Qui sont donc ces drôles d’engins rectangulaires, plantés sur 3 roues (parfois 2), qui fleurissent dans le paysage nantais et dont le nombre ne cesse d’augmenter ?

Les Boîtes à Vélo, mais qu’est-ce donc ?

Créé il y a environ deux ans, Les Boîtes à Vélo est un collectif de jeunes entrepreneurs nantais, qui ont décidé de placer le vélo au coeur de leur activité. L’union fait la force et ça le collectif des Boîtes à Vélo l’a bien compris, en mutualisant les moyens (logistique, communication), en échangeant leurs bons plans et en se renvoyant des clients. Nantes ayant décroché le titre peu glorieux de ville la plus embouteillée de France, les créateurs nantais ont trouvé la parade aux bouchons, contraventions et rues inaccessibles aux 4 roues. Aujourd’hui, cette ruche compte une vingtaine d’abeilles qui butinent de maisons en appartements ou d’espaces publics en événements, afin de proposer leurs services.

Toutes les occasions sont bonnes pour faire appel aux Boîtes à Vélo

Les Boîtes à Vélo compte un panel riche d’activités misant sur la diversité et/ou la complémentarité. Des entrepreneurs manuels (menuiserie, plomberie, peinture), aux services à la personne (massage, dépannage informatique) en passant par les pauses gourmandes, la livraison du simple colis ou carrément votre déménagement. Les Boîtes à Vélo sont partout, même là où on ne les attend pas !

Café Pascale et La Bricolette

Le vélo urbain symbole d’innovation et de changement

Si le collectif compte à ce jour 20 entrepreneurs, celui-ci a le souhait de continuer à se développer en accueillant de nouveaux corps de métiers. En accordant une place de premier choix aux services de proximité, en créant une dynamique innovatrice et écologique dans la seconde ville la plus attractive de France, le phénomène des Boîtes à Vélo prend de l’ampleur. Si ce collectif est une première en France, l’initiative ne devrait pas tarder à être copiée dans d’autres villes de France et d’Europe.

Nantes capitale du vélo de demain

C’est notamment grâce à un tel collectif véloporteur d’un modèle économique, environnemental et social pour demain, que la ville de Nantes peut-être fière d’accueillir du 2 au 5  juin prochain, le congrès Vélo-City 2015. Votre magazine Elles Font du Vélo est d’ailleurs partenaire de l’événement.

Et vous, seriez-vous prêt à devenir artisan sur 3 roues demain ?

Étiquettes : , , ,


Un commentaire à propos de “Ça roule pour les artisans nomades nantais”

  1. Bonjour,
    je suis de Montréal au Québec. Savez-vous s’il existe un service à vélo de dépannage pour les voitures ou même d’autres vélos. Par exemple, le survoltage, une crevaison, un déverrouillage de portière? Le vélo serait équipé pour donner ce genre de service dans le centre villes. Je travaille pour un Club Auto sur Montréal et j’aimerais avancer un projet de dépannage à vélo. Ce service a été offert l’an dernier au centre ville, mais a avorté , car nous étions mal équipé. Merci bien!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.