TOP

Marguerite Lescop: un voyage de noces à vélo

Histoire des femmes à vélo: Marguerite Lescop

Marguerite Lescop: un voyage de noces à vélo

pub

Marguerite Lescop, c’est une dame ordinaire au destin extraordinaire. Son choix de rouler à bicyclette a profondément influencé l’histoire des femmes à vélo.
Née en 1915, Marguerite Lescop a eu une vie remplie d’expériences, riche en souvenirs. Cycliste convaincue, elle a bravé, pendant de nombreuses années, les règles de bienséance limitant l’accès au vélo aux femmes avant les années 60 et la Révolution tranquille (Québec). Elle déclarait pourtant, sourire en coin, « Je l’ai eue jusqu’à mes 75 ans ma bicyclette et je l’utilisais tous les jours! Un peu comme l’automobile de nos jours… »

L’histoire des femmes à vélo commence par un voyage de noces…

Car Marguerite a partagé cette passion pour le vélo avec son mari. Le jour de leur rencontre, il lui demande: « Vous faites de la bicyclette? » « J’ai dit oui et un mois plus tard nous étions mariés! » Cet événement déjà exceptionnel en soi – dans les années 40, les fiançailles duraient plusieurs années – se prolonge par une lune de miel tout à fait extraordinaire alors: un voyage de noces à vélo. Du jamais vu!
« Nous avons accomplis notre voeux de faire le Tour de Gaspésie à bicyclette. C’était une belle aventure! » Avec une moyenne de 80 kilomètres par jour, les jeunes époux se baladent dans des paysages pas toujours simples à grimper, sur des vélos rudimentaires. « Ce n’étaient pas des bicyclettes modernes! Il n’y avait pas de vitesse, que les pédales! Nous n’avions ni protection ni équipement, juste un petit sac avec nos affaires… » Une belle histoire à découvrir dans le livre de Marguerite Lescop « Le tour de ma vie en 80 ans », autobiographie écrite à plus de 80 ans.
Encore l’histoire d’une femme qui, l’air de rien, a permis l’évolution des moeurs et la pratique du vélo aux femmes. Et vous? Pensez-vous aussi qu’on peut changer l’histoire par ses petites habitudes quotidiennes? Connaissez-vous des récits similaires? Dites-nous tout!
Sources: Reportage de Cyclo Nord-Sud et Un Monde à vélo

pub

Ajouter un commentaire