entrainements vélo ». Je n’ai pas de temps libre et si ça arrive, je m’occupe des tâches ménagères. Mais je ne voudrais rien changer. J’aime faire partie de leur vie », nous livre Ruth.

L’équilibre comme guide

Le palmarès de Ruth Corset s’étend de l’Australie à l’Europe. « Trouver l’équilibre entre travail, famille et sport, c’est un combat », confie Ruth au site Sportette.
Ruth ajoute: « je ne participe plus à des courses en Europe, car ma priorité aujourd’hui est la famille. Je ne veux plus manquer d’anniversaire ou n’importe quelle représentations sportives de mes filles ».

La vie de famille avant le vélo

Ruth n’hésite pas à mettre le vélo de coté pour être auprès de sa famille, même en pleine saison cycliste. « J’ai manqué le Tour “Murray River” car ma plus jeune fille avait une compétition de gymnastique et je voulais vraiment la voir », admet-elle. « Dans le même mois, ma soeur jumelle a eu son bébé en même temps qu’une grande compétition cycliste et je pense qu’elle ne m’aurait pas pardonné si j’avais raté la naissance de son bébé. »

Profiter pleinement en s’entrainant

« Si je peux le faire, je pense que tout le monde peut le faire », affirme Ruth Corset. « Pour moi, il s’agit de sacrifier quelques heures de sommeil pour me lever plus tôt et m’entrainer ». Elle reconnaît qu’elle est « fatiguée, mais tout le monde ne doit pas s’entrainer comme un cycliste pro ou un athlète. S’aérer ou faire un peu d’exercice ou de vélo 20 à 30 minutes par jour vous fera vous sentir beaucoup mieux et vous apprécierez davantage votre vie et votre famille ».
Ruth a toujours l’amour pour le sport et la compétition. « Ne me méprenez pas, je veux toujours gagner et faire les choses correctement. Mais ce n’est plus aussi prenant que ça l’était auparavant dans ma carrière. Je dois juste trouver l’équilibre maintenant ».
Retrouver l’interview dans son intégralité ici
Source: Balancing Moterhood and Elite Cycling
Crédits photo: Kirsty Baxter Photography

pub

Ajouter un commentaire