TOP

Découverte du Brompton électrique et de l’usine de fabrication à Londres

Découverte du Brompton électrique et de l’usine de fabrication à Londres

Récit de la journée découverte du vélo Brompton électrique et de son entreprise à Londres.  C’est un vélo pliable idéal pour la mobilité urbaine.  Je vous raconte tout sur notre découverte du nouveau modèle électrique!

Brompton a pris contact avec nous pour nous inviter à une journée presse à Londres suite au lancement de leur modèle Brompton électrique pour nous le présenter, le faire tester et visiter leurs locaux.

Direction Londres et le magasin Brompton

Départ très matinal, le rendez-vous est donné à 6h15 sur le pont menant à l’Eurostar à Paris. Je retrouve Guillaume, qui s’occupe des relations presses pour la marque en France, et six autres journalistes. Après une longue queue et 2 heures plus tard, nous voilà en route pour Londres.

Arrivés à Saint Pancras, Tom, le responsable communication de la marque, nous accueille. Il sera notre guide pour la journée. Nous prenons le Subway jusqu’à Covent Garden où se trouve un “junction“, les magasins propres à la marque. Nous attendent ici nos 8 Brompton électriques, le café et les viennoiseries.

Le magasins est tout petit mais des dizaines de Brompton dans une multitudes de configurations jonchent les murs : c’est très coloré !

Premier tours de roues sur les Brompton électriques

Après une démonstration de pliage / dépliage, c’est parti pour une balade dans les rues de Londres. Malgré les recommandations de nos guides de prendre garde à la circulation inversée, c’est difficile de toujours rester à gauche !

Prise en mains des vélos Brompton électiques à Londres

Nous évoluons dans les rues de Londres, passons devant Buckingham Palace où nous assistons à un défilé de la garde à cheval, puis nous poursuivons jusqu’à une ligne de métro. C’est ici le lieu de prédilection du Brompton quand il s’agit de démontrer ses capacités d’intermodalité.

Brompton électrique dans le subway

Après quelques arrêts, nous voilà repartis sur nos montures jusqu’au restaurant. Nous déjeunerons avec Will Butler, le PDG de la société et son équipe d’ingénieurs qui ont participé au développement du modèle électrique.

Brompton électrique

Brompton au féminin?

Nous avons pu échanger avec eux sur de nombreux sujets. C’est sur le côté féminin que j’ai cherché à savoir quelles étaient les habitudes de la marque ! Will a été très enthousiaste sur l’idée de promouvoir le vélo féminin. Il a lui même 3 sœurs et 3 filles et il m’a dit être le plus féministe de tous ! Dans leurs “junction“, il y a 45% de femmes et sur les chaines de productions, il y a aussi une forte part de femme, ils sont en avance sur nous de ce côté là !

Un des 5 ingénieurs du Brompton électrique est aussi une femme, Eleanor. J’ai pu discuter avec elle plus particulièrement. Elle pratique elle-même le vélo de façon assidue. Elle m’a indiqué qu’ils développent une gamme d’accessoires féminins avec des selles spécifiques qui devraient bientôt être commercialisées, des sacoches avec un look plus féminin et des vêtements spécifiques pour les femmes.

Sacoches brompton

Ils proposent aussi de nombreux coloris pour leurs vélos sans moteur qui sauront satisfaire le plus grand nombre. Pour le moment, le modèle Brompton électrique se limite à deux couleurs : noir et blanc.

Visite du siège et de l’usine

Après ce repas très anglais (nous attendions en bon français le dessert qui n’arrivera jamais 😂), nous sommes repartis sur les vélos à travers parcs et petites rues jusqu’au temple Brompton : le siège qui est aussi l’usine.

Le musée

Arrivés sur place Tanguy, le commercial manager électrique, qui parle un très bon français, nous accompagne pour une visite guidée. Nous commençons par la zone “musée“ qui retrace l’histoire de la marque et présente des modèles des différentes époques. Le tout premier prototype date de 1975, mais ce n’est qu’en 1980 que la commercialisation de 100 exemplaires (qui étaient tous achetés et payés avant d’être produit) lança les débuts de Brompton.

Musée Brompton

Il faudra attendre 2000 pour les voir arriver en France. Le créateur de la marque resta aux commandes jusqu’au début des années 2000. Il souhaitait que tous ses employés sachent monter de A à Z un vélo et c’est ce qu’ils faisaient il y a encore une quinzaine d’années. C’est Will, le nouveau PDG, qui a fait rentrer dans l’entreprise la spécialisation dans la chaîne de production. Cela a permis d’améliorer le rendement. Aujourd’hui, il peut sortir 270 Brompton par jour.

L’usine Brompton à Londres

Après ce côté historique de la marque, la visite se poursuit dans l’usine de fabrication, puisque le vélo est fabriqué à Londres. L’espace se divise en quatre :

  • une zone soudure,
  • une zone pièces,
  • une zone peinture
  • et une zone assemblage.

Usine Brompton

C’est impressionnant de voir toutes ces personnes en action.

                     

A l’étage, un espace est dédié à la détente du personnel : ping-pong, billard, piano, home trainer et même des tables, des chaises et un bar soudés dans leur ateliers à partir de tube de Brompton.

Tanguy nous présente également une petite boîte dans laquelle se trouve un Brompton. C’est un système qu’ils installent dans les lieux de passage comme des gares de métro, où les gens peuvent louer le vélo (2,60£). S’ils souhaitent ensuite en acheter un, ils déduisent alors le prix de la location.

Brompton bike hire

La visite se poursuit par les bureaux qui sont un très grand open space où tous les employés se côtoient. Il y a environ 130 personnes sur la chaîne de production et 110 personnes dans les bureaux.

Après cette belle visite nous repartons par le métro direction l’Eurostar pour regagner la France la tête sur un petit vélo pliant !

 

Vous pourrez retrouver dans un autre article le test du Brompton électrique et mes impressions sur ce modèle. N’hésitez pas à déjà relire nos articles sur le vélo Brompton classique.  Bien à vélo!

pub

Commentaires (2)

  • Avatar

    Dabat michele

    Bonjour je suis française j’aimerais acheter un vélo électrique Brampton direct à l usine à Londres les tarifs coûtent moins chers que les magasins je pense pourriez vous me donner l adresse de l usine Brampton et les horaires ? Quel metro pour y aller ? Merci de me répondre à mon mail bien cordialement m.dabat

    répondre
    • Avatar

      Anne-laure

      Bonjour Michele,

      Ils ne font pas de vente directe à l’usine.
      Il n’est d’ailleurs pas possible de rentrer dans l’usine, sauf pour des visites organisées pour lesquelles il faut s’inscrire par internet sur leur site.
      D’autre part le sav du modèle électrique est traité par pays. Si vous achetez votre vélo en Angleterre, le suivi se fera difficilement en France.

      Bien à vélo.
      Anne-laure

      répondre

Ajouter un commentaire