TOP

Mon premier voyage à vélo insolite

Mon premier voyage à vélo insolite

Mon premier voyage à vélo insolite

Paysages de rêve et culture ancestrale, pour un premier voyage à vélo insolite, mesdames, tournez vous vers l’Asie, le paradis de la petite reine!
En Asie, on nous appelle parfois les cyclo bargeots! Nous sommes de plus en plus nombreuses à partir à l’aventure d’un voyage à vélo insolite sur les routes du continent. Aujourd’hui, découverte du Cambodge avec mon amie Elsa et de mes souvenirs en Chine.

Un voyage à vélo insolite au Cambodge

Lors de son tour d’Asie, Elsa a traversé de nombreux pays: Mongolie, Chine, Thaïlande, Laos, Sri Lanka, Inde, Indonésie, Malaisie et Cambodge. C’est là, sur les routes entre la cité perdue d’Angkor, à Siem Reap et Phnom Penh, qu’elle a roulé en vélo pendant plusieurs jours. Un voyage de 300 km le long du Mekong.
« Nous avons décidé de visiter Angkor Wat en vélo parce que le site est gigantesque. C’est la meilleure façon de s’éloigner de la foule et de rentabiliser le billet d’une journée. On s’est levé pour l’ouverture à 5h et on a loué un vélo à la guesthouse où nous étions. Une bicyclette plutôt basique, mais en bon état. Ensuite, on a pédalé toute la journée dans les temples perdus d’Angkor. C’était vraiment magique. »
Une journée découverte qui inspire la voyageuse qui décide de se lancer dans l’aventure. « Je n’avais rien préparé mais il y a plein d’agences locales qui louent des vélos à Siem Reap. Elles sont de bons conseils et fournissent des vélos qui résistent aux routes poussiéreuses du Cambodge. »
Elsa descend alors, à son rythme, pendant une petite dizaine de jours, le long des rizières, dans des paysages magnifiques. « Le vélo présente le double avantage d’avancer vite et lentement à la fois. On apprécie la nature et on fait des rencontres super chouettes sur la route. Rouler à vélo nous a permis de découvrir ce pays de façon authentique, au plus près du quotidien des habitants»

Mon expérience de voyage à vélo dans les plus beaux paysages de Chine

J’aimerais aussi vous parler de la Chine. En 2013, j’ai roulé dans la région du Guanxi, au sud est du pays. Dans un paysage de carte postale, où la rivière Li serpente le long des pics karstiques, les routes sont étonnamment plates et en bon état.
Il est possible de louer des vélos sur place, auprès des auberges de jeunesse ou chez des vendeurs spécialisés. Le matériel n’est pas toujours de la première fraîcheur, je recommande quand même de faire un essai avant de payer. Et d’exiger un casque!
Celles qui le souhaitent peuvent aussi contacter des agences tenues par des étrangers, qui accompagnent les touristes en excursions cyclistes le long des superbes berges du fleuve Li ou dans les montagnes avoisinantes, en toute sécurité. C’est plus cher, mais l’accompagnement se fait en anglais et les vélos sont en meilleur état. De plus, les guides partagent avec passion leur amour pour la culture chinoise…
Le camping sauvage étant officiellement interdit en Chine, nous avons choisi de dormir en auberge de jeunesse. Etablis dans la ville de Yangshuo, nous avons organisé 4 journées de ballades à vélo, en revenant tous les soirs à l’hôtel:

  • journée vers Baisha, en traversant la rivière Yulong en barque en bambou, 30 km aller-retour
  • journée autour de Yangshuo, Mont Yao, plantations de thé…
  • journée le long de la rivière Li, de Yangshuo à Xinzhai, en passant par la colline de la lune, environ 25 km aller-retour
  • journée vers le village en pierres de Jiuxian, en passant par Yulonghe, environ 30 km aller-retour.


Bref, beaucoup de verdure, quelques grimpettes quand même mais beaucoup de platAccessible aux familles, ce voyage offre à découvrir une des plus belles régions de Chine, où le temps semble s’être arrêté alors que la vie coule tranquille le long du fleuve…
Vous aussi vous avez effectué un voyage à vélo insolite en Asie? Comme Marie qui a découvert le Vietnam sur deux roues, dites-nous tout!

Quelques agences pour organiser votre voyage à vélo insolite:

pub

Ajouter un commentaire